Sécurité aérienne - Nouvelles 1/2005

Sécurité du système

Modifier le circuit de carburant? Un pensez-y bien!

Modifier le circuit de carburant? Un pensez-y bien!Votre sécurité en vol repose, entre autres, sur la bonne gestion du circuit de carburant de votre aéronef. Sans carburant disponible en quantité suffisante, votre vol risque d'être court! D'innombrables accidents se produisent chaque année parce que les pilotes négligent de s'assurer que l'alimentation en carburant du moteur est adéquate ou parce que le carburant utilisé est de piètre qualité.

À qui la faute? Rien ne sert de chercher bien longtemps pour trouver la réponse, n'empêche que des gens perdent la vie, que des aéronefs sont endommagés et que la communauté des pilotes paie cher pour l'amateurisme de certains de leurs collègues vis-à-vis de leurs responsabilités.

Le nombre de propriétaires d'aéronefs qui décident de modifier le circuit de carburant de leur appareil sans égard aux pratiques établies est effarant. John Denver, un chanteur country/folk très populaire, a perdu la vie après que des modifications ont été effectuées au sélecteur de carburant de l'appareil qu'il avait acheté plusieurs semaines auparavant. Il volait à basse altitude au-dessus de la côte du Pacifique lorsqu'un de ses réservoirs de carburant s'est retrouvé à sec. On croit que le pilote a exercé une pression sur la pédale gauche lorsqu'il a pivoté pour atteindre le sélecteur de carburant qui se trouvait derrière son épaule droite. L'appareil s'est ensuite abîmé dans la mer.

Les modifications apportées au circuit d'alimentation en carburant ne se limitent pas qu'aux sélecteurs de carburant, puisqu'on a découvert dans des aéronefs accidentés des modifications liées à l'emplacement et à la taille du réservoir, au diamètre des conduites et à leur tracé, aux matériaux et aux raccords. Les constructeurs d'aéronefs, y compris les fabricants d'ensembles préfabriqués, passent de longues heures à concevoir leur circuit de carburant, à en faire l'essai et à compiler des données sur celui-ci afin de s'assurer qu'ils ont le meilleur circuit possible pour les conditions choisies en fonction du type d'aéronef et de la configuration du moteur. Lorsque des propriétaires d'aéronefs décident de modifier leur circuit de carburant sans consulter les autorités compétentes et les experts (par exemple le constructeur de l'aéronef, un représentant qualifié de Transports Canada dans les études de conception ou une autre personne qualifiée), ils mettent sans aucun doute en danger la vie de quiconque prendra place dans leur aéronef. Certains constructeurs amateurs modifient les conduites de carburant des réservoirs situés dans les ailes de telle façon que s'il y a de l'eau dans le carburant, elle s'accumulera à divers endroits des conduites et bouchera le filtre à carburant au moment le plus inopportun. D'autres installent des robinets de vidange et des filtres qui ne permettent pas l'élimination complète de l'eau présente dans le carburant, ce qui peut entraîner une défaillance du moteur au moment le plus critique du vol, soit la séquence de décollage. Certains ajoutent un réservoir collecteur ou un réservoir en charge mais ne prévoient aucune capacité de vidange supplémentaire au point le plus bas du réservoir. L'eau s'accumule alors en quantité suffisante pour boucher complètement le filtre à carburant au moment où l'appareil est en vol.

Alors, si la réglementation vous permet de faire votre propre maintenance (dépendant du type d'aéronef que vous possédez), et que vous avez l'idée d'apporter des modifications au circuit de carburant de votre aéronef, il est fortement recommandé que vous consultiez un professionnel, parce qu'il s'agit d'une modification majeure et qu'elle peut affecter la sécurité en vol. Dans le doute, consultez un inspecteur régional de Transports Canada, et il ou elle se fera un plaisir de vous aider.

Page précédentePage suivante
Date de modification :