Manuel du candidat

Aviation Générale

Test de compétences linguistiques en aviation

Le test de compétences linguistiques en aviation sert à déterminer les compétences langagières en anglais ou en français d’un candidat dans un contexte aéronautique. Il a été conçu pour ceux qui ont une certaine connaissance de l’aviation et dont l’anglais n’est pas la langue maternelle. Cependant, tous les demandeurs, y compris ceux dont la langue maternelle est l’anglais ou le français, doivent subir cet test.

Pour consulter la version PDF (format de document portable), vous devez avoir un lecteur PDF sur votre ordinateur. Si vous n'en avez pas déjà un, il existe de nombreux lecteurs PDF que vous pouvez télécharger gratuitement ou acheter dans Internet :

Quel est l'objectif du test?

Le test est utilisé pour évaluer les compétences en anglais ou en français de personnes qui veulent obtenir leur licence de pilote au Canada. Les exigences relatives aux compétences linguistiques en aviation ont été établies en fonction des normes internationales, et elles s’appliqueront à toutes les licences délivrées après le 5 mars 2008. Il serait toutefois bon que tous les titulaires d’un permis, y compris d’un permis d’élève-pilote, subissent eux aussi ce test.

En quoi consiste le test?

Une personne qualifiée (l’examinateur) administre le test de compétences linguistiques en aviation. Le test devrait idéalement se faire par téléphone . L’examinateur et le candidat devraient se trouver dans deux pièces différentes et les communications entre eux devraient se faire au moyen d’un téléphone ou d’un dispositif similaire. Le test ne devrait pas se faire sous forme d’entrevue. L’ examinateur présente différents scénarios au candidat qui doit réagir comme il le ferait en réalité (jeu de rôles). Le candidat sera appelé à fournir jusqu’à 20 réponses.

L’examinateur doit s’en tenir au script du test. Toutefois, les candidats peuvent lui demander de répéter une question.

Le test évaluera :

  • La compréhension orale
  • L’expression orale
  • Les réponses à divers scénarios

Comment le test sera-t-il administré?

Le test devrait être administré par téléphone. Au moment de l’inscription, l’examinateur informera le candidat de la date et de l’heure du test et lui fournira les renseignements relatifs au déroulement de ce dernier.

Quelle est la durée du test?

La durée du test est d'environ 20 minutes.

Quel est le matériel requis au moment du test?

Le Manuel du candidat, un stylo ou un crayon. Le Manuel comprend des cartes que le candidat devra consulter pendant le test. Il est donc essentiel qu’il ait en main OU QU’IL IMPRIME une copie de celles-ci à l’examen.

Le candidat aura également besoin d’un stylo et de papier brouillon pour prendre des notes, au besoin.

Le test sera-t-il enregistré?

Non. Les notes seront inscrites sur le formulaire de demande. Les tests ne feront normalement pas l’objet d’un enregistrement sonore.

À quel moment le résultat final sera-t-il disponible?

L’examinateur communiquera le résultat au candidat peu après la fin du test. Il se peut que le candidat demande une copie des résultats pour pouvoir se prévaloir d’avantages temporaires supplémentaires. Le résultat officiel sera disponible trois semaines après le test et sera transmis par l’entremise d’une lettre de Transports Canada qui fera état de la note globale et non du détail des points obtenus pour chaque réponse. L’ examinateur n’est pas autorisé à donner le résultat par téléphone, mais il est possible de communiquer avec lui plus tard, une fois tous les calculs de la note effectués.

Le résultat correspondra à l’un des trois niveaux suivants :

Expert
Fonctionnel
Inférieur au niveau fonctionnel

Exemples de questions

Lorsque vous subirez le test, l’ examinateur se présentera et vous demandera votre nom et numéro d’identification, de licence ou de dossier. Vous devrez lui confirmer que vous avez en main tout le matériel requis. Les conversations qui ont lieu pendant les présentations ne sont pas notées.

Par la suite, l’examinateur vous transmettra les renseignements suivants :
 
« Ce test sert à évaluer vos aptitudes en expression orale et non vos connaissances en aviation. Seules vos aptitudes en compréhension et en expression orales seront évaluées. Les scénarios que je vais vous présenter sont fictifs et certains ne vous sembleront peut-être pas réalistes. Je vous demande tout de même de répondre au meilleur de vos connaissances.

Au cours du test, je vais vous demander d’imaginer certains scénarios. Exprimez-vous comme si vous viviez réellement cette situation. »

Le test est basé sur les 4 types de scénarios suivants :

  • Relatif aux procédures, courant
  • Relatif aux procédures, non-courant
  • Courant, langage clair
  • Relatif à une urgence, langage clair

Chaque scénario comprendra plusieurs questions. Le test en entier pourrait compter jusqu’à 20 questions.

Exemple de question (relatif aux procédures, courant)

Examinateur :
« Imaginez que vous pilotez FABC et que vous vous apprêtez à décoller de l’aérodrome de Mars. Communiquez avec la FSS pour avoir recours au service consultatif. »

Exemple de réponse :
« Mars Radio, ici FABC. Service consultatif requis. »

Exemple de question (relatif aux procédures, non-courant)

Examinateur :
« Imaginez que vous vous apprêtez à décoller et que vous apercevez un chevreuil sur la piste. Communiquez avec les spécialistes de l’information de vol pour leur faire part de la situation. »

Exemple de réponse :
«  Mars Radio, ici FABC, il y a un chevreuil sur la piste 08. »

Exemple de question (courant, langage clair)

Examinateur :
 «  Référez-vous au schéma de l’aérodrome de Mars à la page 6 du manuel. Imaginez que vous êtes un pilote titulaire d’une licence. À la suite d’une excursion aérienne, vous arrivez à l’aérodrome de Mars en provenance de l’est. À cause de la direction des vents, vous avez décidé d’atterrir sur la piste 08. Je serai votre passager. »

Examinateur jouant le rôle du passager :
 «  Pourquoi n’atterrissons-nous pas maintenant? »

Exemple de réponse :
 « Puisque le vent vient de l’est, nous allons atterrir sur une autre piste. C’est toujours plus prudent de se poser face au vent. Nous allons atterrir sur la piste 08 , qui se trouve à l’extrémité ouest de l’aéroport. Ne vous inquiétez pas, nous atterrirons bientôt. »

Exemple de question (urgence, langage clair)

Examinateur :
 «  Imaginez que vous êtes un pilote titulaire d’une licence et que vous venez de quitter l’aérodrome de Mars pour faire une excursion aérienne. Un de vos passagers tombe soudainement malade et vous devez faire demi-tour et retourner à l’aérodrome. Contactez Mars Radio pour l’informer de vos intentions. J’assumerai le rôle de Mars Radio. »

Exemple de réponse :
« Mars radio, FABC. J’ai un passager malade à bord. Je dois retourner à l’aérodrome. Je demande qu’une ambulance soit sur les lieux à notre arrivée. »

Schémas

Aérodrome de Mars


Carte géographique A


Carte géographique B

Date de modification :