Spécifications d'exploitation 098

OBJET :DÉCOLLAGES A PERFORMANCES MAXIMALES (ADAC) - AVION TWIN OTTER DHC-6

AUTORISATION

1. Cette spécification d'exploitation est délivrée en vertu de l'alinéa 602.07b) du Règlement de l'aviation canadian et autorise les types d'opérations mentionnés dans l'article 3 de cette spécification d'exploitation et des décollages à performances maximales (ADAC) établis dans les Supplementary Operating Data du Manuel de vol de l'aéronef Twin Otter DHC-6.

CONDITIONS

2. Cette autorisation est accordée sous réserve des conditions suivantes:

a. le pilote en chef ou le pilote principal responsables de l'entraînement sur DHC-6 devront se familiariser pendant une période d'au moins deux heures avec les décollages à performances maximales ADAC dans un simulateur équipé qui reproduira avec exactitude les opérations normales et anormales des performances maximales ADAC;

b. les pilotes de ligne qui sont autorisés à effectuer des décollages à performances maximales ADAC devront suivre un entraînement annuel selon les exigences suivantes :

  1. un entraînement au sol qui comprend les procédures normales et anormales des performances maximales ADAC pour chaque série d'aéronefs à être utilisée;
  2. une révision des limites au cours des opérations normales et anormales des performances maximales ADAC; et
  3. au moins trois décollages aux performances maximales ADAC surveillés par une personne qualifiée conformément à l'alinéa a) ci-dessus;

Note: Les pannes de moteur associées à des conditions de performances maximales ADAC ne devront pas être simulées en deçà de 1098 pieds AGL;

c. la preuve de l'entraînement annuel lié aux performances maximales ADAC sera inscrite au dossier de formation de l'entreprise du pilote et certifiée par une personne qualifiée, tel qu'indiqué à l'alinéa a) ci-dessus;

d. les procédures de l'entreprise sur les performances maximales ADAC seront expliquées dans le Manuel d'exploitation;

e. pour chaque décollage à performances maximales ADAC:

  1. sous réserve de l'alinéa (ii), l'aéronef aura un système de mise en drapeau automatique complètement en bon état de service, en place et opérationnel;
  2. l'aéronef peut être utilisé pour effectuer des décollages à performance maximale ADAC, avec un système de mise en drapeau automatique inopérant si c'est en conformité avec la Liste d'équipement minimal d'un aéronef et lorsque l'entraînement de pilote sur les performances maximales ADAC comprend des pannes de moteur avec un système de mise en drapeau automatique inopérant;
  3. le pilote-commandant de bord devra s'assurer que la visibilité et le plafond sont acceptables pour permettre un évitement d'obstacle à vue en cas de panne de moteur lors d'un décollage à performances maximales ADAC;

f. le Manuel d'exploitation doit inclure des directions aux personnels d'opération lors de l'exécution de cette autorisation.

OPÉRATIONS

3. Les types d'opérations mentionnés à l'article 1 de cette spécification d'exploitation sont:

AIRCRAFT

TEXTE1

ISSUED

1998.08.11

PREV~Remplace celui daté  PREV~

Pour le Ministre des Transports

Date de modification :