Alerte à la sécurité de l’Aviation civile (ASAC) Nº 2011-04

À L’ATTENTION DE :
PROPRIÉTAIRES ET SPÉCIALISTES DE LA MAINTENANCE DES AÉRONEFS ZENAIR DE LA SÉRIE CH2000

Bureau
émetteur :
Certification nationale
des aéronefs
Numéro de
document :
ASAC 2011-04
Numéro de
classification
du dossier :
Z 5000-35 Numéro
d’édition :
01
Numéro
du SGDDI :
4965407 Date d’entrée
en vigueur :
2011-09-02

FISSURAGE D’UNE SOUDURE DU TRAIN AVANT DU ZENAIR CH2000

OBJET :

La présente ASAC est publiée pour informer les propriétaires et les spécialistes de la maintenance des aéronefs Zenair de la série CH2000 au sujet d’une situation potentiellement dangereuse à l’égard de fissurage d’une soudure du train avant.

CONTEXTE :

La Federal Aviation Administration (FAA) a fait part à Transports Canada, Aviation civile (TCAC) de la défaillance d’une soudure et de la présence de fissures sur une autre soudure du train avant d’un CH2000.

Le rapport d’incident stipule que le premier atterrissage effectué par un instructeur de vol et son élève s’est fait en douceur et sans encombre. Bien que le deuxième atterrissage a été fait également en douceur, au moment où le nez de l’aéronef se posait au sol, l’instructeur a vu la fourche du train avant filer du côté gauche de l’aéronef et se diriger au delà du nez de l’appareil. La partie restante de la jambe du train avant a touché la surface de la piste et a continué à supporter le nez, mais la garde au sol étant devenue insuffisante, a permis les pales de l’hélice à heurté la piste.

L’inspection de l’aéronef a révélé que la plaque soudée à la base de la jambe du train avant (photo 1) avait cédé, entraînant la séparation de la fourche par rapport au reste de la jambe du train avant.

Photo 1 : Train avant

Photo 1 : Train avant
De plus, l’exploitant aérien a trouvé d’autres fissures en formation sur une soudure du train avant d’un autre CH2000 (photo 2).

Fissures sur la jambe du train avant et qui joint la plaque soudée

Photo 2 : Fissures sur la jambe du train avant et qui joint la plaque soudée
Aucune autre occurrence n’a été relevée à la suite d’un examen des rapports de difficultés en service. Une enquête menée par Zenair n’a pas permis de découvrir l’origine du problème. On croit que le fissurage de la soudure a été causé par un contact dur du train avant avec le sol à l’atterrissage qui aurait dépassé la tolérance de construction. La fourche du train avant peut tordre et plier la plaque carrée en acier soudée à la structure, ce qui peut entraîner une fatigue du métal suivie du fissurage de la pièce.

Commentaires de TCAC :

Le titulaire de l’approbation de conception, Zenair Ltd, a examiné la question et a publié un bulletin de service en février 2011, lequel préconise des mesures préventives et une inspection visuelle et/ou un inspection par ressuage fluorescent de la zone. Ces mesures ont aussi été intégrées au manuel d’entretien de Zenair Ltd.

MESURE RECOMMANDÉE :

TCAC recommande fortement à tous les propriétaires et exploitants visés de porter une attention particulière à la zone de soudure du train avant pendant les travaux de maintenance périodiques et à la suite de chaque atterrissage dur, conformément aux instructions du manuel d’entretien de Zenair Ltd.

Les défectuosités, les mauvais fonctionnements et les pannes de produits aéronautiques devraient être signalés au Maintien de la navigabilité aérienne de Transports Canada, conformément aux exigences du RAC 521 qui obligent à transmettre des rapports de difficultés en service.

BUREAU RESPONSABLE :

Pour obtenir plus de renseignements sur le service, communiquer avec :

Zenair Ltd.
Huronia Airport
Midland ON  L4R 4K8
CANADA
Téléphone : 705-526-2871

Pour de plus amples renseignements, communiquer avec un Centre de Transports Canada ou avec Ms. Yosha Mendis, Maintien de la navigabilité aérienne, à Ottawa, téléphone 613-952-4357, télécopieur 613-996-9178 ou courriel CAWWEBFeedback@tc.gc.ca

Nota :
La version électronique de ce document se trouve à l'adresse Web suivante :
www.tc.gc.ca/aviationcivile/certification/menu.htm

Pour le directeur, certification nationale des aéronefs

ORIGINAL SIGNÉ PAR

Philip Tang
Chef intérimaire, Maintien de la navigabilité aérienne

L’alerte à la sécurité de l’Aviation civile (ASAC) de Transports Canada sert à communiquer des renseignements de sécurité importants et contient des mesures de suivi recommandées. Une ASAC vise à aider le milieu aéronautique dans ses efforts visant à offrir un service ayant un niveau de sécurité aussi élevé que possible. Les renseignements qu’elle contient sont souvent critiques et doivent être transmis rapidement par le bureau approprié. L’ASAC pourra être modifiée ou mise à jour si de nouveaux renseignements deviennent disponibles.

Date de modification :