A06O0206 – Structure verticale de l’espace aérien près de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson

Collision en vol
entre le Cessna 172P C-GFGD
et le Cessna 182T C-GCHN
à 1 nm à l'ouest de Caledon (Ontario)
le 4 août 2006

Lien au rapport final A06O0206 ( http://www.tsb.gc.ca/fra/rapports-reports/aviation/2006/a06o0206/a06o0206.asp )

Sommaire

Le 4 août 2006, deux avions légers sont entrés en collision en vol à environ 1 nm à l'ouest de la ville de Caledon (Ontario). Les deux avions effectuaient un vol selon les règles de vol à vue (VFR) en espace aérien de classe E. Les deux avions accidentés sont le Cessna 172P, immatriculé C-GFGD, numéro de série 17275680, exploité par le Brampton Flying Club, avec à son bord un instructeur et un élève, ainsi que le Cessna 182T, immatriculé C-GCHN, numéro de série 18281612, avec à son bord le propriétaire de l'appareil. Le C-GFGD exécutait une descente progressive vers le sud-est, les ailes à l'horizontale. Le C-GCHN était en vol rectiligne en palier en direction nord. L'angle entre les trajectoires des deux avions était d'environ 120º.

Lors de l'abordage, l'aile droite du C-GCHN a été arrachée, et l'appareil est devenu impossible à contrôler. Le poste de pilotage et le nez du C-GFGD ont été endommagés. Les deux avions se sont écrasés près du point de collision. Les trois occupants des appareils ont subi des blessures mortelles. Les deux avions ont été détruits. Un petit incendie s'est déclaré après l'impact, les débris d'un des avions ayant sectionné une ligne de transport d'électricité. Aucun incendie ne s'est déclenché dans les épaves principales des deux avions. L'accident s'est produit à 12 h 34, heure avancée de l'Est, par 43º51'29.6" N, 080º1'12.8" W.

Recommandation noA08-03 du Bureau de la sécurité des transports du Canada

« Le ministère des Transports, en collaboration avec NAV CANADA, prenne des mesures pour réduire de façon substantielle le risque de collision entre les aéronefs en vol à vue dans l’espace aérien de classe E près de l’aéroport international de Toronto/Lester B. Pearson. »

Réponse de Transports Canada à la recommandation noA08-03

Le Ministère avait demandé à NAV CANADA de revoir l’architecture de l’espace aérien sous-jacent de la zone de contrôle terminal entourant l’aéroport international Lester B. Pearson de Toronto. Dans le cadre d’une revue approfondie de l’espace aérien du corridor Windsor, Toronto et Montréal, le fournisseur de services de navigation aérienne a soumis une proposition sous la forme d’une étude aéronautique portant sur les mêmes questions que le Bureau a relevées dans son rapport d’enquête aéronautique noA06O0206. Même si elle se veut de nature plus générale que les questions touchant l’espace aérien qui sont traitées dans la recommandation, la proposition est à l’étude par Transports Canada. Toutefois, les changements proposés dans l’espace aérien entourant l’AILBP ont été acceptés.

En termes précis, la superficie de la zone d’exclusion d’espace aérien de Classe C qui entoure l’aéroport de Brampton sera plus que doublée, tandis que le plancher de cet espace aérien sera rehaussé pour commencer à plus de 2 500 pi au-dessus du niveau de la mer (ASL) entre les arcs de 12 et de 15 milles marins ayant pour centre l’AILB. De plus, des routes selon les règles de vol à vue spécialisées et unidirectionnelles, à destination et en provenance de l’aéroport de Brampton, seront établies en fonction de caractéristiques géographiques et planimétriques marquantes et seront publiées. En ce qui concerne l’espace aérien de Classe E qui entoure et sous-tend la zone terminale de Toronto qui dessert d’autres aéroports généraux, ainsi que l’accès aux zones de formation au pilotage couramment utilisées, des zones de fréquence commune et des routes spécialisées seront établies.

Vu l’importance des changements prévus, il est prévu que la mise en œuvre de la structure de l’espace aérien et des procédures d’exploitation va avoir lieu le 12 mars 2009, de façon à coïncider avec les dates régulières de publication. Dans l’intervalle, un programme de sensibilisation et d’éducation à l’intention de la collectivité de l’aviation générale et récréative continuera d’être amélioré.

Date de modification :