Circulaires d'information

FONDATION POUR LA SÉCURITÉ AÉRIENNE

Alerte sécurité

La Fondation pour la sécurité aérienne recommande la mise en oeuvre immédiate des procédures suivantes concernant les dispositifs avertisseurs de proximité du sol (GPWS) pour toutes les opérations aériennes :

  • lors d'un avertissement du GPWS, les pilotes devraient, sans hésiter pour évaluer l'avertissement, effectuer la remontée recommandée dans le manuel des procédures de la compagnie;

  • s'il n'y a aucune procédure recommandée par la compagnie, il faut amorcer immédiatement une remontée pleins gaz la plus rapide possible et maintenir cette remontée jusqu'à ce que l'avertissement du GPWS cesse et que l'équipage se soit assuré qu'il n'y a plus aucun danger d'impact;

  • cette remontée immédiate devrait être amorcée de dans toutes les situations, sauf si le ciel est dégagé en plein jour et que l'équipage peut immédiatement et sans l'ombre d'un doute confirmer qu'il s'agit d'une fausse alerte du GPWS;

  • il faut enfin aviser le contrôle de la circulation aérienne (ATC) dès que possible après un avertissement du GPWS ou une remontée.

La Fondation pour la sécurité aérienne, jouissant de l'appui d'une grande partie de l'industrie aérienne internationale, a lancé un ambitieux projet international visant à réduire de 50 pour cent le nombre d'impacts sans perte de contrôle (CFIT) pendant l'approche et l'atterrissage au cours des cinq prochaines années. Le présent avis est distribué a des transporteurs aériens et autres exploitants de vols à travers le monde à la suite des constatations du groupe de travail de la Fondation sur les CFIT qui sont énumérées ci-dessous :

  • les CFIT représente le plus grand risque pour les aéronefs;

  • cinquante pour cent des CFIT récents mettaient en cause des aéronefs sans GPWS en fonchon à bord; plusieurs autres aéronefs avaient de vieux modèles de GPWS reconnus pour donner de fausses alertes;

  • dans le cas des CFIT mettant en cause des aéronefs équipés d'un GPWS fonctionnant correctement, un nombre inquiétant d'équipages de conduite n'ont pas suivi la procédure recommandée de remontée à la suite d'un avertissement du GPWS;

  • souvent, les équipages de conduite en cause n'ont pas tenu compte des avertissements du GPWS, ont retardé la manoeuvre de remontée pour essayer d'évaluer la validité de l'avertissement du GPWS ou n'ont pas amorcé une remontée suffisamment rapide.
Date de modification :