Réaction dynamique des véhicules à passagers circulant dans le sillage d’un véhicule lourd muni d’un rétreint

Dans le cadre du programme écoTECHNOLOGIE pour véhicules (éTV), Transports Canada a commandé une étude visant à étudier l’incidence sur la sécurité de l’utilisation de rétreints pour la réduction de la traînée des véhicules lourds sur les routes canadiennes. Une étude en soufflerie a été réalisée en 2012 afin d’étudier les charges éoliennes dynamiques auxquelles sont soumis les véhicules à passagers circulant dans le sillage d’un véhicule lourd muni d’un rétreint. Deux modèles de véhicules à passagers, qui représentaient une voiture compacte et un véhicule utilitaire sport, ont été mis en place dans le sillage d’un modèle à échelle de 1/10 de tracteur muni d’une remorque de transport à sec. Les charges éoliennes dynamiques auxquelles ont été soumis les véhicules ont été mesurées avec et sans diverses combinaisons de rétreints et de jupes latérales. Les résultats de cette étude ont démontré que l’ajout d’un rétreint sur la base d’une remorque de véhicule lourd peut augmenter les charges éoliennes dynamiques liées à la stabilité directionnelle d’un véhicule suivant la remorque.

Le présent rapport présente les résultats des simulations de dynamique des véhicules en utilisant les charges éoliennes mesurées en soufflerie en tant que données d’évaluation de l’incidence sur la stabilité directionnelle des véhicules.

Les simulations ont été effectuées à l’aide du logiciel de modèle automobile SIMPACK, qui est un outil adéquat utilisé pour l’analyse de la dynamique des véhicules. Les cas qui ont présenté la plus grande amplification des charges éoliennes dynamiques en soufflerie, surtout en ce qui a trait à la force latérale et au moment de lacet, ont été choisis pour l’évaluation de l’incidence sur la stabilité des véhicules. Pour la présente étude, l’influence de la friction de la route et des réactions du conducteur a varié afin qu’on puisse identifier tout scénario lors duquel la présence d’un véhicule lourd muni d’un rétreint pourrait nuire à la stabilité d’un véhicule dans son sillage.

La présente étude a révélé que les charges éoliennes amplifiées mesurées sur un véhicule suivant un camion semi-remorque muni d’un rétreint n’ont eu aucune incidence sur la stabilité latérale des véhicules étudiés. Cette conclusion est principalement fondée sur les résultats obtenus pour le déplacement latéral et la force de réaction des roues et leurs valeurs limites, comme il est défini dans le présent rapport.

Le rapport complet se trouve à l’adresse suivante : http://nparc.cisti-icist.nrc-cnrc.gc.ca/fra/voir/objet/?id=06a32771-be7e-4264-8055-0900dc6a3082.

Date de modification :