Sécurité aérienne - Nouvelles 3/2003

Sécurité du système

Aviation de loisir : L'absence d'un boulon devient fatale

Cet article a déjà été publié dans Sécurité aérienne - Ultra-Léger et Ballon, numéro 2/95.

Ultra-léger Beaver
Les différents modèles de l'ultra-léger Beaver sont faciles à trouver sur le marché de l'occasion. Comme son constructeur a cessé ses activités, les propriétaires de Beaver ont du mal à obtenir des renseignements en matière d'entretien et des pièces de rechange.

L'ultra-léger Beaver à bord duquel se trouvaient un instructeur et un élève effectuait un vol local d'entraînement. À quelque 500 pi d'altitude, on a vu l'aile se détacher de l'ultraléger, et les deux occupants ont péri dans l'écrasement qui a suivi. D'après les conclusions de l'enquête préliminaire, le boulon de la fixation arrière de l'aile gauche était absent, mais la raison de cette absence n'a pu être établie. Tant que ce boulon demeurera introuvable, il y a tout lieu de croire que la cause exacte de l'accident restera inconnue.

Voici trois conseils de sécurité que nous vous livrons à la suite de cette tragédie :

  1. Avant montage, inspecter les boulons et les dispositifs de sécurité qui fixent les ailes et l'empennage pour voir s'ils respectent les spécifications du constructeur quant au matériau.
  2. Avant chaque vol, inspecter les éléments visibles soumis à de fortes contraintes (comme les ailes, les longerons, les haubans, l'empennage et les commandes de vol) pour voir s'ils sont solidement fixés et s'ils possèdent les boulons, les écrous, les goupilles de sécurité, les goupilles fendues et le fil à freiner conformes aux spécifications du constructeur.
  3. Si les ailes ou tout autre composant jouant un rôle important dans le vol ont été déposés à des fins de réparation ou de transport, demander à une seconde personne compétente de vérifier avant le vol si tous les composants de l'appareil ainsi remontés sont solidement fixés et si tous les dispositifs de blocage sont bien à leur place.

La négligence ou la méconnaissance des notions élémentaires de construction mécanique des ultra-légers sont à l'origine de plusieurs accidents ou incidents très sérieux. Le milieu des ultra-légers peut tirer des enseignements de ces accidents et devenir ainsi plus soucieux de la sécurité.

Page précédentePage suivante
Date de modification :