Recommandations en matiére de Sécurité aérienne - Poids passagers standard - Utilisation et validité des valeurs normalisées

Recommandations en matière de Sécurité aérienne
Poids passagers standard - Utilisation et validité
des valeurs normalisées

Contexte

Le 17 janvier 2004, à 16 h 38 heure normale de l'Est, le Cessna Caravan 208B immatriculé C-FAGA assurant le vol 126 de Georgian Express (GGN 126) décollait de l'île Pelée (Ontario) à destination de Windsor (Ontario) avec à son bord neuf passagers et le pilote. Peu après le décollage, l'avion a heurté la surface gelée du lac Érié, tuant ses dix occupants. L'enquête (A04H0001) n'est pas encore terminée, mais les données factuelles semblent indiquer que la masse de l'aéronef a été un facteur contributif. Le manuel de vol de l'avion Cessna précise que la masse maximale autorisée au décollage est de 8750 livres (avec le conteneur de fret installé) ou de 8550 livres si l'avion vole dans des conditions de givrage connues. L'enquête révèle que la masse de l'avion au décollage de l'aéroport de l'île Pelée était de quelque 9820 livres, soit 1270 livres au-dessus de la masse brute (voir l'Annexe A).

La réglementation interdit l'utilisation d'un aéronef si sa masse et son centre de gravité ne sont pas conformes aux limites précisées dans le manuel de l'appareil (articles 703.37, 704.32 et 705.39 du Règlement de l'aviation canadien). Dans le cas des aéronefs de transport de passagers, le calcul du poids des passagers est l'un des principaux facteurs déterminants de la masse totale de l'aéronef. Dans l'aviation canadienne, l'utilisation des valeurs normalisées publiées dans la Publication d'information aéronautique (A.I.P. Canada) constitue le moyen commun de déterminer le poids passagers. Toutefois, des études récentes menées aux États-Unis ont démontré que les poids passagers standard publiés ne sont plus représentatifs de la population générale.

Les poids standard publiés dans l'A.I.P. Canada tiennent compte du poids des vêtements et des bagages à main. Dans le cas de l'avion qui s'est écrasé à l'île Pelée, le poids total des occupants, calculé en utilisant les poids standard, est de 1833 livres; cependant, le poids réel des occupants et de leurs vêtements est de 2400 livres, soit une différence de 567 livres (voir l'Annexe A). Dans le cas d'un petit avion comme le Cessna Caravan, l'utilisation du poids moyen plutôt que du poids réel peut avoir des répercussions graves sur les performances de l'appareil.

Date de modification :