4.6 Procédures FMS/GPS/INS/RNAV

[Si le type d'aéronef auquel se rapporte les SOP n'est pas équipé d'un système RNAV, omettre la présente rubrique.]

[Les exigences relatives à l'utilisation de la RNAV (qui comprend l'utilisation des systèmes FMS, GPS et INS) sont stipulées dans des parties des normes du RAC autres que celles qui traitent des SOP. Cependant, l'utilisation sûre et efficace des systèmes de navigation de surface passe nécessairement par la coordination des membres d'équipage. C'est pourquoi nous traitons de la RNAV dans le présent chapitre.]

[Dans la présente rubrique inscrire les procédures RNAV qui s'appliquent : à votre type d'aéronef, à votre exploitation et à la politique de votre compagnie. Inscrire (le cas échéant) toutes procédures relatives aux écarts de route.]

  1. Généralités [Insérer les déclarations pertinentes sur la politique générale de la compagnie sur l'utilisation de la RNAV pendant la phase en route du vol - comme l'exemple qui suit.] — Pendant la phase en route du vol l'équipement RNAV doit être utilisé dans la mesure du possible de manière à minimiser le temps de vol et à améliorer de façon générale l'efficacité des opérations.
  2. Navigation et affichage — Comme la meilleure façon de vérifier le rendement d'un système RNAV est de le comparer à un autre système RNAV, lorsque deux systèmes ou plus sont disponibles, on devrait s'en servir pour vérifier le rendement de chacun d'eux. Dans la mesure du possible, sans compromettre le fonctionnement des systèmes RNAV, les autres NAVAIDS devraient être réglées de manière à fournir des renseignements de position supplémentaires et favoriser une meilleure conscience de la situation des membres d'équipage. Lorsque la navigation primaire de l'aéronef se fait par RNAV, l'information devrait être affichée à la fois au PF et au PNF.
  3. Changements de routes — Lorsqu'un changement de route est requis, on devrait suivre la procédure suivante.
    1. Le PF (si le système de vol automatique est en marche) ou le PNF (s'il ne l'est pas) devrait entrer la route dans le système RNAV.
    2. À chaque étape du processus d'entrée, l'autre pilote devrait vérifier que les données ont été entrées correctement. Dans la mesure du possible, on devrait appliquer la procédure de contre-vérification décrite dans le chapitre Départ. En ce qui concerne les points de cheminement qui ont déjà été vérifiés depuis la dernière mise à jour de la base de données, on peut simplement confirmer que le bon point de cheminement a été sélectionné. On ne peut utiliser le système navigation RNAV qu'après avoir vérifié la route.
    3. Le système RNAV du PNF devrait être programmé de la même façon que celui du PF. Dans la mesure du possible, les données devraient être transférées électroniquement plutôt que manuellement.
    4. Si un temps relativement long est nécessaire pour effectuer la programmation, l'ATC devrait être avisé de tous délais attribuables à la programmation.

 
Date de modification :