Sécurité aérienne - Nouvelles 1/2002

Sécurité du système

Accidents en bref.

Remarque : tous les accidents aériens font l'objet d'une enquête menée par le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST). Chaque événement se voit attribuer un numéro de 1 à 5 qui fixe le niveau d'enquête à effectuer. Les interventions de CLASSE 5 se limitent à la consignation des données entourant les événements qui ne satisfont pas aux critères des classes 1 à 4, données qui serviront éventuellement à des analyses de sécurité ou à des fins statistiques ou qui seront simplement archivées. Par conséquent, les incidents ou accidents qui suivent et qui appartiennent à la classe 5 ne feront probablement jamais l'objet d'un rapport final du BST.

BST A01Q0090 (Classe 5) - Le 6 juin 2001, un Cessna 172 avec un instructeur de vol, un élève-pilote et un passager à bord effectuait un vol à vue (VFR) de Trois-Rivières vers Grandes-Piles lorsqu'il a heurté des fils à haute tension traversant la rivière St-Maurice près du village de Grandes-Piles. Les fils qui s'élèvent à 17,76 m (60 pi) au-dessus de l'eau étaient balisés par des cônes oranges. Dans un azimut de 298 degrés, le soleil étant à environ 5 degrés au-dessus de l'horizon, le pilote a été aveuglé par les reflets dans l'eau et le soleil et n'a pas vu les fils électriques. L'appareil s'est écrasé dans la rivière à environ 200 pi de la rive est et les occupants ont été secourus par des riverains. L'avion a coulé en quelques minutes.

BST A01Q0169 (Classe 5) - Le 13 octobre 2001, en vol à vue local, un Cessna 185E a survolé le Lac Chabanel (Québec) à très basse altitude, effectué une remontée et effectué un virage très serré. Dans la manoeuvre, l'appareil a décroché pour s'écraser au sol en forêt dans un angle de 60 degrés. Les occupants sont décédés sur le coup et dans le feu qui a détruit l'appareil. Aucune défaillance moteur n'a été décelée dans l'enquête et le poids et centrage de l'appareil était dans les limites.

BST A02P0136 (Classe 3, enquête en cours) - Le 1 juillet 2002, un Cessna 172N était en train de décoller de la piste 25 à Boundary Bay. Quand les roues ont quitté le sol, l'avion s'est mis dans un cabré accentué, puis il est monté à 100-150 pieds, a décroché et est parti en piqué, l'aile droite basse, avant de s'écraser. Un incendie qui s'était déclenché après l'impact a été éteint par un témoin. Le pilote a été grièvement blessé et trois passagers ont été tués.

BST A02P0136

BST A02O0287 (Classe 3, enquête en cours) - Le 7 septembre 2002, un instructeur de vol et un élève effectuaient un vol d'entraînement à bord d'un Cessna 172 monté sur flotteurs. L'appareil s'est écrasé après un posé-décollé et s'est immobilisé sur le dos dans un marais jouxtant l'extrémité sud du lac St. John, près d'Orillia (Ontario). L'hydravion a été lourdement endommagé, et ses deux occupants ont été grièvement blessés.

BST A02O0287

Accident à l'étranger, collision en vol - Le 1er octobre 2002, deux avions de transport IL-38 de la Force Navale de l'Inde se sont abordés en vol près de l'aéroport Dabholim, à Panaji, Inde, tuant 17 personnes - 12 personnes à bord et cinq au sol. Plusieurs autres au sol furent blessées. On rapporte que les deux aéronefs évoluaient en parallèle, lors d'un vol de démonstration pour célébrer l'anniversaire de l'escadrille, lorsque leurs ailes sont entrées en contact. Cet accident nous rappelle la collision en vol tragique du 29 mars 1985, lorsque deux avions de transport C-130 Hercules des Forces canadiennes se sont heurtés dans des conditions semblables, tuant 10 membres d'équipage. Les deux appareils effectuaient aussi un vol de démonstration lors d'une cérémonie spéciale. Bien que ces opérations militaires ne soient pas typiques des opérations civiles, nous reconnaissons que plusieurs d'entre vous volez en formation de manière régulière, et souhaitons que vous puissiez en tirer quelques leçons.

Page précédentePage suivante
Date de modification :