Sécurité aérienne - Nouvelles 3/2004

Sécurité du système

Séminaire sur la sécurité aérienne au Canada (SSAC) 2004 : Un succès!

Logo CASS 2004Le SSAC 2004 s'est terminé en beauté à Toronto le 21 avril, où près de 400 représentants du milieu aéronautique et du gouvernement étaient présents. Le premier jour, les représentants ont participé à un programme d'ateliers bien rempli, puis ils ont assisté à une journée et demie de séances plénières données par des experts du milieu sur la sécurité aérienne et la gestion des risques. Tout le séminaire était axé sur les étapes menant à la mise en oeuvre des systèmes de gestion de la sécurité (SGS). Les participants ont eu l'occasion de discuter directement avec les conférenciers invités pendant les nombreuses séances de questions et réponses.

Le Dr Scott Shappell, gestionnaire de la direction des facteurs humains au Civil Aerospace Medical Institute de la Federal Aviation Administration (FAA), a fait une démonstration du Human Factors Analysis and Classification System (HFACS), qui met l'accent sur l'importance d'étudier les facteurs humains lorsqu'on enquête sur des événements et sur les processus liés à l'établissement de stratégies d'intervention en cas d'accident. Le Dr Shappell a soulevé un excellent point en précisant que le milieu aéronautique doit reconnaître l'importance de l'aviation générale. En effet, il est probable qu'un grand nombre de futurs pilotes professionnels viendront de ce milieu, contrairement aux générations passées qui provenaient majoritairement du secteur militaire.

Le commandant Michael R. DiLollo, directeur de la sécurité aérienne chez Air Transat, a présenté le SGS instauré au sein de son entreprise. Il a expliqué qu'une entreprise a tout à gagner à mettre en oeuvre un SGS dès qu'elle comprend les concepts et les principes qui s'y rattachent et qu'elle y adhère, plutôt que d'attendre que les SGS deviennent obligatoires. M. DiLollo a également confirmé qu'il est rentable d'investir dans la sécurité aérienne en décrivant comment son entreprise a réussi à mesurer l'argent économisé et à améliorer la sécurité grâce à son SGS. M. DiLollo a insisté sur le fait que son entreprise a adhéré aux SGS dès le début et qu'elle en tire maintenant profit.

Le milieu aéronautique a une fois de plus qualifié le SSAC comme étant l'une des meilleures conférences sur la sécurité aérienne du Canada. Depuis 1998, année où le SSAC avait également eu lieu à Toronto, le programme est d'une qualité remarquable et d'une grande utilité pour le milieu aéronautique, et il s'améliore d'année en année. Toutefois, malgré le succès qu'a connu le SSAC ces dernières années, certains secteurs clés demeurent sous-représentés : présidents-directeurs généraux (PDG), exploitants d'aérodromes et fournisseurs de services de la navigation aérienne. Bon nombre de PDG au Canada ont décliné l'invitation et envoyé des cadres intermédiaires ou des employés subalternes, peut-être parce qu'ils jugeaient que l'information présentée n'était pas suffisamment pertinente pour justifier leur présence.

Ainsi, on a mis sur pied le Réseau des cadres supérieurs sur la sécurité aérienne au Canada (RCSSAC); celui-ci réunit les cadres supérieurs et les décideurs clés du milieu aéronautique canadien pour une journée complète de dialogue. La réunion d'inauguration du RCSSAC a eu lieu en avril 2003 à Montréal, en même temps que le SSAC 2003, et une deuxième réunion a eu lieu cette année à Toronto. Réunir les chefs du milieu pour une réunion annuelle productive et pour le SSAC, qui avait lieu au même moment, a relevé de l'exploit! Pour en savoir plus sur le RCSSAC, visitez le site Web suivant : http://www.tc.gc.ca/fra/aviationcivile/servreg/affaires-rcssac-menu-1975.htm.

Invitation à présenter des communications — SSAC 2005 : La gestion des risques en aviation au 21e siècle

Le SSAC 2005 aura lieu du 18 au 20 avril 2005 au Fairmont Hotel Vancouver, à Vancouver, en Colombie-Britannique. Le SSAC 2005 aura comme thème « La gestion des risques en aviation au 21e siècle », et on y explorera les méthodes actuelles et futures de gestion des risques en aviation. Des orateurs renommés venant du milieu de l'aviation et d'autres domaines ainsi que du gouvernement et de l'université seront invités à partager, au cours de séances plénières, leurs observations sur les méthodes qui fonctionnent le mieux dans des circonstances données. À partir de ce thème, un ensemble d'ateliers sera offert pour aider les compagnies aériennes à gérer les risques.

Formulaire de soumission des communications : Si vous souhaitez présenter une communication au SSAC 2005, veuillez suivre les instructions fournies sur le site Web suivant : http://www.tc.gc.ca/SSAC. Les résumés doivent être envoyés d'ici le lundi 23 août 2004. Les communications seront choisies selon leur contenu et leur pertinence. Les communications écrites et les exposés didactiques sont dus le lundi 21 février 2005. Pour de plus amples renseignements, veuillez envoyer un courriel à ssinfo@tc.gc.ca.

Page précédentePage suivante
Date de modification :