Lettre de politique - Certification des aéronefs (LPCA) N° 11 Édition 1

LPCA N° : 11
Édition N° : 1
Date d'émission : 1998-03-17
Dossier AARD : 5009-0-11

Lettre de politique - Certification des aéronefs (LPCA)

Sujet: SÉLECTION ET ANNONCE DE SOURCES DE NAVIGATION MULTIPLES

1.0 CONTEXTE

1.1 Certains systèmes à sources de navigation multiples peuvent afficher des informations de cap sur un indicateur d'écart de route (CDI) ou sur un indicateur de situation horizontale (HSI), ou encore envoyer des données au directeur de vol/pilote automatique. On a constaté que certaines installations, qui comportent un dispositif permettant la sélection d'une fréquence ILS sur la VHF NAV, provoquent le remplacement de la source de navigation précédemment sélectionnée par des informations ILS. La sélection automatique de l'ILS (comme source de navigation) en même temps que la sélection d'une fréquence ILS a pour objet d'empêcher que le pilote oublie de sélectionner cette source de navigation au moment de la transition à la phase d'approche. Ce dispositif est connu sous le nom de réversion ILS.

1.2 Le paragraphe .1301 du Manuel de navigabilité, chapitres 523, 525, 527 et 529, concernant le fonctionnement et l'installation des équipements, stipule que "chaque pièce d'équipement installée doit être avoir une vocation et être d'une conception qui correspondent à la fonction visée". Normalement, l'utilisation intentionnelle d'un sélecteur de fréquence ne devrait pas modifier l'affichage de données de cap précédemment sélectionnées ou encore le mode de navigation présélectionné au directeur de vol/pilote automatique. Quand l'équipement le permet, la sélection de plusieurs sources de navigation doit pouvoir être commandée par le pilote agissant sur un sélecteur approprié. En outre, la source de navigation active doit être clairement annoncée dans le champ principal de vision du pilote. (En face des deux pilotes dans le cas d'un aéronef à deux PNT.)

1.3 Les procédures reconnues de gestion du poste sont fondées sur la capacité du pilote de présélectionner et d'identifier l'installation d'approche avant de la sélectionner effectivement pour obtenir des indications de cap, cela afin de permettre une transition sans heurts de la phase terminale à la phase d'approche. La présélection d'une fréquence ILS ne peut être faite sur un système de navigation comportant un dispositif de réversion automatique sans modifier la source de navigation précédemment sélectionnée. Le GPS servant de plus en plus pour l'approche, il est important d'insister, dans les procédures de gestion du poste, sur la nécessité de veiller à ce que la source de navigation affichée pour l'approche soit la bonne. Enfin, il convient, dans l'analyse des pannes à l'étape des essais d'homologation, de régler les problèmes de fausses annonces ; de plus, le supplément du manuel de vol doit contenir les mises en garde et les procédures appropriées.

1.4 La réversion ILS est contraire aux procédures de gestion du poste normalement acceptées ainsi qu'aux principes liés aux facteurs humains dans le poste. L'installation de ce genre de dispositifs n'est donc pas recommandée surtout dans le cas d'installations acceptant les données d'approche.

2.0 OBJET

La présente lettre de politique a pour objet de fournir des directives en matière d'homologation de navigabilité des systèmes de navigation à sources de navigation multiples.

3.0 POLITIQUE DE TRANSPORTS CANADA

3.1 Les systèmes de navigation permettant d'obtenir un affichage ou des données de cap à partir de sources de navigation multiples devraient comporter un sélecteur de sources de navigation dédié, constituant le seul et unique moyen de sélection.

3.2 S'il existe un autre sélecteur de sources de navigation, le supplément du manuel de vol doit préciser clairement le genre d'action du pilote qui provoquera un remplacement des données de navigation précédemment sélectionnées. Ce dispositif doit faire l'objet d'une affichette apposée dans le poste de pilotage.

3.3 Sans égard à la configuration, le système de navigation doit :

  1. annoncer clairement la source de navigation sélectionnée dans le champ de vision principal du pilote ;
  2. afficher les informations de cap appropriées sur la source de navigation sélectionnée et annoncée ;
  3. alimenter le directeur de vol/pilote automatique en données de cap conformes à la source de navigation sélectionnée et annoncée.

4.0 ABROGATION

La présente lettre de politique sera abrogée quand son contenu aura fait l'objet d'une circulaire consultative au Manuel de navigabilité.

Original signé par :

K. Mansfield
Directeur, Certification des aéronefs

Date de modification :