Candidats séropositifs pour le VIH et titulaires de document

La certification médicale des personnes séropositives pour le VIH sera traitée de la même façon que chez celles atteintes d’une autre maladie aiguë ou chronique. L’évaluation médicale sera fondée sur une évaluation du risque d’incapacité subtile ou soudaine au cours de la période de validité de la licence ou du permis d’aviation délivré au détenteur du document ou candidat.

Dans le cas du VIH/SIDA, les connaissances ont été approfondies sur l’évolution naturelle de la maladie, l’influence des protocoles thérapeutiques, les profils d’effets secondaires des médicaments et le potentiel de dysfonctionnements physiques et psychologiques significatifs résultant de la maladie et du traitement. Le potentiel d’une stabilité médicale prolongée est aussi reconnu.

La Médecine aéronautique civile (MAC) de Transports Canada prendra en considération les candidats pour toutes les catégories de certificats médicaux de l’aviation civile. Les problèmes tels que la gravité de la maladie, les protocoles thérapeutiques, les effets secondaires du traitement, la possibilité de déficience cognitive et le pronostic général vont influencer la prise de décision aéromédicale pour chaque candidat en particulier en ce qui concerne l’aptitude pour une licence et/ou restrictions, et les exigences du suivit.

Date de modification :