Sécurité aérienne - Nouvelles 2/2003

Sécurité du système

Présence de corps étrangers

Un avion à l'envers

Personne n'est à l'abri des dangers que représentent les dommages par corps étrangers (FOD). Un pilote de voltige aérienne expérimenté avait effectué une minutieuse inspection avant vol de son Cessna 152 avant d'entreprendre un vol. Alors qu'il exécutait une manouvre de roulis à une altitude d'environ 4500 pi, les ailerons se bloquèrent en position de braquage maximal. Le pilote essaya à plusieurs reprises de ramener les ailerons en position neutre, mais sans succès. Heureusement, faisant usage d'une force musculaire considérable, il réussit, à environ 3500 pi, à ramener le volant à la position neutre et, grâce à une utilisation judicieuse du gouvernail, il put atterrir en toute sécurité.

Un technicien d'entretien d'aéronefs (TEA) examina les commandes et trouva une vis de fixation du rembourrage logée dans la chaîne de commande des ailerons sur le levier de commande. Une inspection approfondie révéla qu'il manquait plusieurs vis de fixation aux garnitures de rembourrage et aux panneaux intérieurs. Ces vis étaient probablement tombées à cause des vibrations de l'avion et parce que les poses et les déposes répétées des garnitures et des panneaux de rembourrage avaient agrandi les trous. Les dommages par corps étrangers peuvent être dangereux et causer des complications qui rendront un aéronef ou un mécanisme inutilisable. Assurez-vous toujours qu'il n'y a pas le moindre corps étranger dans votre aéronef. Après une longue période d'utilisation normale de l'aéronef, il s'accumule souvent, dans le poste de pilotage, de la poussière, de la saleté et même des matériaux qui font partie intégrante de l'aéronef. Il faut donc soigneusement nettoyer le poste de pilotage, y passer l'aspirateur et l'inspecter attentivement à la recherche de vis ou de pièces de garniture manquantes ou desserrées. Dans notre histoire, la tragédie fut évitée grâce à une volonté de vivre aidée par la chance.

Source : Dossier A02C0226 du BST

Page précédentePage suivante
Date de modification :