1.9 Vérifications, listes de vérifications et vérifications de mémoire

  1. Généralités — Des vérifications, des listes de vérifications et des vérifications de mémoire ont été élaborées pour l'exploitation de l'aéronef [inscrire le type d'aéronef] pour s'assurer qu'aucune mesure nécessaire n'est omise par inadvertance et que l'ordre approprié est respecté. Dans le présent manuel, une vérification est une série de mesures; une liste de vérifications est le document écrit associé à la vérification. Une vérification de mémoire est une vérification qui s'applique à une situation anormale ou d'urgence qui nécessite une mesure immédiate et qui, par conséquent, doit être exécutée de mémoire sans référence à une liste de vérifications. Des copies des listes de vérifications abrégées sont fournies dans les annexes qui suivent le chapitre en cause. Les listes de vérifications sont données au long dans le corps des chapitres. Lorsqu'une vérification fait partie d'une procédure qui nécessite la coordination de l'équipage, les éléments de la vérification seront inclus dans le tableau qui décrit la procédure. Chacun des éléments de vérification sera inscrit sur la première ligne de chacune des cellules qui décrivent une partie de la procédure. La procédure au long est divisée en colonnes pour les mesures à prendre par le PF et par le PNF. Par conséquent, les références dans la liste de vérifications pour le PF et le PNF ne sont pas fournies dans les procédures au long. Les listes de vérifications au long fournissent des détails supplémentaires (si nécessaire) pour chaque élément de la liste de vérifications. Les listes de vérifications sous forme abrégée se trouvent sur des [inscrire si les listes de vérifications abrégées se trouvent sur des fiches, un index des procédures, ou les deux, ou sur tout autre type de support sur le type d'aéronef en cause] qui doivent être transportés à bord de l'aéronef.
  2. Exécution des vérifications et des vérifications de mémoire — Une fois qu'elles sont commencées, toutes les vérifications et vérifications de mémoire doivent être exécutées dans l'ordre prévu jusqu'à ce qu'elles soient terminées. Aucun élément ne doit être omis ni interverti. Lorsqu'il est nécessaire d'interrompre une vérification ou une vérification de mémoire, la personne qui fait l'interrogation ou qui prend la mesure doit indiquer l'élément où elle doit interrompre la vérification en déclarant « En attente à (élément) ». Si l'équipage ne se rappelle pas à quel endroit il se trouve dans la vérification, il doit la reprendre au tout début ou à partir du dernier élément qu'il se souvient d'avoir effectué. Les vérifications ne doivent être exécutées de mémoire que lorsque c'est obligatoire. En règle générale, les seules procédures devant être exécutées de mémoire sont les vérifications qui s'appliquent aux situations d'urgence qui nécessitent une intervention immédiate, ainsi que certaines vérifications qui doivent généralement se faire pendant que la charge de travail est très élevée et qu'il est alors préférable d'exécuter de mémoire.
  3. Procédures verbales des listes de vérifications — Lorsqu'on lit un élément de vérification ou une réponse, on doit respecter le libellé de la liste de vérifications. Lorsqu'une quantité spécifique est en cause, on doit préciser cette quantité dans la réponse, p. ex. « Volets réglés à 15 degrés ». Lorsque plus d'un membre d'équipage doit fournir une réponse, l'ordre normal doit être : pilote, copilote, mécanicien navigant, équipage cabine. Par exemple, à une interrogation concernant le bouclage des ceintures-baudriers, on devrait répondre dans l'ordre suivant : « pilote bouclé », « copilote bouclé », « mécanicien navigant bouclé », « équipage cabine bouclé ».
  4. Sensibilité situationnelle — Les vérifications et les vérifications de mémoire peuvent être verbales ou non verbales. Les vérifications verbales ont pour but d'accroître la sensibilité situationnelle des autres membres d'équipage et de leur offrir un moyen de surveillance. Dans certaines situations, il peut être préférable d'effectuer en silence une certaine vérification ou vérification de mémoire qui se fait normalement verbalement. En pareil cas, le commandant de bord ou le PF peut demander que cette vérification ou vérification de mémoire soit exécutée en silence. Le membre d'équipage concerné doit alors faire la vérification en silence et n'annoncer verbalement que le moment où il l'a terminée.
  5. Membres d'équipage chargés d'effectuer les vérifications — On précise généralement dans la liste de vérifications quel membre d'équipage (PF, copilote, FE, etc.) doit effectuer chacune des mesures requises. Toutefois, dans certaines situations, il peut être préférable qu'un autre membre d'équipage effectue ces tâches. En pareil cas, le commandant de bord peut ordonner la substitution. Cependant, lorsqu'une vérification ou partie de vérification est confiée à un autre membre d'équipage que celui indiqué dans la liste de vérifications, tous les membres d'équipage de conduite doivent être informés clairement de cette assignation.
  6. Disposition des listes de vérifications — Les listes de vérifications sont disposées selon les règles suivantes :

    [Les règles suivantes sont celles utilisées pour la disposition des listes de vérifications des présentes SOP génériques. Votre organisation peut utiliser des règles différentes, mais vous devez les décrire dans la présente rubrique.]

    1. Le bloc titre est imprimé à la marge gauche et le titre est écrit en lettres majuscules, en caractères gras et est souligné. Tout symbole (comme un point centré) est placé à gauche du titre dont il est séparé par deux espaces. Toute instruction concernant la personne devant lire la vérification peut être imprimée en caractères gras entre parenthèses à deux espaces à droite du titre principal. Un exemple suit.

      * VÉRIFICATION AVANT ATTERRISSAGE (interrogation et réponse)

    2. Dans la mesure du possible, on doit utiliser dans les listes de vérifications le même libellé que l'on retrouve sur les interrupteurs ou les commandes. De même, si une étiquette indique le réglage ou la position où l'on doit placer la commande, on doit utiliser le libellé exact de ce réglage ou de cette position dans la liste de vérifications en se servant de lettres majuscules. Lorsqu'on utilise un libellé autre que celui de l'étiquette, on doit imprimer l'élément selon le format normal d'un titre, c.-à-d. le premier caractère en majuscules et les autres caractères en minuscules. Tout symbole (comme un point centré ou un indicateur de vérification 24 heures) doit être placé à gauche de l'élément et être séparé par deux espaces.
    3. L'objet ou la cible de la mesure voulue est indiqué du côté gauche de la liste de vérifications en caractères ordinaires (non gras).
    4. La mesure à prendre est indiquée du côté droit de la liste de vérifications en caractères gras.
    5. Les éléments à gauche et les éléments à droite sont unis par une ligne pointillée.
    6. Lorsqu'une personne en particulier doit effectuer l'action ou, lorsqu'une action ne peut être accomplie qu'à partir d'un poste donné, cette exigence est indiquée en mentionnant la personne ou le poste en caractères ordinaires entre parenthèses au centre de la ligne, p. ex. (copilote) ou (PNF).
  7. Types de vérifications et de vérifications de mémoire — Les vérifications et les vérifications de mémoire pour l'aéronef [type d'aéronef] sont divisées en deux catégories principales : les procédures anormales et d'urgence; les procédures normales.
    1. Les vérifications et vérifications de mémoire anormales et d'urgence se trouvent dans la deuxième partie du document des listes de vérifications et on peut les différencier des vérifications normales par [inscrire la méthode utilisée pour différencier les vérifications et vérifications de mémoire anormales et d'urgence, p. ex. l'utilisation de papier d'une autre couleur ou de pages marquées d'un onglet rouge]. Les vérifications et vérifications de mémoire anormales et d'urgence sont décrites au long et explicitées dans le chapitre consacré à ces procédures.
    2. On peut également subdiviser de nouveau les vérifications pour les procédures normales de la façon suivante :
      1. Vérifications non verbales — Ces vérifications se font en silence avec ou sans référence à une liste de vérifications imprimée. Voici la liste des vérifications non verbales de l'aéronef [inscrire le type d'aéronef]. Toutes les autres vérifications doivent se faire verbalement.

        [Généralement, la vérification externe avant le vol, la vérification systématique du poste de pilotage et la vérification interne avant le vol sont des vérifications non verbales.] [Insérer les noms des vérifications non verbales de votre type d'aéronef.]

        1. Vérification externe avant vol;
        2. Vérification externe;
        3. Vérification interne;
        4. Vérification systématique du poste de pilotage (pilote);
        5. Vérification systématique du poste de pilotage (copilote);
        6. Vérification systématique du poste de pilotage (FE).
      2. Vérifications verbales de type interrogation et réponse — Ce type de vérification nécessite la participation d'au moins deux membres d'équipage. Les vérifications [insérer les vérifications de type interrogation et réponse pour votre type d'aéronef] sont de type interrogation et réponse. Ce type de vérification est indiqué par les mots « interrogation et réponse » dans le bloc titre de la vérification. La partie interrogation de ces vérifications ne doit pas être faite de mémoire à moins que ce ne soit indiqué spécifiquement par un gros point centré « · » dans le bloc titre de la vérification ou par un moyen point centré « l » près d'un élément. Les vérifications qui se font de mémoire sont exécutées de la même façon que les autres, sauf que la question doit être posée sans l'aide d'une référence écrite. Les vérifications de type interrogation et réponse se font généralement de la façon suivante :
        1. La vérification est demandée par le PF (p. ex. « Vérification avant démarrage »).
        2. Le PNF [ou le FE] accuse réception en répétant le nom de la vérification, p. ex. « Vérification avant démarrage »).

          [Certains aéronefs sont exploités par trois pilotes, ou par deux pilotes et un FE. Pour ces aéronefs il est nécessaire de décrire la méthode utilisée pour déterminer qui doit se charger de la partie interrogative de chacune des vérifications. On peut apporter cette précision par une indication dans les SOP ou dans le bloc titre de la liste de vérifications elle-même.]

        3. Le PNF [ou le FE] dit la partie interrogative du côté gauche de la ligne de la liste de vérifications.
        4. Le répondeur effectue l'action demandée, puis il dit la réponse appropriée qui se trouve du côté droit de la ligne. On assume que le répondeur est le PF à moins qu'il en soit indiqué autrement sur la ligne de la liste de vérifications en cause. Il peut en effet arriver qu'en raison de la configuration de l'aéronef ou d'une politique de la compagnie, certains éléments doivent être effectués par une autre personne que le PF. En pareil cas, cette dernière personne doit exécuter l'élément et donner la réponse appropriée.
        5. Une fois que tous les éléments de la vérification sont terminés, le PNF [ou le FE] dit le nom de la liste de vérifications et précise qu'elle est terminée (p. ex. « Vérification avant démarrage terminée »).
      3. Vérifications verbales de type action et confirmation — Ces vérifications ne nécessitent pas une interrogation de la part des autres membres d'équipage. Les vérifications sont effectuées par une personne soit de mémoire soit par référence à la liste de vérifications. On reconnaît les vérifications verbales de type action et confirmation par l'absence des mots « interrogation et réponse  » dans le bloc titre. Le titre de la personne qui doit faire la vérification est précisé dans le bloc titre sous la forme (PNF) ou (FE). Les vérifications devant être effectuées de mémoire sont indiquées par un gros point centré « l » dans le bloc titre de la vérification. Les vérifications verbales de type action et confirmation s'effectuent généralement de la façon suivante :
        1. Le PF demande la vérification.
        2. Le PNF [ou le FE] dit l'action à effectuer du côté gauche de la ligne de la liste de vérifications.
        3. Le PNF [ou le FE] effectue l'action requise et dit ensuite la confirmation pertinente du côté droit de la ligne de la liste de vérifications.
        4. Lorsque tous les éléments de la vérification sont terminés, le PNF [ou le FE] dit le nom de la vérification et qu'elle est terminée.

 
Date de modification :