Alerte à la sécurité de l’Aviation civile (ASAC) No 2016-10

À L'ATTENTION DE :

PROPRIÉTAIRES, EXPLOITANTS ET SPÉCIALISTES DE LA MAINTENANCE DES AÉRONEFS CL-600-2C10 (REGIONAL JET DE LA SÉRIE 700, 701 ET 702)

Bureau émetteur : Maintien de la navigabilité aérienne
Numéro de classification du dossier : Z 5000-35
Numéro du SGDDI :

12467149

Numéro de document : ASAC 2016-10
Numéro d'édition : 02
Date d'entrée en vigueur : 2017-03-21

Sortie de train avant impossible

Objet :

La présente Alerte à la sécurité de l’Aviation civile (ASAC) vise à informer le milieu de l’aviation du danger lié à l’impossibilité de sortir le train d'atterrissage avant.

Cette révision de l’ASAC 2016-10 supprime la référence aux fixations défectueuses. L’enquête en cours sur la défaillance a révélé que les fixations défectueuses n’étaient probablement pas en cause dans cet incident.

Contexte :

Récemment, TCAC a reçu un rapport de difficultés en service (RDS) concernant un incident à l’atterrissage d’un CL-600-2C10 (Regional Jet de la série 700,701 et 702) où le train avant n’est pas sorti. L’enquête sur l’incident a révélé que les trappes du train avant s’étaient bloquées, ce qui empêchait le train de sortir. Le mécanisme de la tringlerie des trappes du train avant s’était déconnecté et empêchait les trappes avant de s’ouvrir. Lorsque les trappes du train avant ne s’ouvrent pas entièrement, le train avant ne peut pas sortir (voir la Figure 1).

L’enquête a permis de trouver que le bras d’entraînement du train avant était déconnecté de la biellette de verrouillage et qu’il manquait un écrou et une rondelle (articles 68 et 67, écrou de référence MS21042L4 et rondelle de référence NAS620C416L) sur l’axe (article 66, référence 52621-1) tandis que l’axe adjacent présentait un écrou et une rondelle intacts. (voir la Figure 2)

Compte tenu de ces constatations, Goodrich a émis le bulletin de service (BS) 52200-32-88 et Bombardier a émis le BS 670BA-32-055. De plus, le catalogue illustré des pièces (CIP), le manuel d’entretien aéronef et le manuel d’entretien équipement ont été modifiés.

Consulter les figures 1, 2 et 3 ci-dessous.

Survol, trappes du train avant partiellement ouvertes

Figure 1 : La photo d’un survol montre les trappes avant du train avant partiellement ouvertes.

Figure 2 : Catalogue illustré des pièces (CIP) – biellette de verrouillage du train avant

Mesure recommandée :

TCAC recommande l’inspection de ces ensembles d’écrous MS20142 sur les contrefiches de train avant visées et leur remplacement par des écrous en acier résistant à la corrosion MS20143 installés avec du Loctite et un témoin de serrage en incorporant les BS 52200-32-88 de Goodrich et 670BA-32-055 de Bombardier dès que possible si ce n’est pas déjà fait.

La pose du nouvel écrou comprend également l’utilisation d’un témoin de serrage qui offre une indication visuelle d’un écrou desserré. Les indications visuelles d’un écrou desserré grâce au témoin de serrage nécessitent la prise de mesures immédiates avant le prochain vol pour corriger la situation.

Bureau responsable :

Pour davantage de renseignements à ce sujet, veuillez communiquer avec un Centre de Transports Canada ou avec Dan Haughton, Maintien de la navigabilité aérienne à Ottawa, par téléphone au 1-888-663-3639, par télécopieur au 613-996-9178 ou par courriel à CAWWEBFeedback@tc.gc.ca.

Original signe par

Rémy Knoerr
Chef
Maintien de la navigabilité aérienne

L’ALERTE À LA SÉCURITÉ DE L’AVIATION CIVILE (ASAC) DE TRANSPORTS CANADA SERT À COMMUNIQUER DES RENSEIGNEMENTS DE SÉCURITÉ IMPORTANTS ET CONTIENT DES MESURES DE SUIVI RECOMMANDÉES. UNE ASAC VISE A AIDER LE MILIEU AERONAUTIQUE DANS SES EFFORTS VISANT A OFFRIR UN SERVICE AYANT UN NIVEAU DE SECURITE AUSSI ELEVE QUE POSSIBLE. LES RENSEIGNEMENTS QU’ELLE CONTIENT SONT SOUVENT CRITIQUES ET DOIVENT ETRE TRANSMIS RAPIDEMENT PAR LE BUREAU APPROPRIE. L’ASAC POURRA ETRE MODIFIEE OU MISE A JOUR SI DE NOUVEAUX RENSEIGNEMENTS DEVIENNENT DISPONIBLES.

Date de modification :