Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web!

Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.

Avis de navigabilité, D002, édition 2

Avis de navigabilité - D002, édition 2 - 17 janvier 1997

Pilotage à un seul pilote de l'avion Cessna, Modèles 500, 550, S550, 552 et 560

 (Cet Avis de navigabilité remplace l'Avis nº D002 édition 1 du 28 juin 1996.)

Introduction

Les modèles Cessna 500, 550, S550, 552 et 560 sont des avions de la catégorie transport (partie 25), tandis que les modèles 501 et 551 sont des avions de la catégorie normale (partie 23).  La Federal Aviation Administration (FAA) a indiqué, et Transports Canada est d'accord, que les modèles 500, 550, S550, 552 et 560 sont semblables aux modèles 501 et 551.  à l'heure actuelle, Transports Canada accepte que les modèles 501 et 551 soient pilotés par un seul pilote, moyennant l'installation de certaines pièces d'équipement, comme le précise le manuel de vol de l'avion.

Afin de permettre le pilotage des modèles Cessna 500, 550, S550, 552 et 560 par un seul pilote, la FAA a décidé d'accorder une exemption aux règles d'exploitation plutôt que de revoir la base de la certification.  Transports Canada a décidé d'accorder une certification de navigabilité pour le pilotage par un seul pilote au moyen du procédé d'homologation de type supplémentaire en respectant les exigences d'exploitation et de licence en accord avec les règlements existants.

Exigences de certification

La certification de navigabilité est assujettie aux conditions suivantes :

1. Les pièces d'équipement suivantes doivent être installées et en bon état de marche :

  1. un autopilote avec possibilités de couplage d'approche;
     
  2. un directeur de vol;
     
  3. un micro-rail; et
     
  4. un bouton d'identification de transpondeur sur le volant du pilote.

2. Les équipements et les procédures spécifiques au pilotage à un seul pilote seront présentés en détail dans un supplément au manuel de vol de l'avion.  Ce supplément doit préciser les conditions en vertu desquelles il est valide et il doit comprendre au moins les éléments suivants :

  1. une liste de l'équipement exigé pour le pilotage à un seul pilote, comme le précise la section 1 ci-dessus; et
     
  2. un énoncé indiquant que l'utilisation du supplément nécessite une homologation opérationnelle spécifique de la part de Transports Canada.

Nota: Des exemples des suppléments sont disponibles aux bureaux régionaux de la navigabilité et de la Division des essais en vol à l'Administration centrale.

Demande et procédure

Toute demande d'émission d'homologation de type supplémentaire doit être adressée directement au bureau régional de la navigabilité de Transports Canada.  Outre les exigences du chapitre 513 du Manuel de navigabilité, chaque requérant doit, à tout le moins, respecter les exigences relatives à l'équipement et au manuel de vol de l'avion en question, comme l'indique la circulaire 513.19 du Manuel de navigabilité.