Sécurité aérienne - Nouvelles 4/2003

Sécurité du système

Statistiques sur les accidents : Aéronefs de construction amateur, ultra-légers et aviation générale

On peut considérer les statistiques sur les accidents comme la mesure de nos capacités en tant que pilotes à utiliser nos compétences pour garantir la sécurité des vols. L'année dernière, piloter ne comportait pas de grand danger — 3 730 000 heures de vol ont donné une fréquence d'accidents de seulement 26,9 par tranche de 100 000 heures de vol. Le Bureau de la sécurité des transports (BST) publie des statistiques annuelles sur les différents modes de transport au Canada et il a eu le plaisir d'annoncer une diminution du nombre d'accidents pour l'année 2002. Le niveau des activités aériennes a baissé de 3 p. 100, mais une diminution de 1 p. 100 dans l'ensemble des accidents représente une baisse sensible. Pouvons-nous faire mieux? Oui, si, en tant que pilotes, nous sommes diligents, sérieux, en bonne santé, consciencieux, intelligents et avant tout soucieux de sécurité.

Nombreux sont ceux qui se demandent, d'une année à l'autre, quel est le taux d'accidents des petits aéronefs. Beaucoup se délectent à l'idée de pouvoir piloter leur propre aéronef, et qui peut les en blâmer? Nous vivons à une époque où nous pouvons nous permettre de laisser derrière nous toute attache matérielle et, comme l'oiseau, admirer d'en haut la magnificence et la beauté de la nature. Je pense que presque tout le monde admet qu'appliquer et coordonner cette multitude d'aptitudes physiologiques et intellectuelles différentes pour effectuer un vol relève de l'exploit d'ingénierie. Toutefois, cela fait partie du métier.

Environ la moitié des 139 accidents impliquaient des aéronefs privés, et 13 furent des accidents mortels. Les aéronefs des écoles de pilotage et des aéro-clubs sont inclus dans ces chiffres. Le nombre d'accidents d'aéronefs ultra-légers immatriculés au Canada s'élevait à 36, dont 9 mortels causant la perte de 12 vies.

Quel est le secret d'un vol dans des conditions de sécurité? Posez-vous ces questions : Pourrais-je améliorer ma planification de vol? Suis-je pressé chaque fois que j'effectue un vol? Quand ai-je pris un cours de perfectionnement pour la dernière fois? Ai-je peur de me faire évaluer par un instructeur? La sécurité n'est pas un accident, souvenez-vous-en; elle exige une planification méticuleuse.

Page précédentePage suivante
Date de modification :