1.13 Appels normalisés - Généralités

  1. Afin de diminuer le risque d'une mauvaise interprétation d'une demande ou d'un commandement et afin que la mesure corrective appropriée soit prise pour corriger la situation indésirable en cause, un certain nombre d'appels normalisés ont été établis. Les appels normalisés sont définis et référés tout au long des présentes SOP. Les appels suivants sont d'application générale ou ne sont pas spécifiquement traités ailleurs dans le présent manuel. Ces appels sont inscrits en ordre alphabétique en fonction de la situation qui nécessite l'appel. Les termes soulignés sont définis à la rubrique « Définitions » du présent chapitre. Les appels normalisés ayant trait à l'altitude sont inscrits à la rubrique « Appels normalisés - Altitude » plus loin dans le présent chapitre.
    1. Cap ATC — Lorsque l'ATC fournit un cap que l'aéronef devrait suivre, le PNF devrait répondre en répétant à l'ATC le cap à suivre (ainsi que l'altitude, et (ou) la vitesse si l'autorisation ou la directive en fait mention). Le PF devrait faire virer l'aéronef pour atteindre le cap demandé et faire l'un des appels mentionnés ci-après, selon le cas. Si un changement de vitesse est requis, voir la rubrique Vitesse ATC ci-dessous. Si un changement d'altitude est requis, voir la rubrique Appels normalisés - Altitude. Ces appels peuvent être combinés au besoin.
      1. « Virage à xxxo » si un virage est requis;
      2. « Orientation xxxo » si aucun virage n'est requis.
    2. Écart de cap — Lorsqu'il constate un écart de cap, le PNF devrait faire l'appel « Cap ». Le PF devrait répondre « Vu, correction » et corriger le cap de l'aéronef. Si Ie PF croit que le cap de l'aéronef est correct selon les indications de son propre affichage, l'équipage de conduite doit déterminer la source de l'anomalie et prendre les mesures appropriées.
    3. Inclinaison latérale anormale — Lorsqu'il constate une inclinaison latérale anormale, le PNF devrait faire l'appel « Inclinaison latérale ». Le PF devrait répondre « Vu, correction » et corriger l'inclinaison latérale à moins de 30o ou si une inclinaison supérieure est nécessaire, faire l'appel « Intentionnel » et poursuivre.
    4. Pleine puissance — Pour commander le réglage de la pleine puissance, faire l'appel « Réglage pleine puissance ». Le PNF devrait ensuite régler les commandes moteur à leur déplacement maximal afin d'obtenir la puissance maximale absolue disponible, et répondre « Réglage pleine puissance ». Ce réglage ne devrait être utilisé que dans les situations les plus critiques.
    5. Puissance de décollage — Pour commander le réglage de la puissance de décollage, faire l'appel « Réglage puissance de décollage ». Le PNF devrait ensuite régler la puissance maximale qui est approuvée pour un décollage normal telle que stipulée dans l'AFM et répondre «Puissance de décollage, réglage couple XX ».
    6. Puissance de montée — Pour commander le réglage de la puissance de montée, faire l'appel « Réglage puissance de montée ». Le PNF devrait ensuite régler la puissance de montée stipulée dans l'AFM.
    7. Puissance maximale — Pour commander le réglage de la puissance maximale faire l'appel « Réglage puissance maximale ». Le PNF devrait ensuite régler la puissance maximale qui est stipulée dans l'AFM ou, s'il y a lieu, la puissance maximale pour le décollage avec un moteur en panne, telle que stipulée dans l'AFM et répondre « Puissance maximale, réglage au couple xx ». [Ce réglage de puissance pourrait être le même que celui qui pourrait être obtenu à l'aide d'un dispositif de compensation d'augmentation de puissance dans le cas d'un aéronef équipé d'un tel dispositif. Ou, il peut être le même que celui de la puissance de décollage. Cet élément devrait être supprimé s'il ne s'applique pas à votre aéronef.]
    8. Puissance maximale continue — Pour commander le réglage de la puissance maximale continue faire l'appel « Réglage puissance maximale continue ». Le PNF devrait ensuite régler la puissance maximale continue telle que stipulée dans l'AFM.
    9. Vitesse anormale — Lorsqu'il constate une vitesse anormale, le PNF devrait faire l'appel « Vitesse ». Le PF devrait répondre « Vu, correction » et corriger la vitesse à l'intérieur des paramètres normaux, ou si une vitesse anormale est nécessaire, faire l'appel « Intentionnel  » et poursuivre.
    10. Vitesse ATC — Lorsque l'ATC émet une limitation de vitesse, le PNF devrait répondre en répétant à l'ATC la vitesse à suivre (ainsi que l'altitude, et (ou) le cap si l'autorisation ou la directive en fait mention). Le PF devrait changer la vitesse de l'aéronef pour atteindre la vitesse demandée et faire l'appel « Augmentation de la vitesse (ou diminution de la vitesse) à xxx nouds  » ou « Vitesse stable à xxx nouds ». Si un changement de cap est requis, voir Cap ATC ci-dessus. Si un changement d'altitude est requis, voir la rubrique Appels normalisés - Altitude. Ces appels peuvent être combinés au besoin.
    11. Vitesse de descente anormale — Lorsqu'il constate une vitesse de descente anormale, le PNF devrait faire l'appel « Vitesse de descente ». Le PF devrait répondre « Vu, correction » et réduire la vitesse de descente aux paramètres normaux ou, si une vitesse de descente anormale est nécessaire, faire l'appel « Intentionnel » et poursuivre.

 
Date de modification :