Accidents en bref…

Remarque : tous les accidents aériens font l’objet d’une enquête menée par le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST). Chaque événement se voit attribuer un numéro de 1 à 5 qui fixe le niveau d’enquête à effectuer. Les interventions de classe 5 se limitent à la consignation des données entourant les événements qui ne satisfont pas aux critères des classes 1 à 4, données qui serviront éventuellement à des analyses de sécurité ou à des fins statistiques ou qui seront simplement archivées. Par conséquent, les incidents ou accidents suivants qui appartiennent à la classe 5 et qui ont eu lieu entre le 1er août et le 31 octobre 2006, ne feront probablement pas l’objet d’un rapport final du BST.

— Le 5 août 2006, un hélicoptère Bell B206-B3 a atterri sur une plate-forme en rondins aménagée dans une fondrière. Après avoir vérifié que l’appareil était bien posé, le pilote a placé la commande des gaz au ralenti. Environ 30 secondes plus tard, le fuselage arrière s’est affaissé. Le pilote a alors déplacé le manche de pas cyclique vers l’avant. Il a ressenti un cognement du mât et a immédiatement coupé le moteur. Le rotor de queue n’a pas touché le sol, mais les composants dynamiques ont subi des dommages importants. Personne n’a été blessé.
Dossier no A06W0136 du BST.

— Le 5 août 2006, un PA-25-235 Piper Pawnee effectuait l’épandage de produits chimiques lorsque l’appareil a sectionné un fil électrique. Le pilote s’est dirigé vers l’aéroport de Rougemont et l’atterrissage s’est déroulé normalement. Le pilote n’a pas été blessé. L’appareil a subi des dommages à l’hélice et à l’aile droite.
Dossier no A06Q0134 du BST.

— Le 7 août 2006, un ultra-léger de base de construction amateur Hipps J-3 Kitten volait près de St. Andrews (Manitoba). Le pilote avait de la difficulté à contrôler l’assiette en tangage et il a effectué un atterrissage forcé dans un champ. Après le toucher des roues, l’appareil a capoté et s’est immobilisé sur le dos. Le pilote/propriétaire/constructeur n’a pas été blessé. L’examen effectué par le pilote après l’accident a indiqué qu’une partie du mécanisme de commande de profondeur s’était rompue en vol. Dossier no A06C0128 du BST.

— Le 11 août 2006, le pilote du Grumman AA1 Tiger ramenait son nouvel appareil vers Bellingham (Washington) lorsqu’il s’est trouvé dans des conditions météorologiques de montagne. L’aéronef a perdu rapidement de l’altitude et s’est écrasé dans les arbres. Le pilote volait à environ 6 500 pi ASL (au-dessus du niveau de la mer), sous un ciel dégagé, et il se trouvait à environ 1 mille d’une crête montagneuse. Il s’en est sorti avec des blessures mineures, mais l’aéronef a été détruit. Il a envoyé des messages de détresse, et un hélicoptère Cormorant de recherche et sauvetage (SAR) est venu le chercher sur le versant de la colline environ 3 heures après l’écrasement. Il a été transporté à l’hôpital pour évaluation.
Dossier no A06P0159 du BST.

— Le 20 août 2006, un hélicoptère Bell 206L-3 effectuait des opérations sur un champ pétrolifère à 40 NM au nord-est de Lac La Biche (Alberta). Au moment où l’hélicoptère a décollé d’un puits de pétrole, le moteur (Allison 250-C30P) a subi une perte de puissance. Le pilote a amorcé une autorotation et l’hélicoptère a heurté le sol à une vitesse de descente élevée. Le rotor principal a coupé net la poutre de queue au moment de l’impact, et le pilote a été grièvement blessé. L’épave a été amenée à l’entrepôt du BST de la Région du Pacifique, et le moteur sera examiné dans un centre local de révision des moteurs.
Dossier no A06W0143 du BST.

— Le 21 août 2006, un hélicoptère Aerospatiale AS350 BA au départ d’un vol local quittait un emplacement de forage en transportant une élingue de 60 pi lorsque le crochet de l’élingue s’est accroché dans un arbre, s’est dégagé, est remonté et a frappé le rotor et la poutre de queue. L’hélicoptère a connu une perte d’efficacité du rotor de queue et a pivoté plusieurs fois avant que le pilote ne puisse effectuer un atterrissage forcé dans un secteur boisé. Le pilote a été légèrement blessé. L’hélicoptère a été lourdement endommagé. Dossier no A06C0139 du BST.

— Le 21 août 2006, un Champion 7ECA Citabria loué circulait au sol pour se rendre de l’aire de trafic à la piste, à Steinbach South (Manitoba). Avant d’atteindre la piste, il a effectué un grand virage puis a quitté la voie de circulation et est allé heurter un Cessna Ag Truck qui était stationné sur la pelouse qui borde la voie en question. Le Citabria a été lourdement endommagé. L’Ag Truck n’a subi que des dommages mineurs. Dossier no A06C0140 du BST.

— Le 23 août 2006, un DHC-2 Beaver sur flotteurs a décollé du lac Louise (Qc) pour un vol selon les règles de vol à vue à destination de Labrador City. Peu de temps après le décollage par vent de travers d’environ 15 kt, le pilote a effectué un virage à gauche. L’appareil s’est retrouvé avec un vent de queue et le taux de montée n’a pas permis de franchir les obstacles. L’appareil a heurté des arbres avant de s’écraser. L’appareil n’a pas pris feu mais a subi des dommages importants. Les trois occupants à bord ont subi des blessures mineures.
Dossier no A06Q0147 du BST.

— Le 24 août 2006, un Cessna 180 monté sur flotteurs a heurté la berge d’une piste privée aménagée sur l’eau en décollant à l’aéroport de Tofino (Colombie-Britannique). L’avion décollait en direction ouest (piste 28) à partir d’une piste de 1 400 pi sur 80 pi de largeur aménagée sur l’eau. Le vent soufflait de 210 °M à 5 kt. Les gouvernails marins étaient rentrés pour la course au décollage. Le pilote a perdu la maîtrise en direction au moment où l’appareil passait sur le redan, et l’avion a heurté la berge du côté gauche. Personne n’a été blessé. L’appareil a été lourdement endommagé. Dossier no A06P0154 du BST.

— Le 26 août 2006, un hélicoptère Bell 206B a heurté un arbre en essayant de prendre une charge pendant une opération d’élingage. Les deux pales du rotor principal ont été lourdement endommagées et ont dû être remplacées avant que le vol de convoyage de maintenance puisse avoir lieu. Personne n’a été blessé. Une élingue plus courte que la normale était utilisée, l’arbre se trouvait à 7 heures par rapport au pilote et l’équipe au sol avait dit au pilote de se déplacer vers la gauche par rapport à sa position prévue. Dossier no A06W0152 du BST.

— Le 27 août 2006, un Cessna 175A équipé de flotteurs s’est écrasé à environ 10 NM au sud du lac Beauregard (Qc). Le pilote, seul occupant, est décédé. Un signal de faible intensité fut capté la veille vers 10 h 32, cependant les conditions météorologiques n’ont pas permis de se rendre sur les lieux, et l’aéronef fut retrouvé le lendemain. Les informations recueillies indiquent qu’avant son départ, le pilote n’avait pas été en mesure de vérifier la météo qui prévoyait des conditions IFR sur sa route. Au décollage cependant, malgré des orages à l’ouest, les conditions sur sa route vers le sud étaient VFR. L’angle de pénétration de l’hydravion dans la forêt, au site de l’accident, indique qu’au moment de l’impact l’avion était hors de contrôle. Les indices supportent l’hypothèse que le pilote ait rencontré des conditions météorologiques pour lesquelles il n’était pas préparé. Rien n’indique qu’il y a eu une défaillance mécanique. Dossier no A06Q0148 du BST.

— Le 28 août 2006, un ultra-léger de type avancé Jabiru Calypso 3300 s’est écrasé une heure après avoir décollé de l’aéroport de Maniwaki (Qc). Le pilote, seul occupant à bord, effectuait un vol local VFR. L’appareil a percuté et sectionné le fil supérieur d’une ligne de transport électrique résidentiel. L’appareil s’est écrasé dans un champ de maïs environ 400 pi plus loin. Le pilote a subi des blessures mortelles. L’épave de l’appareil a été transportée au laboratoire du BST à Ottawa pour expertises. Dossier no A06Q0149 du BST.

— Le 2 septembre 2006, un hélicoptère Bell 206L-1 récupérait un groupe de kayakistes au confluent de la rivière Tulsequah et de la rivière Taku, à environ 60 NM au sud d’Atlin (Colombie-Britannique). Une charge d’environ 700 lb de matériel, qui se trouvait sur la rive, avait été fixée à l’élingue lorsqu’il a été décidé d’amener les passagers au campement d’exploration minière Tulsequah Chief avant de transporter leur matériel. L’hélicoptère a décollé avec quatre des passagers à bord, puis s’est écrasé dans la rivière lorsque l’élingue, qui était toujours attachée à l’appareil, a été tendue. Deux passagers ont été légèrement blessés et l’hélicoptère a été détruit.
Dossier no A06P0180 du BST.

— Le 9 septembre 2006, un Cessna U206G avait quitté Copper Point (Territoire du Yukon), au nord de Mayo, en direction d’un camp de chasse. Pendant le trajet en zone montagneuse, le pilote a réalisé que l’avion ne pourrait pas passer au-dessus du relief ascendant du canyon. Puisque le passage était trop étroit pour effectuer un virage de 180°, le pilote a fait un atterrissage forcé dans les arbres. Le pilote a été légèrement blessé, le passager a été grièvement blessé, et l’aéronef a été lourdement endommagé. Un hélicoptère a récupéré le pilote et le passager après que le centre de coordination de sauvetage (RCC) a localisé le signal de la radiobalise de repérage d’urgence (ELT). Dossier no A06W0166 du BST.

— Le 12 septembre 2006, un PA28-180 était en étape de base pour la piste 06R à St-Hubert, de retour d’un vol de plaisance, lorsque le moteur (Lycoming O360-3A3) s’est arrêté. L’appareil a heurté des câbles et des voitures avant de s’immobiliser en position renversée sur une rue d’un quartier industriel. Les deux occupants ainsi que quatre personnes au sol ont subi des blessures mineures. L’appareil a subi des dommages importants mais n’a pas pris feu. L’ELT s’est déclenchée à l’impact. Quatre voitures ont également été endommagées. Dossier no A06Q0160 du BST.

— Le 12 septembre 2006, un PA-44-180, avec un instructeur et un élève à bord, effectuait des circuits à l’aéroport régional de Cornwall (Ontario) en prévision d’un test en vol sur multimoteur. Pendant un posé-décollé, tout juste avant le décollage, le levier de commande du train d’atterrissage a été placé par mégarde en position rentrée. Le train avant est rentré et les deux hélices ont touché le sol. L’avion a décollé, a effectué un circuit puis s’est posé normalement, train sorti. Les deux hélices étaient irréparables et les moteurs ont été envoyés à la révision. Dossier no A06O0243 du BST.

— Le 19 septembre 2006, un Piper PA-18-150 monté sur flotteurs décollait d’une piste gazonnée privée au moyen d’un chariot remorqué derrière une camionnette. Au déjaugeage, un flotteur a accroché le chariot. L’avion est sorti de la piste et s’est écrasé dans le champ bordant la piste. Personne n’a été blessé et l’avion a été lourdement endommagé. Dossier no A06C0149 du BST.

— Le 29 septembre 2006, un avion amphibie Searey de construction amateur a décollé de l’aéroport international de Victoria (Colombie-Britannique) pour effectuer un vol local qui devait comporter plusieurs amerrissages. Le pilote n’a pas rentré le train d’atterrissage après le décollage. En survolant l’île Saltspring, le pilote a décidé d’effectuer un amerrissage d’essai sur le lac St. Mary. À la prise de contact, le nez s’est enfoncé et l’avion a capoté. Le pilote a réussi à sortir de l’avion et il a été recueilli par un avion Beaver. Il a subi des blessures mineures. L’avion a été lourdement endommagé. Dossier no A06P0202 du BST.

— Le 29 septembre 2006, un hélicoptère Bell 206B était repositionné devant un hangar temporaire à Mayo (Territoire du Yukon) lorsque le rotor de queue a heurté la structure. Les pales, la boîte de transmission et l’arbre du rotor de queue ont dû être remplacés. Ni le pilote ni le personnel au sol n’a été blessé. Dossier no A06W0178 du BST.

— Le 5 octobre 2006, à Toronto/Buttonville (Ontario), un Piper PA-28-161 Cherokee qui circulait au sol en vue d’un décollage a heurté un Cessna 150M. Les deux avions étaient pilotés par des élèves-pilotes volant en solo. La collision s’est produite à l’intersection des voies de circulation Charlie et Alpha. Le Cessna 150 avait reçu l’autorisation de se déplacer vers le sud-est sur la voie de circulation Charlie et de tourner à droite sur la voie de circulation Alpha pour se rendre à la plate-forme d’attente de circulation de la piste 03. Le Cherokee se déplaçait vers le sud-ouest sur la voie de circulation Alpha et avait été immobilisé au nord-est de la piste 33. Le Cherokee avait reçu l’autorisation de traverser la piste 33 sur la voie de circulation Alpha et de suivre le Cessna 150 vers le sud sur la voie de circulation Charlie jusqu’à la plate-forme d’attente de circulation de la piste 03. Le Cherokee n’a pas saisi la référence au Cessna 150 dans l’autorisation, et il a accusé réception du message sans le répéter. Il a traversé la piste 33 en portant attention à un avion qui se trouvait sur sa gauche à l’extrémité sud de la piste 33. À l’intersection des voies de circulation, le Cherokee a dépassé le Cessna 150 à peu près à 8 heures au moment où le Cessna 150 tournait. L’hélice du Cherokee a causé des dommages importants à la partie extérieure de l’aile gauche du Cessna 150, et le bout de l’aile droite du Cherokee est passé par-dessus le stabilisateur gauche et le fuselage arrière du Cessna 150, tout juste devant la dérive. Des enquêteurs du BST se sont rendus sur place le lendemain pour analyser les communications avec l’ATC, examiner les avions et recueillir les renseignements pertinents. Dossier no A06O0257 du BST.

— Le 9 octobre 2006, un hélicoptère Aerospatiale AS 350B atterrissait sur un site éloigné, exigu et non préparé. Avant le poser, le rotor de queue a heurté une élévation du terrain située près du centre du site en question. L’hélicoptère a commencé à pivoter sur son axe vertical, le pilote a été incapable de reprendre la maîtrise en direction de l’appareil et l’hélicoptère a effectué un atterrissage brutal au cours duquel les patins et la poutre de queue se sont détachés du fuselage. Le pilote et l’un des deux passagers ont été blessés.
Dossier no A06W0186 du BST.

— Le 15 octobre 2006, un hydravion Lake LA-4-200 effectuait un vol entre Winnipeg (Manitoba) et St. Andrews (Manitoba) avec une escale prévue à Selkirk (Manitoba). En se posant sur un plan d’eau miroitant, l’appareil a effectué un amerrissage dur et a dérapé. Il s’est immobilisé à l’endroit à la surface de l’eau. Le pilote n’a pas été blessé. La nageoire gauche et l’aile du côté extérieur de la nageoire ont été endommagées.
Dossier no A06C0170 du BST.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir



Date de modification :