Circulaire consultative (CC)

Dispositifs d'inversion de pas des hélices de turbomoteur

Dossier N° : 5009-6-523 CC N° : 523-004
SGDDI N° : 530134-V3 Édition N° : 01
Direction d'émission : Certification des aéronefs Date d'entrée en vigueur : 2004-12-01

1.0 Introduction

1.1 Objet
1.2 Directives d'applicabilité
1.3 Description des changements
1.4 Abrogation

2.0 Références

2.1 Documents de référence
2.2 Document annulé

3.0 Contexte

4.0 Applicabilité

5.0 Moyens acceptables de conformité

5.1 Séquences des manouvres
5.2 Analyse

6.0 Manuel de vol de l'avion

7.0 Ressource à l'administration centrale

1.0 Introduction

1.1 Objet

La présente Circulaire consultative (CC) a pour objet de fournir des indications sur des moyens acceptables, sans les couvrir tous, de démontrer la conformité aux exigences relatives aux avions de la catégorie navette qui portent sur le fonctionnement des dispositifs d'inversion de pas des hélices de turbomoteur, suivant la décision de remettre les gaz après le toucher des roues. Ces exigences sont décrites au chapitre 523 du Manuel de navigabilité intitulé « Avions des catégories normale, utilitaire, acrobatique et navette ».

1.2 Directives d'applicabilité

Le document présent s'applique à tout le personnel de Transports Canada, aux délégués ainsi qu'à l'industrie.

1.3 Description des changements

Le document présent, anciennement connu sous le nom de AMA no 523/3A, est publié de nouveau comme CC. Sauf pour quelques modifications mineures d'ordre rédactionnel, le contenu demeure le même.

1.4 Abrogation

Le document présent ne comporte pas de clause abrogatoire. Par contre il sera revu périodiquement afin de s'assurer de la pertinence de son contenu.

2.0 Références

2.1 Documents de référence

Le document de référence suivant est destiné à être utilisé conjointement avec le document présent :

Chapitre 523 du Manuel de navigabilité (MN) - Avions des catégories normale, utilitaire, acrobatique et navette, articles 523.143, 523.905, 523.933 et 523.1155.

2.2 Document annulé

À partir de la date d'entrée en vigueur du document présent, l'AMA no 523/3A en date du 28 août 2001 est annulée.

3.0 Contexte

À la suite de l'accident impliquant un B-737 à Cranbrook (Colombie-Britannique) en février 1978, Transports Canada a élaboré une exigence de navigabilité additionnelle qui porte sur la remise des gaz après la sortie des inverseurs de poussée au moment de la course à l'atterrissage. Cette exigence a été utilisée pendant plusieurs années dans les certifications de type d'avions de construction canadienne et les familiarisations/validations des avions de catégorie transport importés. À la suite de la modification 42 à la partie 25 des « Federal Aviation Regulations (FAR) », il a été jugé que l'exigence de navigabilité additionnelle sur les inverseurs de poussée pouvait être remplacée par une Circulaire consultative (CC) décrivant des moyens acceptables de conformité aux exigences révisées. Le but de l'exigence de navigabilité additionnelle originale demeure inchangé.

Par suite de l'expérience obtenue dans l'exécution d'un programme de certification sur un avion à turbopropulseur, la CC a été modifiée pour comprendre des critères applicables aux dispositifs d'inversion de pas des hélices de turbomoteur.

Transports Canada a appliqué ces derniers critères dans de récentes certifications d'avions conformément à la partie 41 du « Special Federal Aviation Regulations (SFAR »). Suivant cette expérience, la Direction de la certification des aéronefs a décidé d'appliquer ces critères aux avions de la catégorie navette certifiée conformément aux exigences du chapitre 523. Même si les exigences applicables du chapitre 523 ne sont pas identiques à celles applicables aux avions de catégorie transport, le but de la CC est clair.

4.0 Applicabilité

La présente circulaire porte sur les dispositifs d'inversion de pas des hélices de turbomoteur qui permettent le réglage du pas de l'hélice en deçà du ralenti vol, au sol, ce qui comprend les dispositifs qui ont un réglage de ralenti sol ou position « disque » qui produit une inversion de poussée négligeable lorsque l'avion est à l'arrêt.

5.0 Moyens acceptables de conformité

La conformité peut être démontrée par une analyse ou par une combinaison d'analyses et d'essais de tout le circuit de commandes de vol et de commandes des systèmes de propulsion de l'avion.

5.1 Séquences des manouvres

Les manoeuvres suivantes dans l'ordre décrit ci-dessous devraient être considérées.

(a) Utilisation de la puissance de décollage à partir de la pleine inversion de poussée :

(i) toucher des roues à l'atterrissage normal;
 
(ii) mise sur la pleine inversion de poussée; et
 
(iii) utilisation rapide de la pleine poussée vers l'avant.

Remarque  :

En ce qui concerne la plupart des avions, il n'est pas considéré normal de poursuivre cette séquence jusqu'au décollage en raison de la basse vitesse résultant de la mise sur la pleine inversion de poussée. Toutefois, le circuit de commandes du moteur et de l'hélice doit faire en sorte que les limites applicables ne soient pas dépassées. (Se reporter au paragraphe 5.2 a)).

(b) Utilisation de la puissance décollage à partir du ralenti sol ou de la position « disque » :
 
(i) toucher des roues à l'atterrissage normal;
 
(ii) mise sur ralenti sol ou position « disque », au besoin;
 
(iii) décision de remettre les gaz;
 
(iv) utilisation rapide de la poussée vers l'avant;
 
(v) changements de configuration, au besoin; et
 
(vi) décollage.
 
(c) Annulation rapide de l'inversion de poussée :
 
(i) toucher des roues à l'atterrissage normal;
 
(ii) mise sur la pleine inversion de poussée;
 
(iii) annulation rapide de l'inversion de poussée; et
 
(iv) circulation au sol.

5.2 Analyse

Le demandeur doit :

(a) démontrer, par une analyse ou par une combinaison d'analyses et d'essais de tout le circuit de commandes de vol et de commandes de systèmes de propulsion de l'avion, qu'au cours de la manouvre décrite au paragraphe 5.1(a), les limites transitoires du moteur et de l'hélice ne sont pas dépassées;
 
(b) démontrer, par une analyse ou par une combinaison d'analyses et d'essais de tout le circuit de commandes de vol et de commandes de systèmes de propulsion de l'avion, que les manoeuvres décrites aux paragraphes 5.1(b) et 5.1(c) n'engendrent aucune situation dangereuse ni aucune caractéristique de manouvrabilité non satisfaisante, comme dans l'un des cas suivants :
 
(i) tout problème de commande asymétrique résultant d'une traction différentielle des hélices;
 
(ii) des anomalies de commande d'hélice ou de moteur ou des deux, qui pourraient se traduire par le dépassement des limites du moteur ou de l'hélice.

Habituellement, Transports Canada n'exige des tests en vol que si une évaluation du fonctionnement du dispositif d'inversion de pas de l'hélice est jugée nécessaire ou si l'analyse n'est pas concluante. Le risque pour la sécurité en vol associé à de tels tests doit être évalué et des mesures de sécurité appropriées doivent être prises pour minimiser ce risque.

L'analyse utilisée pour démontrer la conformité doit tenir compte de tous les facteurs pertinents et des conditions de fonctionnement et ne doit pas se limiter à vérifier qu'il n'y a aucun risque lié à un test en vol proposé.

Dans le cas de commandes électroniques de moteur et d'hélice, y compris les systèmes de régulation automatique à pleine autorité redondante (FADEC), pour toutes les commandes de systèmes de propulsion et le matériel électronique connexe, il faut confirmer la disponibilité des fonctions essentielles aux manoeuvres décrites au paragraphe 5.1, dans la configuration installée, au moins équivalentes à celles d'un système de commande de propulsion classique semblable comportant un système hydromécanique de commande de moteur déjà certifié en vertu du Règlement de l'aviation canadien.

6.0 Manuel de vol de l'avion

Une limite interdisant une remise des gaz à la suite de l'utilisation de l'inversion de poussée de l'hélice peut être incluse dans le Manuel de vol de l'avion, mais elle n'est pas considérée suffisante pour démontrer la conformité aux règlements en cause.

7.0 Ressource à l'administration centrale

Pour obtenir plus de renseignements veuillez communiquer avec :

Coordinateur des politiques et des normes (AARDH/P)
Téléphone : (613) 990-3923
Télécopieur : (613) 996-9178
Courriel : AARDH-P@tc.gc.ca

Chef, Normes réglementaires
Direction de la Certification des aéronefs

Original signé par Maher Khouzam

Maher Khouzam

 

Date de modification :