Sécurité aérienne - Nouvelles 4/2004

Sécurité du système

Programme d'autoformation destiné à la mise à jour des connaissances des équipages de conduite

Consulter l'alinéa 421.05(2)d) du Règlement de l'aviation canadien (RAC).

Le présent questionnaire d'autoformation est valide pour la période allant du 30 septembre 2004 au 29 septembre 2005. Une fois rempli, il permet à l'intéressé de satisfaire aux exigences de la formation périodique, laquelle doit être suivie tous les 24 mois, qui figurent à l'alinéa 401.05(2)a) du RAC. Il doit être conservé par le pilote.

Nota : Les réponses se trouvent dans l'A.I.P. Canada. Les références se trouvent à la fin de chaque question. Certaines modifications peuvent entraîner des changements aux réponses ou aux références, ou aux deux.

  1. Une incursion sur piste est un événement qui se produit à un aéroport et qui se traduit par la présence non autorisée ou imprévue _______________________ dans la zone protégée d'une surface destinée aux atterrissages ou aux décollages des aéronefs.  (GEN 5.1)

  2. Comment marque-t-on les seuils temporairement décalés?
    ____________________________________________________.  (AGA 5.4.1 note)

  3. Quelle lettre doit être inscrite au point 10 du plan de vol (équipement) lorsque le vol VFR s'effectue à l'aide d'un GPS portatif ou monté au tableau de bord? _________  (COM 3.16.4.2.2)

  4. Pourquoi ne doit-on pas utiliser des récepteurs GPS VFR portatifs ou montés au tableau de bord pour voler en IFR? ___________________________________________.  (COM 3.16.9)

  5. Comment signaleriez-vous votre position si vous étiez à 20 milles au nord de Toronto et que vous utilisiez un GPS? _________________.
    Et si vous utilisiez un DME? ____________________.  (COM 5.6)

  6. Quels renseignements devraient être inclus au moment du contact initial pour identifier un aéronef privé canadien? ____________________________________________________.  (COM 5.8.1)

  7. La fréquence radio pour les communications air-air dans l'espace aérien intérieur canadien du Sud est ___________ MHz.  (COM 5.13.3)

  8. Une série d'éclats rouges provenant de la tour et dirigés vers un aéronef au sol signifie ________________________.  (RAC 4.2.11)

  9. Les prévisions d'aérodrome sont généralement préparées _____ fois par jour.  (MET 1.3.4)

  10. _____ est le nom du code météorologique international pour une prévision d'aérodrome.  (MET 1.3.4 et 3.9.1)

  11. L'aperçu IFR sur les cartes GFA est valide pour une période additionnelle de _____ heures.  (MET 3.3 2)

  12. L'abréviation pour la pluie verglaçante est _____.  (MET 3.3.5 et 3.15.3)

    METAR CYXE 292000Z 30015G25KT 3/4SM R33/4000FT/D -SN BLSN BKN008 OVC040 M05/M08 A2985

  13. Le METAR ci-dessus pour Saskatoon a été publié le _____ jour du mois à ________ UTC.  (MET 3.15.3)

  14. Selon le METAR ci-dessus, le plafond est ___________.  (MET 3.15.3)

  15. Selon le METAR ci-dessus, les vents _______________________.  (MET 3.15.3)

  16. Selon le METAR ci-dessus, les phénomènes météorologiques sont ______________________________.  (MET 3.15.3)

  17. Comment appelle-t-on les messages qui ont pour but de fournir des alertes à court terme sur certains phénomènes météorologiques potentiellement dangereux? ______________________  (MET 3.18)

  18. Le but des messages ATIS est d'accroître l'efficacité des contrôleurs et des spécialistes de l'information de vol et de réduire ________________________.  (RAC 1.3)

  19. Le sigle « CAVOK » indique la présence simultanée à un aéroport des conditions météorologiques suivantes :

    a) _____________________________________________________;
    b) ____________________________;
    c) __________________________________________________.  (RAC 1.4)

  20. Le code de transpondeur pour un aéronef détourné est _____.  (RAC 1.9.8)

  21. Un pilote doit faire un rapport CIRVIS immédiatement après une observation d'importance vitale relative à _____________________________________________________  (RAC 1.12.2)

  22. L'espace aérien inférieur comprend tout l'espace aérien situé au dessous de _____ pieds ASL.  (RAC 2.3)

  23. Un aéronef, autre qu'un hélicoptère, en vol VFR la nuit doit transporter une quantité de carburant suffisante pour permettre d'effectuer le vol jusqu'à l'aérodrome de destination et _________________________. Un hélicoptère doit pouvoir poursuivre le vol pendant _____ minutes.  (RAC 3.13.1)

  24. Les fermes d'élevage d'animaux à fourrure peuvent être identifiées par ___________________________________. Les pilotes devraient éviter de survoler les fermes d'élevage de volailles et d'animaux à fourrure à moins de _____ pieds AGL.  (RAC 1.14.1)

  25. Dans le cas de vols entre les États-Unis et le Canada, les pilotes doivent prendre eux-mêmes les arrangements en ce qui concerne les douanes en ____________________ au moins _____ heures et au plus ______ heures avant de pénétrer au Canada.  (FAL 2.3.2)

  26. L'essai d'une ELT ne doit être effectué que pendant les ____ premières minutes de chaque heure UTC et sa durée ne doit pas être supérieure à _____ secondes.  (SAR 3.8)

  27. Les fichiers NOTAM de l'espace aérien intérieur canadien sont classés dans les trois catégories suivantes : __________, __________, et __________.  (MAP 5.6.8)

  28. Quels types d'extincteurs sont acceptables lorsqu'il s'agit de feux de classe A, B et C? ____________________  (AIR 1.4.3)

  29. Un altimètre d'aéronef pour lequel le calage altimétrique courant est appliqué ne devrait pas avoir une erreur supérieure à +/- ____ pieds.  (AIR 1.5.1)

  30. CYQU CRFI 11/29 -20 .25 0412111030
    Décodez ce rapport CRFI pour Grande Prairie.
    _________________________________________________.  (AIR 1.6.4)

  31. Une piste couverte de neige tassée et sablée possède un équivalent CRFI de _______.  (AIR 1.6.6 Tableau 4)

  32. La seule façon de voler en toute sécurité lorsqu'on survole des lignes haute tension à basse altitude consiste à éviter la zone où se trouvent les câbles eux mêmes et de _______________________ en conservant le plus de distance possible par rapport à celui-ci ainsi qu'une altitude sécuritaire.  (AIR 2.4.1)

  33. Autant que possible, les pilotes devraient éviter les orages manifestement violents d'au moins _____ NM.  (AIR 2.7.2)

  34. La turbulence de sillage est provoquée par les tourbillons en bout d'ailes et est un dérivé de la _____.  (AIR 2.9)

  35. Les tourbillons les plus forts se produisent dans des conditions de configuration _________, à masse ______ et à ________ vitesse.  (AIR 2.9)

  36. En ce qui a trait au « concept de l'aéronef propre », il est impératif que le décollage de tout aéronef ne soit pas effectué si ___________ adhère aux surfaces critiques de l'aéronef  (AIR 2.12.2)

  37. Le voile blanc est un phénomène optique atmosphérique qui fait en sorte qu'on perd le _____________________. On ne peut voir que les objets sombres situés tout près.  (AIR 2.12.7)

  38. Les remèdes ordinaires comme les antihistaminiques, les préparations contre le rhume et la toux, les laxatifs, les calmants et les pilules pour couper l'appétit peuvent ____________________________________.  (AIR 3.12)
Page précédentePage suivante
Date de modification :