3.12 Procédures de montée

[Dans la présente rubrique inscrire les détails de la procédure de montée (ou des procédures, lorsqu'il y a un choix parmi plusieurs) pour votre type d'aéronef et les mesures connexes de coordination des membres d'équipage. Dans cet exemple, le PNF est responsable de la gestion de la puissance moteur, mais une telle délégation n'est pas obligatoire. Utiliser la procédure de votre propre compagnie.]

a. Généralités — L'utilisation des trois types de profils de montée décrits dans le manuel de vol est approuvée pour les situations normales. Pendant la montée, le PNF s'occupe normalement de tous les réglages de puissance moteur.

[Les procédures spécifiques pour la montée jusqu'au FL100/10 000 pi ASL pourront varier selon votre type d'exploitation. Il n'est pas obligatoire d'aviser le FA que l'aéronef a franchi les 10 000 pi en montée dans un aéronef non pressurisé, mais il est recommandé de le faire. L'exemple suivant s'applique à un aéronef pressurisé.]

b. Transition, FL100/10000 ASL, FL180/18000, FL200/20000, FL300/30000 pi ASL — Au moment de franchir le FL100/10 000 pi ASL en montée, les mesures de coordination des membres d'équipage et les appels suivants doivent être faits.

Table 3-3 Procédure de franchissement du Transition, FL100/10000 ASL, FL180/18000, FL200/20000, FL300/30000 pi ASL en montée et mesures de coordination des membres d'équipage

PF 

Au moment de franchir Transition, FL100/10000 ASL, FL180/18000, FL200/20000, FL300/30000 pi ASL en montée, confirmer les réglages des systèmes avertisseur d'altitude et de guidage de vol :

  • Appeler « Franchissement Transition, FL100/10000 ASL, FL180/18000, FL200/20000, FL300/30000 pi (ou FL100) pour altitude cible (p. ex. 13 000 pi ou FL130) sélectionnée ».
  • Appeler altimètre 29.92

PNF

Confirmer les réglages des systèmes avertisseur d'altitude et de guidage de vol, éteindre les phares d'atterrissage et de roulage (s'ils sont allumés), vérifier le bon fonctionnement du circuit de pressurisation, répondre :

  • « Vu, phares éteints, pressurisation vérifiée. »

c. Montée interrompue — Il est parfois nécessaire d'interrompre la montée à cause du trafic, des conditions météorologiques ou pour toutes autres raisons. Lorsque l'interruption est de courte durée, il est recommandé de maintenir la puissance au réglage de montée et de laisser la vitesse augmenter. Le surplus de vitesse pourrait servir à la première phase de rétablissement de la montée. L'AIP stipule les limites de vitesse dans un espace aérien contrôlé. Dans le cas d'une interruption prolongée de la montée, l'aéronef devrait être réglé en configuration de croisière jusqu'à la reprise de la montée.

 
Date de modification :