1.15 Procédures de calage des altimètres barométriques

Les procédures décrites dans les paragraphes suivants s'appliquent au calage des altimètres dans diverses circonstances :

[Les procédures de calage des altimètres barométriques. Si votre compagnie possède déjà des procédures différentes, il n'y a probablement pas lieu d'en changer. Vous devez simplement décrire vos propres procédures dans la présente rubrique.]

  1. Lorsque l'équipage reçoit un calage altimétrique nouveau ou inchangé d'une autre agence par radio, le membre d'équipage de conduite concerné devrait répéter ce calage altimétrique à l'agence en question. Voici un exemple de communication :
    1. « Transport un cinq neuf [remplacer par l'indicatif d'appel de la compagnie et le numéro de vol] vérifications, nous sommes autorisés à 4 000, altimètre deux neuf huit neuf. »
  2. Pour la transition entre les régions d'utilisation de la pression standard et de la pression locale, le PF devrait faire l'appel « Transition, calage à 2989 pouces  ». Si le PF est occupé par d'autres tâches et ne fait pas l'appel pour un calage altimétrique au point de transition, le PNF ou le FE devrait faire cet appel. Une fois que l'appel au point de transition est fait, on devrait appliquer la procédure décrite au paragraphe suivant et dans le tableau qui suit.
  3. Lorsque l'équipage reçoit un nouveau calage altimétrique pour effectuer la transition entre les régions d'utilisation de la pression standard et de la pression locale, ou lorsque la liste de vérifications demande une vérification du calage altimétrique, l'équipage devrait appliquer la procédure suivante pour caler ou confirmer le calage des altimètres de l'aéronef. Il faut noter que l'ordre indiqué doit être suivi, que le PF soit le pilote ou le copilote.

[Si votre aéronef est équipé d'un altimètre de secours, indiquer quel membre d'équipage est chargé de le caler. Indiquer également si en certaines occasions la politique de la compagnie autorise le calage de l'altimètre de secours ou de tout autre altimètre à une pression différente de celle utilisée pour le pilotage de l'aéronef. Par exemple, certains exploitants calent l'altimètre de secours à la pression barométrique locale au début de la descente alors que l'aéronef se trouve encore dans la région d'utilisation de la pression standard, mais laissent les altimètres primaires au calage de 29,92 po Hg jusqu'au point de transition.]

Tableau 1-1 Appels normalisés - Calage altimétrique
Pilote  Copilote  Mécanicien navigant (FE)
Caler l'altimètre au nouveau calage, ou confirmer le calage à 29,89 po Hg. • Dire « 2989 pouces calage pilote ». Caler l'altimètre au nouveau calage, ou confirmer le calage à 29,89 po Hg. • Dire « 2989 pouces calage copilote ». Caler l'altimètre au nouveau calage, ou confirmer le calage à 29,89 po Hg. • Dire « 2989 pouces calage mécanicien navigant ».


  

 
Date de modification :