Chapitre 4 - Mesures préventives et procédures de dégivrage

Surfaces représentatives de l'aéronef

Nota : Transports Canada ne tient plus à jour une liste des surfaces représentatives approuvées des aéronefs.

79.  Surtout dans le cas des gros appareils où l'on ne peut observer que des parties très limitées à partir de l'intérieur de l'aéronef, on peut utiliser des surfaces représentatives approuvées pour évaluer l'état des surfaces critiques d'un aéronef dans des conditions de givrage au sol.

80.  Les surfaces représentatives doivent servir d'outil pour évaluer l'état des surfaces critiques contaminées d'un aéronef après l'utilisation de liquides de dégivrage et d'antigivrage pour nettoyer l'appareil et pour le protéger contre les précipitations givrantes qui sont présentes dans des conditions de givrage au sol.

81.  Une surface représentative d'un aéronef est une partie de l'appareil que l'équipage de conduite peut clairement et facilement observer de l'intérieur de l'aéronef et qui permet de juger si la surface est contaminée ou non. En déterminant l'état de la surface représentative, on peut raisonnablement s'attendre à ce que d'autres surfaces critiques soient dans le même état (ou en meilleure condition).

82.  Avant le décollage, le pilote aux commandes peut effectuer une vérification visuelle des surfaces représentatives pour s'assurer qu'il n'y a pas de contamination à cette étape du vol, conformément aux exigences du programme de givrage au sol approuvé. Si la vérification est concluante, l'équipage peut tenter un décollage, sinon il doit faire dégivrer de nouveau l'aéronef.

Date de modification :