Circulaire d'information de l'Aviation générale (CIAG) 2004-07

CIRCULAIRE D'INFORMATION DE L'AVIATION GÉNÉRALE

 
CIAG 2004-07
2004-12-01

Ce circulaire d'information de l'aviation général remplace le
CIAG 2004-04 daté le 2004-08-06.

Objet

Tests en vol pour licences et qualifications de pilotes - Avions et hélicoptères

But

Informer les intervenants de la prolongation de la période de consultation en ce qui concerne les modifications proposées aux différents guides de test en vol qui prendront effet le 1er avril, 2005.

Références

Guides de test en vol

  • Permis de pilote de loisir - Avion - TP 12475
  • Licence de pilote privé - Avion - TP 13723
  • Licence de pilote professionnel - Avion - TP 13462
  • Licence de pilote privé et professionnel - Hélicoptère - TP 3077
  • Qualification multimoteur - Avion - TP 219
  • Qualification de vol aux instruments - TP 9939

Contexte

Lorsqu'un test en vol est requis pour l'émission d'un permis, licence ou qualification de membre d'équipage, les exigences de compétence qui doivent être démontrées sont décrites dans un guide de test en vol et les procédures d'évaluation sont définies dans le manuel de l'examinateur. Un processus d'amélioration continue est utilisé pour ces références. Les résultats des tests en vol sont évalués et une rétroaction est obtenue d'intervenants tel qu'instructeurs de vol et examinateurs. Des échanges tenus à la grandeur du pays avec ces intervenants, depuis les deux dernières années, ont emmené des améliorations aux exigences de compétence des tests en vol ainsi que le développement d'une nouvelle échelle de notation. Une échelle à 4 points remplacera l'échelle existante de 6 points (0-5) et est aussi proposée d'entrer en vigueur le 1er avril, 2005. De nouveaux formulaires de rapport de test en vol ont été imprimés pour refléter ces changements.

Changements aux exercices du test en vol proposés

Les grandes lignes des changements aux guides de test en vol suivent :

Pour tous les tests en vol :

  • L'échec d'un des exercices au sol entraîne l'échec du test, exigeant un nouveau test complet.

Test en vol pour la licence de pilote professionnel

Ex 18 Approche et atterrissage de précision de 180° sans puissance

  • Ce nouvel item du test en vol requiert du candidat de réduire la puissance au ralenti en étape de vent arrière et d'atterrir l'avion sur une piste, avec une certaine précision, sans plus se servir de la puissance. Cet item n'est pas un atterrissage forcé.

Ex 23 A Planification du vol

  • La route du vol-voyage ne sera pas donnée à l'avance. Toutes les procédures de préparation pré-vol devront être complétées dans les 45 minutes suivant la confirmation d'éligibilité pour l'admission au test en vol donnée par l'examinateur. L'examinateur appliquera de la discrétion s'il y a des délais obtenir les informations de météo et de NOTAMs.

Test en vol pour la qualification multimoteur

Ex 8 A Décrochage - configuration de croisière et l'Ex 8 B Approche au décrochage - configuration d'atterrissage sont des exercices différents et sont maintenant évalués individuellement.

Ex 9 Virage serré

  • L'exercice Panne moteur durant un virage serré a été retiré du test. Le candidat exécutera maintenant un virage serré de 180° à un angle de 45° et, sans pause, renversera la direction du virage pour retourner à son cap initial.

Qualification de vol aux instruments

Ex 8 Approches

  • L'application des corrections aux altitudes minimales par temps froid sera requise pour les températures de 0 degré Celsius ou plus froid.

Toutes approches de non-précision

  • La tolérance d'écarts aux altitudes sur les parcours intermédiaires et finaux de la course de l'approche finale exige du candidat de voler l'approche d'une façon stabilisée, sans descendre sous les altitudes minimales applicables mentionnées sur les cartes, mais permet de voler au-dessus des minimums, au besoin.

Échelle de notation à 4 points

La notation des tests en vol se fera comme suit :

4 - Supérieur au standard, où l'exécution est de meilleure qualité que celle exigée par la norme de qualification et la gestion de vol est excellente.

3 - Standard, où l'exécution comprend quelques écarts mineurs mais reste dans les limites exigées par la norme de qualification.

2 - Standard de base, où l'exécution inclue quelques écarts majeurs et peut inclure des écarts de courte durée hors des limites exigées par la norme de qualification, mais ces écarts sont perçus et corrigés de façon appropriée.

1 - Inférieure au standard, où l'exécution inclue des écarts majeurs inacceptables par rapport à la norme de qualification ou dépassant les limites spécifiées et ces écarts ne sont ni perçus ni corrigés de façon appropriée.

Les sections générales des divers guides soulignent les critères de notation. Chaque item du test en vol a des critères d'exécution spécifiques.

Mesures à prendre

Les nouveaux guides sont disponibles sur le site web à l'adresse suivante :

http://www.tc.gc.ca/fra/aviationcivile/normes/generale-formation-menu-1986.htm

Les examinateurs, les instructeurs de vol et les autres personnes offrant de la formation au pilotage sont demandé de revoir les guides de test en vol et soumettre leurs commentaires et recommandations en écrit avant le 31 janvier, 2005 à l'adresse suivante :

Le chef, Formation au pilotage
Transports Canada
Tour C, 6ieme étage, AARRE
330 Rue Sparks, Ottawa (Ontario)
K1A 0N8

Télécopieur : (613) 990-6215

AARREFlightTraining@tc.gc.ca

Transports Canada s'efforce continuellement à l'amélioration la sécurité de l'aviation au Canada. Tous les commentaires et les recommandations reçu seront considérés à but d'améliorer en plus les guides de test en vol.

Date d'entrée en vigueur

Le 1er décembre 2004

Le directeur
Aviation générale

 

Manzur Huq

Les Circulaires d'information de l'Aviation générale (CIAG) visent à fournir de l'information et des directives concernant les questions de l'Aviation générale. Une CIAG peut servir à décrire un moyen acceptable, mais non le seul, de se conformer à la réglementation existante. Cependant, en soi, une CIAG ne peut modifier ou créer une exigence réglementaire, ni peut-elle autoriser de changements ou des dérogations aux exigences réglementaires.

Date de modification :