Alerte à la sécurité de l’Aviation civile (ASAC) No 2015-03

À L'ATTENTION DE :

PROPRIÉTAIRES, EXPLOITANTS ET SPÉCIALISTES DE LA MAINTENANCE DES MOTEURS DE PRATT & WHITNEY DE LA SÉRIE PW500.

Bureau émetteur : Certification nationale des aéronefs Numéro de
document :
ASAC 2015-03
Numéro de classification du dossier : Z 5000-35 Numéro d'édition : 01
Numéro du SGDDI : 10081547 Date d'entrée en vigueur : 2015-06-23

MOTEURS DE LA SÉRIE PW500 UTILISÉS PEU SOUVENT ET UTILISATION D’HUILE DE TROISIÈME GÉNÉRATION

OBJET :

La présente Alerte à la sécurité de l’Aviation civile (ASAC) vise à informer les exploitants de l’éventualité d’une perte d’huile moteur suivie de l’arrêt du moteur en raison de l’utilisation d’une huile de troisième génération et d’un fonctionnement peu fréquent.

CONTEXTE :

Des arrêts moteurs dus à une perte d’huile se sont produits récemment. Cette perte d’huile découlait de la détérioration de joints provoqués par l’utilisation d’huile de troisième génération combinée à un fonctionnement peu fréquent du moteur (comme décrit dans le manuel de moteur pertinent). Un point fixe au sol peut être trop court et ne pas permettre d’atteindre une température de fonctionnement suffisante pour qu’on puisse détecter la fuite. Une perte d’huile durant le prochain vol pourrait être suffisamment importante pour qu’un arrêt moteur se produise. Il est également possible que deux arrêts moteur se produisent puisqu’il s’agit d’un mode de défaillance commun. Pratt & Whitney Canada a publié la lettre d’information sur l’entretien PW500-045R1, qui traite de cette question, et a enlevé les huiles de troisième génération de la liste des lubrifiants approuvée des manuels de maintenance des moteurs PW500.

MESURE RECOMMANDÉE :

Transports Canada, Aviation civile (TCAC) recommande que les exploitants se familiarisent avec la lettre d’information sur l’entretien PW500-045R1 (ou ses révisions subséquentes) et consultent la dernière modification du manuel de maintenance pertinent pour y vérifier la liste des produits approuvés. TCAC tient également à rappeler aux exploitants qu’ils doivent utiliser leurs moteurs conformément aux dernières instructions d’exploitation du constructeur.

Les défectuosités, les mauvais fonctionnements et les pannes de produits aéronautiques doivent être signalés au Maintien de la navigabilité aérienne de Transports Canada, conformément aux exigences du RAC 521 qui obligent à transmettre des rapports de difficultés en service.

BUREAU RESPONSABLE :

Pour davantage de renseignements à ce sujet, veuillez communiquer avec un Centre de Transports Canada ou avec Dean Ciaschini, Maintien de la navigabilité aérienne à Ottawa, par téléphone au    613-952-4357, par télécopieur au 613-996-9178 ou par courriel à CAWWEBFeedback@tc.gc.ca.

ORIGINAL SIGNÉ PAR

Rémy Knoerr
Chef, Maintien de la navigabilité aérienne

L'alerte à la sécurité de l'Aviation civile (ASAC) de Transports Canada sert à communiquer des renseignements de sécurité importants et contient des mesures de suivi recommandées. Une ASAC vise à aider le milieu aéronautique dans ses efforts visant à offrir un service ayant un niveau de sécurité aussi élevé que possible. Les renseignements qu'elle contient sont souvent critiques et doivent être transmis rapidement par le bureau approprié. L'ASAC pourra être modifiée ou mise à jour si de nouveaux renseignements deviennent disponibles.

Date de modification :