Alerte à la sécurité de l’Aviation civile (ASAC) No 2014-02

À L'ATTENTION DE :

PROPRIÉTAIRES, EXPLOITANTS ET TECHNICIENS D'ENTRETIEN D'AÉRONEFS DE VIKING DHC-2 ET D'AUTRES AÉRONEFS QUI NE SONT PAS ÉQUIPÉS D'UN AVERTISSEUR DE DÉCROCHAGE AMÉLIORÉ

Bureau
émetteur :
Certification nationale
des aéronefs
Numéro de
document :
ASAC 2014-02
Numéro de
classification
du dossier :
Z 5000-35 Numéro
d’édition :
01
Numéro
du SGDDI :
9126820 Date d’entrée
en vigueur :
2014-07-17

INSTALLATION DANS DES AÉRONEFS DHC-2 QUI N'ÉTAIENT PAS ÉQUIPÉS D'UN SYSTEME AVERTISSEUR DE DÉCROCHAGE ARTIFICIEL

OBJET :

Le présent document vise à indiquer qu'un système avertisseur de décrochage artificiel est disponible pour les aéronefs de la série DHC-2 Beaver, à recommander son installation et à renseigner sur les bénéfices en matière de sécurité qu'offre l'installation d'un système avertisseur de décrochage artificiel.

CONTEXTE :

Au moment de la certification initiale du de Havilland DHC-2 « Beaver », un système avertisseur de décrochage artificiel était disponible mais il n'était pas installé sur tous les modèles. Un système avertisseur de décrochage artificiel pour le DHC-2 MKI était initialement offert sous la MOD 2/973. L'installation de cet avertisseur était une condition préalable pour tous les aéronefs dotés d'équipement d'épandage agricole et certains aéronefs livrés à l'armée américaine. Tous les DHC-2 MKIII « Turbo Beaver » étaient équipés en usine d'un système avertisseur de décrochage artificiel similaire à celui offert en option pour les Beaver MKI.

Les décrochages ayant lieu durant les phrases critiques du vol ont souvent des conséquences désastreuses. Un système avertisseur de décrochage artificiel produisant un signal d'alerte visuel, sonore ou tactile peut indiquer clairement et de manière convaincante l'imminence d'un décrochage.

Viking Air Limited a mis au point un système avertisseur de décrochage artificiel amélioré sous la MOD 2/1605 en se fondant sur l'installation de système avertisseur de décrochage artificiel précédant. La modification comprend le détecteur de portance de bord d'attaque d'aile original, un avertisseur sonore de décrochage et un voyant lumineux de décrochage avec fonction de test intégré.

MESURE RECOMMANDÉE :

Bien que le taux d'accident historique ne laisse pas croire qu'il existe un problème particulier de décrochage avec le DHC-2 Beaver lorsqu'il est utilisé à l'intérieur des limites de l'enveloppe de vol approuvée, l'installation d'un système avertisseur de décrochage artificiel peut en améliorer la sécurité d'opération. Transports Canada recommande donc que tous les propriétaires de DHC-2 incorporent le système avertisseur de décrochage artificiel de la MOD 2/1605, ou un autre système avertisseur de décrochage artificiel approuvé.

Transports Canada recommande également que, dans la mesure du possible, tous les propriétaires et exploitants installent un système avertisseur de décrochage artificiel sur les aéronefs qui n'en étaient pas équipés à l'origine.

BUREAU RESPONSABLE :

Pour davantage de renseignements à ce sujet, veuillez communiquer avec un Centre de Transports Canada ou avec Paul Jones, Maintien de la navigabilité aérienne, à Ottawa, téléphone 613-952-4357, télécopieur 613-996-9178 ou courrier électronique CAWWEBFeedback@tc.gc.ca.

Nota :

La version électronique de ce document se trouve à l'adresse Web suivante :
www.tc.gc.ca/aviation-civile-alerte-securite.

Pour le directeur, certification nationale des aéronefs
 

Original signé par

Robin Lau
Chef intérimaire, Maintien de la navigabilité aérienne

L’alerte à la sécurité de l’Aviation civile (ASAC) de Transports Canada sert à communiquer des renseignements de sécurité importants et contient des mesures de suivi recommandées. Une ASAC vise à aider le milieu aéronautique dans ses efforts visant à offrir un service ayant un niveau de sécurité aussi élevé que possible. Les renseignements qu’elle contient sont souvent critiques et doivent être transmis rapidement par le bureau approprié. L’ASAC pourra être modifiée ou mise à jour si de nouveaux renseignements deviennent disponibles.

Date de modification :