Items du test en vol - Ex. 18 - Approche et atterrissage

Le candidat doit effectuer les manoeuvres suivantes :

  1. un atterrissage normal;
  2. un atterrissage sur terrain court ou sur terrain mou;
  3. une remise des gaz.

L'évaluation de l'approche et de l'atterrissage sera fondée sur l'aptitude du candidat à choisir le profil d'approche convenant aux conditions réelles ou simulées. Si les conditions s'y prêtent, au moins un atterrissage doit être effectué par vent de travers.

Remarque : Le candidat doit pouvoir expliquer pourquoi il peut être nécessaire de modifier la vitesse recommandée, par exemple, à cause d'un vent de travers ou de rafales.

A.  Approche et atterrissage normal

But

Déterminer si le candidat peut effectuer une approche et un atterrissage normal en toute sécurité en utilisant la procédure et la technique appropriée.

Description

Le candidat doit pouvoir exécuter une approche et un atterrissage normal en utilisant les procédures et les techniques recommandées en fonction des vents, de l'état de la piste et de sa longueur (conditions réelles ou simulées), en tenant compte de la possibilité de cisaillement du vent ou de turbulence de sillage.

Critères d'exécution

L'évaluation sera fondée sur l'aptitude du candidat à :

  1. tenir compte du vent, de la surface d'atterrissage et des obstacles;
  2. mettre l'avion dans la configuration d'approche et d'atterrissage recommandée;
  3. maintenir une approche stabilisée à la vitesse recommandée ou, s'il n'en existe aucune, à 1,3 Vso (+10/-5 noeuds);
  4. maintenir la correction du vent de travers et conserver la maîtrise en direction pendant toute la durée de l'approche et de l'atterrissage;
  5. agir sur les commandes en douceur, au moment voulu et avec l'amplitude appropriée pendant l'approche et l'atterrissage;
  6. poser les roues dans le premier tiers (1/3) de la piste conformément au POH/AFM ou aux meilleures pratiques reconnues pour le type d'avion utilisé;
  7. atterrir sans dériver et aligner l'axe longitudinal de l'avion avec et au dessus du centre de la surface d'atterrissage;
  8. freiner, au nécessaire, sans blocage ou dérapage excessif;
  9. effectuer les vérifications appropriées.

B.  Approche et atterrissage sur terrain court ou mou

But

Déterminer si le candidat peut effectuer une approche et un atterrissage en toute sécurité en utilisant la procédure et la technique appropriée en fonction des vents, de l'état de la piste et de sa longueur.

Description

Avant de commencer l'approche et l'atterrissage sur terrain court ou mou, l'examinateur précisera, s'il y a lieu les conditions simulées concernant l'état de piste, les obstacles en approche, la position du seuil et la longueur de piste disponible(conditions réelles ou simulées).

Le candidat démontera une approche et atterrissage soit sur terrain court ou sur terrain mou, en utilisant les procédures et les techniques recommandées, et en tenant compte de la possibilité de cisaillement du vent ou de turbulence de sillage. Une remise des gaz pour un deuxième essai est acceptable, mais pas idéale (3 ou moins), lorsque le candidat réalise qu'il ne peut atteindre la zone prévue de toucher des roues durant l'approche et atterrissage terrain court.

B.1  Approche et atterrissage sur terrain court

Critères d'exécution

L'évaluation sera fondée sur l'aptitude du candidat à :

  1. tenir compte du vent, de l'état de la surface d'atterrissage et des obstacles;
  2. choisir la zone de toucher des roues le plus appropriée et spécifier le point de toucher des roues;
  3. mettre l'avion dans la configuration d'approche et d'atterrissage recommandée;
  4. exécuter l'approche initiale en utilisant les vitesses et les configurations recommandées;
  5. exécuter une approche finale en bonne configuration qui permet de franchir tous obstacles réels ou simulés et atteindre à 50 pieds :

    1. la vitesse d'approche finale recommandée (+10/-5 noeuds); ou
    2. la vitesse de 1,3 Vso (+10/-5 noeuds); ou
    3. la vitesse minimale de sécurité pour les conditions existantes (rafales, turbulence)

F. agir sur les commandes en douceur, au moment voulu et avec l'amplitude appropriée pour faire l'arrondi et le toucher des roues;

G. poser les roues au point spécifié (+300/-50 pieds) conformément au POH/AFM ou aux meilleures pratiques reconnues pour le type d'avion utilisé;

H. atterrir sans dériver et aligner l'axe longitudinal de l'avion avec et au dessus du centre de la surface d'atterrissage;

I. maintenir la correction du vent de travers et conserver la maîtrise en direction pendant toute la durée de l'approche et de l'atterrissage;

J. freiner, sans blocage ou dérapage excessif, et immobiliser l'avion sur la plus courte distance sécuritaire;

K. effectuer les vérifications appropriées.

B.2  Approche et atterrissage sur terrain mou

Critères d'exécution

L'évaluation sera fondée sur l'aptitude du candidat à :

  1. tenir compte du vent, de la surface d'atterrissage et des obstacles;
  2. choisir la zone de toucher des roues la plus appropriée;
  3. exécuter l'approche initiale en utilisant les vitesses et les configurations recommandées;
  4. exécuter une approche finale en bonne configuration qui permet de franchir tous obstacles réels ou simulés et atteindre à 50 pieds :

    1. la vitesse d'approche finale recommandée (+10/-5 noeuds); ou
    2. la vitesse de 1,3 Vso (+10/-5 noeuds); ou
    3. la vitesse minimale de sécurité pour les conditions existantes (rafales, turbulence)

E. maintenir la correction du vent de travers et conserver la maîtrise en direction pendant toute la durée de l'approche et de l'atterrissage;

F. poser les roues en douceur dans le premier tiers (1/3) de la piste en utilisant la puissance nécessaire pour atteindre l'assiette d'atterrissage à la vitesse minimale de toucher des roues, sans que la roue avant ni le cône de la queue ne touche au sol;

G. atterrir sans dériver et aligner l'axe longitudinal de l'avion avec et au dessus du centre de la surface d'atterrissage;

H. maintenir la commande de profondeur en position arrière pendant la course au sol;

I. effectuer les vérifications appropriées.

C.  Remise des gaz

But

Déterminer si le candidat peut effectuer une remise des gaz en utilisant les procédures et les techniques recommandées.

Description

La remise des gaz peut être demandée par l'examinateur et évaluée pendant aucune des approches à l'atterrissage, l'atterrissage forcé ou l'atterrissage de précaution.

Critères d'exécution

L'évaluation sera fondée sur l'aptitude du candidat à :

  1. décider en temps opportun d'interrompre l'approche à l'atterrissage;
  2. appliquer sans tarder et en douceur la puissance maximale permise et établir l'assiette longitudinale qui permet d'arrêter la descente;
  3. rentrer les volets par étape ou selon les recommandations du constructeur;
  4. accélérer jusqu'à la vitesse de montée recommandée et maintenir cette vitesse (+10/-5 noeuds);
  5. effectuer les vérifications appropriées.