Sécurité aérienne - Nouvelles 4/2004

Sécurité du système

Avant de survoler Washington (D.C.), lisez ce qui suit.

par Nora Vallée, inspectrice de la sécurité de l'Aviation civile, Services de réglementation, Transports Canada.

La Division de l'application de la loi en aviation a mené plusieurs enquêtes sur des incursions par des pilotes canadiens à l'intérieur de la zone d'identification de défense aérienne (ADIZ) de Washington (D.C.) qui est un espace aérien hautement protégé. La Federal Aviation Administration (FAA) a désigné cette ADIZ comme zone qui nécessite des instructions spéciales en matière de sécurité et où s'appliquent des règles de circulation aérienne d'urgence. L'ADIZ de Washington (D.C.), telle qu'elle est décrite dans le NOTAM 3/2126, est une zone où l'on exige l'identification, la localisation et le contrôle immédiats des aéronefs afin de garantir la sécurité nationale. Les conséquences d'un vol non autorisé à l'intérieur de l'ADIZ de Washington (D.C.) peuvent être très graves. Le contrevenant pourrait être intercepté et subir de graves conséquences, étant donné la nature très délicate de cette zone. Dans tous les cas, des mesures d'application de la loi seraient prises à l'endroit des pilotes en faute, soit par Transports Canada, soit par la FAA.

Les conditions de pilotage extrêmement exigeantes dans lesquelles nous devons désormais évoluer, nécessitent une connaissance approfondie de la réglementation aérienne et des NOTAM. Il est essentiel pour les pilotes qui prévoient évoluer à proximité de l'ADIZ de Washington (D.C.) de bien connaître les procédures obligatoires pertinentes. Le NOTAM 3/2126 exige, notamment, que les appareils civils qui prévoient évoluer à l'intérieur de l'ADIZ déposent et mettent en oeuvre un plan de vol, qu'ils obtiennent un code de transpondeur discret du contrôle de la circulation aérienne (ATC), qu'ils transmettent ce code discret en permanence, et qu'ils établissent des communications radio bilatérales avec l'ATC concerné avant de pénétrer à l'intérieur de l'espace aérien de l'ADIZ. Il est également très important de tracer l'espace aérien de l'ADIZ sur une carte avant de voler dans cette zone, car l'ADIZ n'apparaît pas sur les cartes. Selon les commentaires obtenus des pilotes au cours des enquêtes, il peut être difficile de déterminer si l'on pénètre ou non à l'intérieur de la zone, surtout en vol VFR. De plus, comme de nombreux aéroports sont situés à l'intérieur de cette ADIZ, il est important de bien connaître les différentes procédures établies pour chaque endroit.

L'American Owners and Pilots Association (AOPA) offre une excellente présentation en ligne qui explique la procédure à suivre pour évoluer à l'intérieur ou à proximité de l'ADIZ de Washington (D.C.). Vous pouvez consulter immédiatement ce site Web (en anglais seulement) à l'adresse suivante www.aopa.org/adiz/adiz.html. La présentation de l'AOPA comprend également une liste de documents de référence supplémentaires, dont un lien vers le NOTAM 3/2126 susmentionné.

Rappelez-vous qu'il incombe au pilote d'obtenir tous les renseignements pertinents et de comprendre la procédure à suivre lorsqu'il évolue à l'intérieur de l'ADIZ de Washington (D.C.). J'espère que cette information sera utile aux pilotes canadiens qui préparent un vol à destination de Washington (D.C.) ou de ses environs.

Page précédentePage suivante
Date de modification :