Sécurité aérienne - Nouvelles 1/2002

Sécurité du système

L'éclatement d'un groupe auxiliaire de bord (APU) durant le dégivrage démontre le besoin de perfectionner le programme de dégivrage

Le 6 mars 2001, un F28 faisait l'objet d'un dégivrage dans de forts vents en rafales alors que les moteurs et l'APU tournaient. le dégivrage Malgré toutes les précautions prises par l'équipe appliquant les liquides, un peu de liquide est passé dans l'entrée d'air de l'APU. Le liquide a traversé le compresseur et est entré dans la chambre de combustion comme du carburant additionnel brûlant et comprimé qui n'avait pas été traité par le régulateur de carburant de l'APU. L'APU a réagit à cet apport additionnel de carburant comme il se devait : plus de carburant, plus de combustion, donc augmentation de la vitesse de rotation. Cette auto-accélération a dépassé les limites de conception, et le rotor a éclaté. L'avion a été sérieusement endommagé : la turbine du compresseur centrifuge s'est brisée en cinq morceaux, les aubes ont subi des dommages importants et l'arbre s'est rompu. Le carter de protection n'a pas retenu les composants de la turbine, et les débris de cette dernière ont perforé le carénage de la cloison pare-feu, principalement dans la direction du sol, et ont perforé le revêtement de l'aéronef.

Les exploitants aériens et les fournisseurs de services doivent s'assurer que tout le personnel participant à l'application de liquides de dégivrage/d'antigivrage est bien mis au courant de cet incident. Il faut prendre des précautions additionnelles lorsque de forts vents rendent difficile l'application des liquides et envisager de demander à l'équipage de conduite de couper l'APU si l'on croit ne pas pouvoir empêcher les liquides de pénétrer dans l'entrée d'air de l'APU.

Les mesures de sécurité prises à lumière de ces faits comprennent la publication, le 28 novembre 2001, de la Circulaire d'information de l'aviation commerciale et d'affaires (CIACA) 0194 intitulée Mise à jour sur le dégivrage au sol des aéronefs. Cette circulaire a fait l'objet d'une nouvelle publication le 20 septembre 2002 sous le nom de CIACA 194R afin d'y inclure les Lignes directrices sur les délais d'efficacité pour l'hiver 2002-2003. Cette circulaire très complète vise à informer le personnel des exploitants aériens des derniers développements en matière de dégivrage au sol des aéronefs. La citation suivante est tirée de la CIACA :

Matière à réflexion - éclatement d'un rotor d'APU attribuable à du liquide d'antigivrage

La Circulaire d'information des transporteurs aériens 072R, publiée le 20 janvier 1997, renferme l'énoncé suivant relatif au danger de pulvériser des liquides de dégivrage et/ou d'antigivrage dans l'entrée d'air d'un APU qui fonctionne : « Porter une attention particulière à l'entrée d'air de l'APU parce que l'ingestion du liquide pourrait causer l'emballement de l'APU ou, dans un cas extrême, l'éclatement du rotor de l'APU ».

Cet énoncé s'est vérifié par l'incident impliquant un F28 dont on fait la description dans la présente circulaire, ainsi qu'un deuxième incident semblable, impliquant un F28 le 2 mars 2002 aux États-Unis. Nous vous invitons à lire les circulaires 0072R et 0194R à l'adresse http://www.tc.gc.ca/fra/aviationcivile/normes/commerce-circulaires-menu-284.htm.

Page précédentePage suivante
Date de modification :