Directive visant le personnel - Certification des aéronefs (DPCA) N° 5 Édition 1

DPCA N° : 5
Édition N° : 1
Date d'émission : 1998-11-10
Dossier AARD : 5009-3-5

Directive visant le personnel - Certification des aéronefs (DPCA)

Sujet: APPROBATION DES TRANSPONDEURS DE 
MODE S

1.0 INTRODUCTION

1.1 Le transpondeur de Mode S (S pour « sélection ») a été conçu en tant que complément évolutif au système de balises radar du contrôle de la circulation aérienne (ATCRBS) pour améliorer les possibilités de surveillance et de communication nécessaires à l'automatisation du contrôle de la circulation aérienne (ATC). Tout en fournissant le code 4096 d'identification habituelle et l'information sur l'altitude-pression en réponse aux interrogations de l'ATC, le Mode S permet également l'interrogation sélective pour améliorer les fonctions de surveillance et pour établir les fonctions de communication par liaison de données.

1.2 Le transpondeur de Mode S remplit toutes les fonctions des transpondeurs de Mode A et C, et permet la liaison des données. Les transpondeurs de Mode S font partie intégrante de tous les Systèmes d'avertissement de trafic et d'évitement d'abordage (TCAS) II et remplacent les transpondeurs de Mode A et C des aéronefs équipés du TCAS II. On peut remplacer un transpondeur de Mode A ou C par un transpondeur de Mode S sans devoir monter de TCAS.

1.3 Le transpondeur de Mode S comporte une caractéristique particulière, à savoir qu'un code d'adresse unique est assigné à chaque aéronef et que ce code est diffusé par transmissions sans interrogation appelées « SQUITTER » qui se répètent approximativement une fois par seconde. L'ATC ou un autre aéronef équipé d'un transpondeur de Mode S utilise cette adresse pour interroger ou communiquer.

1.4 Les avantages particuliers au transpondeur de Mode S sont les suivants :

  1. Surveillance d'un plus grand nombre d'aéronefs avec davantage de précision et de fiabilité.
  2. Degré élevé d'intégrité des données sur la liaison de données sol-air, air-sol et air-air.
  3. Sur les aéronefs équipés du TCAS, ce dernier transmet des messages d'interrogation et de coordination à l'autre aéronef par liaison de données de Mode S de manière à assurer la sélection d'avis de résolution complémentaires.

2.0 OBJET

La présente directive a pour objet de fournir au personnel régional et à celui et de l'Administration centrale, Certification des aéronefs de l'information générale et des lignes directrices concernant les aspects particuliers aux approbations des transpondeurs de Mode S.

3.0 CODE UNIQUE DU TRANSPONDEUR DE MODE S

Tout aéronef immatriculé au Canada équipé d'un transpondeur de Mode S doit obtenir un code unique auprès de la direction de l'Aviation générale de Transports Canada.

4.0 APPROBATION DU MONTAGE DES TRANSPONDEURS DE MODE S

4.1 Tout exploitant d'un aéronef immatriculé au Canada désirant l'équiper d'un transpondeur de Mode S doit au préalable obtenir une homologation de navigabilité. Il pourra obtenir tout renseignement en la matière auprès de son bureau régional de Certification des aéronefs de Transports Canada.

4.2 Puisque l'utilisation de données "spécifiées" visant l'approbation de transpondeurs Mode S, ces données devraient être évaluées par le Bureau regional, Certification de aéronefs, et être utilisées si jugées satisfaisantes.

4.3 D'autres fonctions de Mode S, telles Datalink et la Surveillance Automatique par Satellite, seront intégrées aux futures mises à jour des logiciels. L'approbation de ces nouvelles fonctions sera basée sur des exigences séparées.

5.0 PROCÉDURES DE VÉRIFICATION

Les procédures et les lignes directrices de vérification des transpondeurs de Mode S sont précisées dans l'AC 20-131A en date du 29 mars 1993 ainsi qu'à l'annexe F de la FAR 43. L'annexe F du chapitre 571 du Manuel de navigabilité contient des lignes directrices concernant les essais de rendement des transpondeurs ATC. De plus, les vérifications suivantes doivent être effectuées puisque les documents ci-haut mentionnés n'y font aucune référence.

5.1 Adresse de Mode S

Le code de l'adresse de Mode S qui est propre à chaque aéronef est relié en permanence par soudure aux bornes du connecteur du côté cellule du transpondeur. Si l'adresse de Mode S manque ou n'est pas valide, l'aéronef est « invisible » pour le TCAS. La méthode recommandée pour vérifier l'adresse consiste à utiliser un dispositif d'essai de Mode S (Mode S Test Unit), que l'on peut se procurer dans le commerce, qui peut décoder l'adresse dans le message du transpondeur. Sinon, l'adresse peut être décodée avec le bus de données utilisé pour produire l'information de Mode S à l'aide du matériel d'essai approprié. La vérification du codage des bornes des connexions soudées sur le côté cellule n'a pas été jugée acceptable pour vérifier l'adresse parce qu'elle ne permet pas de confirmer que le connecteur du transpondeur capte le codage.

5.2 Données discrètes air-sol

Le transpondeur de Mode S transmet ces données. Les aéronefs équipés du TCAS reçoivent cette information et le TCAS abandonne la poursuite d'un aéronef s'il est « au sol ». On ne considère pas que la vérification des connexions soudées de ces données constitue une vérification adéquate. Les données doivent être disponibles et on doit utiliser un dispositif d'essai de Mode S pour décoder les données du signal transmis. Sinon, on peut décoder les données avec le bus de données qui produit l'information de Mode S.

5.3 Données discrètes de vitesse maximale

Ces données sont utilisées par le Mode S pour transmettre la vitesse-air vraie (TAS) maximale de l'aéronef dans lequel se trouve le transpondeur. Les TCAS d'autres aéronefs utilisent cette information, lorsqu'ils poursuivent un aéronef, pour déterminer un paramètre de temps en vue de la prochaine interrogation. Si ces données sont incorrectes, le TCAS pourrait être incapable d'interroger l'aéronef constituant une menace avant que sa proximité devienne inacceptable. La méthode recommandée pour vérifier ces données consiste à utiliser un dispositif d'essai de Mode S pour décoder le signal transmis en Mode S. Sinon, on peut vérifier ces données en les décodant avec le bus de données utilisé pour produire l'information de Mode S.

6.0 AFFICHETTES

Le transpondeur de Mode S peut fonctionner indépendamment, sans TCAS II. Cependant, la plupart des tableaux de commande de Mode S comportent des positions de sélection des fonctions du TCAS II. Si un aéronef sans TCAS est équipé d'un tel tableau de commande de Mode S, on doit y placer une affichette pour rappeler à l'utilisateur de ne sélectionner que les fonctions se rapportant au Mode S.

Original signé par :

K.J. Mansfield
Directeur, Certification des aéronefs

Date de modification :