Chapitre 3 - Liquides de dégivrage et d'antigivrage

Pratiques recommandées

21.  Les liquides doivent être utilisés conformément au programme de givrage au sol approuvé. L'application des liquides doit se faire conformément aux instructions du fabricant du liquide ainsi qu'à la version la plus récente des Pratiques aérospatiales recommandées de la SAE (ARP) 4737.

22.  Les liquides cryoscopiques qui servent à dégivrer les aéronefs en Amérique du Nord sont composés en général d'éthylène glycol ou de propylène glycol mélangé à de l'eau et à d'autres ingrédients. La formule exacte des liquides commerciaux est brevetée. Certains contiennent des agents mouillants ou des inhibiteurs de corrosion à des fins d'applications spécialisées. Les utilisateurs peuvent se procurer du liquide cryoscopique sous une forme concentrée ou pré-mélangée selon leurs besoins ou ceux de leurs clients.

23.  Le principe de base qui sous-tend l'utilisation de liquides cryoscopiques pour le dégivrage des aéronefs est l'abaissement du point de congélation de l'eau dans la phase liquide ou dans la phase de cristallisation (formation de cristaux de glace).

Date de modification :