Sécurité aérienne - Nouvelles 3/2004

Sécurité du système

Manuels de météorologie locale

par Bob Robichaud, Service météorologique du Canada

« Lecture chaudement recommandée », c'est ainsi que l'auteur d'un article publié dans le numéro 2/97 de Sécurité aérienne — Nouvelles (SA N) qualifiait la publication du Service météorologique du Canada (SMC) appelée Aviation Weather Hazards of British Columbia and the Yukon [Conditions météorologiques dangereuses pour l'aviation en Colombie-Britannique et au Yukon]. Par conséquent, il est normal qu'au moment où NAV CANADA a demandé au SMC s'il pouvait documenter et publier les conditions météorologiques locales touchant l'aviation à travers le pays, le SMC ait pris la publication précitée comme modèle.

Lorsque NAV CANADA a annoncé sa nouvelle approche concernant la fourniture des exposés météorologiques pour l'aviation en ayant recours à des services d'exposés météorologiques centralisés, l'une des préoccupations des utilisateurs était la perte possible des connaissances sur les conditions météorologiques locales. Dans le but de s'assurer que ce type d'information serait systématiquement consigné et conservé, NAV CANADA a lancé le Projet de connaissances des conditions météorologiques locales (LAKP) et a mis sous contrat le SMC afin que ce dernier produise une série de manuels météorologiques visant à documenter ces connaissances locales. Une série de six manuels ont été publiés, et chacun d'eux correspond à un domaine de prévision de zone graphique (GFA) particulier, à l'exception du manuel Le temps au Nunavut et dans l'Arctique, qui couvre deux domaines de GFA.

La partie la plus critique du projet a été le processus d'entrevues. Pour mener à bien ces entrevues, les météorologistes du SMC ont parcouru le pays afin de rencontrer des pilotes et autres professionnels de l'aéronautique et discuter des conditions météorologiques locales. Les météorologistes ont systématiquement demandé aux pilotes s'ils rencontraient régulièrement des conditions météorologiques dangereuses pour l'aviation comme des plafonds bas, des zones de visibilité restreinte, de la turbulence, du givrage, des vents violents, etc. On a fait référence aux différentes saisons et aux divers types de situations synoptiques. Dans le but de compléter les notes des prévisionnistes, on a insisté pour que les pilotes indiquent précisément sur des cartes de navigation les endroits où ils ont rencontré des conditions dangereuses. Même si l'étude portait principalement sur les « Conditions saisonnières et effets locaux », on a ajouté plusieurs chapitres intéressants afin de compléter les manuels, dont les rubriques : « Notions fondamentales de la météorologie », « Dangers météorologiques pour l'aviation », « Configurations météorologiques » et « Climatologie des aéroports ».

Voici un extrait du manuel Le temps dans le Canada atlantique et l'Est du Québec : « Le Cap-Breton subit souvent certaines des pires conditions de turbulence rencontrées dans les provinces Maritimes. [.] Les vents du sud-est à l'avant des systèmes de basse pression seront assez violents ici, en raison des ondes orographiques [.] Ils se produisent près de Chéticamp et s'étendent jusqu'à environ 3 milles du sommet de la montagne. On doit s'attendre, ici, à de la turbulence forte, des courants descendants [.] et des vitesses de vent jusqu'à deux fois plus élevées qu'ailleurs dans la région. Les courants descendants du côté nord-ouest des montagnes atteignent l'eau et s'écoulent vers l'extérieur, un peu comme des microrafales, en produisant des configurations facilement reconnaissables du haut des airs. Les pilotes de la région appellent ces configuration des « cat tracks » ou « cat paws » (des « pistes de chat » ou risées) ».

La production de ces manuels de météorologie aéronautique devrait être très utile aux pilotes, aux spécialistes de l'information de vol, aux météorologistes ainsi qu'aux régulateurs de vol. Ces manuels peuvent être téléchargés librement à partir du site Web de NAV CANADA à l'adresse Internet http://www.navcanada.ca/, sous la rubrique Préparation de plans de vol, Manuels de météorologie locale.

Page précédentePage suivante
Date de modification :