Chapitre 3 - Liquides de dégivrage et d'antigivrage

Essai à basse vitesse

42.  L'essai aérodynamique à basse vitesse établit les exigences d'écoulement aérodynamique des liquides utilisés pour le dégivrage ou l'antigivrage des aéronefs plus lents dont la vitesse de rotation est généralement supérieure à 60 noeuds et dont le temps d'accélération au sol avant le déjaugeage est supérieur à 16 secondes. Comme nous l'avons vu précédemment, certains constructeurs d'avions plus lents au décollage peuvent autoriser l'utilisation sur leurs modèles de liquides conçus pour des appareils plus rapides. Il faut toujours consulter le constructeur de l'aéronef.

Date de modification :