8.2 Restrictions pour des opérations spécifiques

Le tableau qui suit fournit une liste : de certaines opérations et procédures; des types de vol auxquels elles peuvent s'appliquer; et de toutes restrictions qui s'appliquent. Les abréviations qui suivent s'appliquent aux types de vols où l'on peut utiliser ces opérations et manoeuvres. Les restrictions mentionnées s'ajoutent à toutes les autres limitations pertinentes.

  1. ANYFLT — Tout vol, y compris tout vol commercial.
  2. MUTUAL — Formation mutuelle autorisée. Formation autre que celle effectuée sous la supervision directe d'un pilote instructeur.
  3. NONPAX — Tout vol autre que les vols de transport de passagers.
  4. SUPVSD — Formation supervisée autorisée. Formation effectuée sous la supervision directe d'un pilote instructeur et qui inclut l'instruction en double commande dans le cadre de la qualification initiale sur un aéronef.
  5. SIMLTR — Permis seulement en simulateur. Ne peut être effectué sur un aéronef sauf en raison d'une situation anormale ou d'urgence.
  6. TSTFLT — Permis seulement sur les vols d'essai autorisés.
Tableau 8-1 Restrictions pour les opérations spécifiques
Manoeuvre, opération ou procédure  Type de vol autorisé pour  Restrictions
Décollage et montée initiale aux performances maximales  ANYFLT
NONPAX
MUTUAL
SUPVSD
ANYFLT - Utiliser la puissance de décollage avec les freins serrés seulement si nécessaire. Après l'arraché, réduire à l'angle d'inclinaison et au profil de montée normaux dès que la piste et les obstacles le permettent.
NONPAX - Sans restriction.
MUTUAL - Sans restriction.
SUPVSD - Sans restriction
Décollage dans des conditions météorologiques en dessous des limites de ré-atterrissage. ANYFLT
SIMLTR
ANYFLT - Le CdB doit être le PF.
SIMLTR - Sans restriction.
Posé-décollé. MUTUAL
SUPVSD
TSTFLT
MUTUAL - Piste utilisable min. : 5 000 pi avec RCR « acceptable » ou mieux.
SUPVSD - Piste utilisable min. : 4 500 pi avec RCR « acceptable » ou mieux.
TSTFLT - Piste utilisable min. : 5 500 pi avec RCR « acceptable » ou mieux.
Atterrissage sur piste en gravier.  ANYFLT
MUTUAL
SUPVSD
ANYFLT - Le CdB doit être le PF.
MUTUAL - Le PF doit avoir la qualification de CdB mais n'est pas tenu d'occuper le poste de CdB pour le vol en cause.
SUPVSD - Sans restriction.
Arrêt moteur en vol réel (autre qu'en raison d'une panne) SUPVSD
TSTFLT
SUPVSD - Lors de la formation initiale seulement. Altitude min de 5 000 pi AGL. Distance max jusqu'à un aérodrome utilisable 30 NM. Conditions météorologiques min : visibilité 3 SM, pas plus que des nuages épars en dessous.
TSTFLT - Lorsque nécessaire pour la maintenance. Mêmes restrictions que pour SUPVSD.
Incendie ou panne moteur simulée  MUTUAL
SUPVSD
MUTUAL - Ne doit pas commencer en dessous de 1 000 pi AGL. Une fois l'aéronef reconfiguré, peut voler en dessous de 1 000 pi AGL pour l'atterrissage.
SUPVSD - Ne doit pas commencer en dessous de 1 000 pi AGL.
Incendie ou panne moteur entre V1 et 1 000 pi AGL SIMLTR  SIMLTR - Permis en simulateur seulement.
Approche du décrochage SUPVSD
SIMLTR
SUPVSD - La sortie doit être amorcée au premier avertissement ou à la première indication de décrochage. Altitude minimale de 5 000 pi AGL. Conditions météorologiques min : visibilité 3 SM, hauteur min au-dessus du sommet de tous nuages - 3 000 pi.
SIMLTR - Sans restriction.
Décrochage  TSTFLT
SIMLTR
TSTFLT - La sortie doit être amorcée à la première des indications suivantes : piqué non sollicité, l'aéronef s'enfonce avec pleine sollicitation de cabrer de la commande de profondeur, abattement non sollicité d'une aile. Altitude minimale 8 000 pi AGL. Conditions météorologiques min : visibilité 3 SM, hauteur min au-dessus du sommet de tous nuages - 5 000 pi.
SIMLTR - Sans restriction.

 
Date de modification :