Alerte à la sécurité de l'Aviation civile (ASAC) Nº 2016-03

À L'ATTENTION DE :

LES PROPRIÉTAIRES, EXPLOITANTS ET SPÉCIALISTES DE LA MAINTENANCE DES MOTEURS PW100 DE PRATT & WHITNEY CANADA

Bureau émetteur : Aviation civile (Certification nationale des aéronefs) Numéro de document : ASAC 2016-03
Numéro de classification du dossier : Z 5000-35 Numéro d'édition : 01
Numéro du SGDDI :

11307276

Date d'entrée en vigueur : 2016-03-02

Arrêts moteurs en vol découlant des contraintes exercées sur les aubes de turbine haute pression en raison de leur fonctionnement dans des conditions difficiles

Objet :

La présente alerte à la sécurité de l'aviation civile (ASAC) vise à signaler la possibilité d'arrêt moteur en vol du moteur PW100 de Pratt & Whitney Canada (P&WC) découlant des contraintes exercées sur les aubes de turbine haute pression en raison de leur fonctionnement dans des conditions difficiles.

Contexte :

Il y a eu des cas de fracture d'aube de turbine haute pression entraînant l'arrêt en vol du moteur dans lesquels la défaillance de l'aube était due à une fatigue thermique découlant du blocage des conduits d'air de refroidissement. 

L'expérience montre que les moteurs fonctionnant dans des conditions difficiles peuvent avoir besoin d'une remise en état plus fréquente de la partie chaude par rapport aux moteurs fonctionnant dans des conditions moins difficiles pour empêcher la défaillance prématurée des aubes de turbine haute pression. 

Les conditions environnementales difficiles comprennent notamment (mais non exclusivement) la présence de sable et/ou de particules de poussière dans l'air. Dans ces conditions, ce sont souvent les aubes mobiles et fixes et les enveloppes de turbine qui sont endommagées par l'accumulation de contaminants dans les conduits d'air de refroidissement au fil du temps. Dans les cas graves, les conduits d'air de refroidissement se bouchent et aucun air de refroidissement ne parvient aux aubes, ce qui peut entraîner la défaillance des aubes de turbine haute pression et un arrêt moteur en vol.

P&WC a publié de nombreuses recommandations dans la lettre d'information en service no PW100-172 sur la surveillance de l'état de la partie chaude du moteur afin d'empêcher les ruptures d'aube de turbine haute pression et l'arrêt moteur en vol qui en découle. Il est important de souligner que les tâches/intervalles mentionnées dans les recommandations sont fondées sur un fonctionnement dans des conditions difficiles et devraient seulement être utilisées comme point de départ. C'est l'exploitant qui doit effectuer la modification des intervalles de tâches (augmentation ou diminution) en fonction de l'expérience qu'il a acquise dans l'environnement d'exploitation particulier de l'aéronef :

  1. analyse hebdomadaire au minimum des données du programme de surveillance des tendances du moteur;

  2. inspections boroscopique initialement après 500 heures de vol et par la suite toutes les 100 heures de vol afin d'établir un échantillon de base, ou au besoin selon la tendance déterminée grâce au programme de surveillance des tendances du moteur, en mettant l'accent sur l'état des aubes mobiles et fixes de turbine haute pression;

  3. vérification d'assurance de la puissance toutes les 100 heures de vol si le programme de surveillance des tendances du moteur n'est pas mis en place, ou au besoin selon la tendance déterminée grâce au programme de surveillance des tendances du moteur;

  4. remplacement ou nettoyage de l'écran de servocommande de la vanne de décharge intercompresseur toutes les 100 heures de vol sur les grands moteurs PW100 exploités dans des environnements sableux et/ou poussiéreux.

Les exploitants devraient s'assurer que les recommandations ci-dessus ne vont pas à l'encontre des exigences du manuel de vol de l'aéronef (MVA). En cas de conflit, le MVA a préséance relativement à tous les aspects du fonctionnement de l'aéronef.

Mesure recommandée :

Transports Canada recommande que les propriétaires, les exploitants et les spécialistes de la maintenance des moteurs PW100 se familiarisent avec les renseignements de la lettre d'information en service no PW100-172 de P&WC et suivent les recommandations qui y figurent, selon le cas, afin d'empêcher les ruptures d'aube de turbine haute pression et les arrêts moteur en vol découlant du fonctionnement du moteur dans un des conditions difficiles.

Bureau responsable :

Pour davantage de renseignements à ce sujet, veuillez communiquer avec un Centre de Transports Canada ou avec Hilary Ross, Maintien de la navigabilité aérienne à Ottawa, par téléphone au 1-888-663-3639, par télécopieur au 613-996-9178 ou par courriel à CAWWEBFeedback@tc.gc.ca.

Original signé par

Rémy Knoerr 
Chef 
Maintien de la navigabilité aérienne

L'alerte à la sécurité de l'Aviation civile (ASAC) de Transports Canada sert à communiquer des renseignements de sécurité importants et contient des mesures de suivi recommandées. Une ASAC vise à aider le milieu aéronautique dans ses efforts visant à offrir un service ayant un niveau de sécurité aussi élevé que possible. Les renseignements qu'elle contient sont souvent critiques et doivent être transmis rapidement par le bureau approprié. L'ASAC pourra être modifiée ou mise à jour si de nouveaux renseignements deviennent disponibles.

Date de modification :