Accidents en bref

Remarque : Les résumés d'accidents qui suivent sont des interventions de classe 5 du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST). Ces événements ont eu lieu entre les mois de février et avril 2011. Ils ne satisfont pas aux critères des classes 1 à 4, et se limitent à la consignation des données qui serviront éventuellement à des analyses de sécurité ou à des fins statistiques ou qui seront simplement archivées. Les résumés peuvent avoir été mis-à-jour depuis la production de cette rubrique. Pour toute information concernant ces événements, veuillez communiquer avec le BST.

— Le 3 février 2011, un hélicoptère Bell 206B était utilisé pour la cueillette de cônes de conifères, et il descendait pour décharger sa cargaison. À environ 100 pi au-dessus du sol (AGL), comme le pilote vérifiait sa descente et tournait l'appareil face au vent, il a perdu la maîtrise du rotor de queue, et l'hélicoptère s'est mis à tourner. Le rotor principal a touché des arbres, et l'hélicoptère s'est écrasé sur son côté gauche. Le pilote, seul à bord, a été légèrement blessé. Une ambulance terrestre l'a transporté à Peace River. Le vent d'environ 5 à 10 kt soufflait du nord-ouest. Dossier no A11W0018 du BST.

— Le 4 février 2011, un Piper PA20X (Pacer) équipé de skis, en exploitation privée, effectuait des posés-décollés depuis le lac Otis (Qc), avec deux personnes à bord. Après un décollage, le ski gauche a percuté une lame de neige et s'est brisé. L'aile gauche a touché la neige et l'appareil a effectué un cheval de bois. Personne n'a été blessé, mais l'hélice et le fuselage ont subi des dommages importants. Il n'y a pas eu de feu suivant l'impact. Dossier no A11Q0027 du BST.

— Le 8 février 2011, un Found Brothers FBA-2C1 effectuait une approche de la piste 34 de l'aéroport de Sioux Lookout. Immédiatement après le toucher des roues, l'avion a viré vers la gauche et a piqué du nez. L'avion n'a pas capoté, et il s'est immobilisé le nez sur la piste. Personne n'a été blessé, mais l'avion a été lourdement endommagé. La piste a été fermée pendant environ 15 min, le temps de remorquer l'avion. La piste était propre et sèche. Le vent soufflait du 270°, à 12 kt avec des rafales à 17 kt. Dossier no A11C0016 du BST.

— Le 9 février 2011, un Van's RV-4 de construction amateur a décollé de la piste 13 du Courtenay Airpark (C.-B.). Peu après le décollage, à environ 50 pi d'altitude, le moteur (Lycoming O-320D2A) s'est arrêté. Le pilote a maintenu le cap droit devant, et il a fait un atterrissage dur le long du rivage. Le train d'atterrissage principal a été endommagé, et l'hélice a heurté le sol. La marée était basse à ce moment-là, et l'avion n'était pas dans l'eau. La Gendarmerie Royale du Canada (GRC) et les pompiers sont arrivés sur place. L'avion a été déplacé pour éviter qu'il ne soit dans l'eau à marée haute. Le pilote avait remarqué la présence de cristaux blancs en suspension dans le carburant lorsqu'il avait fait une escale à Port Alberni plus tôt et jaugé les réservoirs; il avait également remarqué que le carburant était teinté d'un bleu relativement foncé à cet endroit. Le moteur et le circuit carburant seront examinés pour vérifier toute possibilité d'obstruction ou de contamination du carburant. Dossier no A11P0028 du BST.

— Le 18 février 2011, un Piper PA28-140 a atterri sur la piste 15 de l'aéroport international John G. Diefenbaker de Saskatoon (Sask.), à la fin d'un vol local. Le vent soufflait du 340° à 2 kt. L'avion s'est posé à plat sur ses trois roues, mais il a commencé à virer vers le côté de la piste immédiatement après le toucher des roues. Par la suite, l'avion a fait une sortie de l'autre côté de la piste et a piqué du nez en entrant dans de la neige. L'hélice et la jambe du train avant ont été déformées. Le pilote n'a pas été blessé. Dossier no A11C0024 du BST.

— Le 22 février 2011, un avion privé Cessna 310 est arrivé à Peterborough (Ont.) après avoir effectué un vol VFR en provenance de Goderich (Ont.). Au toucher des roues, le pneu du train avant a éclaté, et après un fort shimmy, l'avion s'est immobilisé sur la piste, à 700 pi du seuil. La jante du pneu avant a été endommagée et plusieurs gros plis se sont formés dans la zone du fuselage adjacente au train avant. Les deux occupants n'ont pas été blessés. Dossier no A11O0021 du BST

— Le 24 février 2011, un Cessna U206G était utilisé pour effectuer des relevés télémétriques de la faune à proximité de Wabasca (Alb.). Le pilote a décidé d'atterrir à l'aérodrome de Buffalo Creek (désaffecté) et, pendant l'atterrissage, l'avion a traversé de la neige profonde, et les deux extrémités d'ailes ainsi que l'hélice ont touché le sol. La piste était recouverte d'environ 24 po de neige. La radiobalise de repérage d'urgence (ELT) émettant sur 406 MHz s'est déclenchée, et le pilote a également décidé de composer le 911 à l'aide du dispositif SPOT. De plus, l'avion était équipé d'un système de repérage assisté par satellites, lequel a communiqué l'emplacement de l'accident au centre de suivi des vols de l'Alberta Sustainable Resources. Un hélicoptère affecté aux opérations de protection de la faune a recueilli le pilote dans les 30 min qui ont suivi. Le pilote a été légèrement blessé et a été transporté à un établissement sanitaire de Wabasca. Le fuselage et les ailes de l'avion ont été lourdement endommagés. Dossier no A11W0026 du BST.

— Le 7 mars 2011, un Diamond DA40 se trouvait en route de Halifax (N.-É.) à Québec (Qc). Alors qu'il évoluait dans l'espace aérien des États-Unis, survolant l'État du Maine, l'avion s'est trouvé dans des conditions de givrage, et le pilote a déclaré une urgence. L'avion est finalement descendu au-dessous de l'altitude minimale de guidage (MVA). Après avoir perdu toute communication, le centre de Montréal a tenté de communiquer avec le pilote au moyen d'un relais, mais en vain. Les centres de recherche et de sauvetage du Canada et des États-Unis ont été avisés. L'avion a été retrouvé par 46° 45' 4" N, 69° 5' 3" O (Maine, États-Unis), à 2 mi de la frontière du Québec. L'avion a été détruit lorsqu'il a heurté une colline. Un occupant a perdu la vie, et l'autre a été grièvement blessé. Le National Transportation Safety Board (NTSB) des États-Unis mène une enquête, et un représentant accrédité du Bureau de la sécurité des transports (BST) a été nommé. Dossier no A11F0038 du BST.

— Le 8 mars 2011, un Cessna 185 monté sur skis effectuait sa course au décollage d'une bande d'atterrissage privée à Scroggie Creek (Yn), lorsque le pilote a perdu la maîtrise de l'appareil. L'avion a fait une sortie du côté gauche de la piste, puis il a franchi un fossé. Le train principal, l'empennage et l'hélice de l'avion ont été lourdement endommagés. Le pilote, seul à bord, n'a pas été blessé. Dossier no A11W0034 du BST.

— Le 8 mars 2011, un hélicoptère Eurocopter AS350 B2 était utilisé pour effectuer des travaux de levé près du lac Pellet (T.N.-O.). Le vol se déroulait à une altitude d'environ 150 pi AGL, et le pilote suivait une ligne de levé qui se trouvait près de la surface enneigée du lac Pellet. L'hélicoptère s'est trouvé dans des conditions de voile blanc, et le pilote a perdu toute référence visuelle avec la surface du lac. Peu après, l'hélicoptère a touché la surface du lac et a fait un tonneau. Le pilote et les deux passagers ont pu évacuer l'hélicoptère sans aucune blessure, mais un incendie a éclaté après l'impact, ce qui a détruit presque tout le fuselage et tout le matériel de survie à bord de l'appareil. La radiobalise de repérage d'urgence (ELT) émettant sur 406 MHz s'est déclenchée au moment de l'impact, signalant ainsi la position de l'hélicoptère au centre de recherche et de sauvetage. Le pilote a communiqué avec l'exploitant par téléphone satellite. L'entreprise, ayant obtenu les coordonnées de l'accident du centre de coordination de recherche et de sauvetage, a été en mesure d'envoyer un avion Twin Otter qui a quitté Yellowknife pour secourir le pilote et les deux passagers. Dossier no A11C0038 du BST.

— Le 13 mars 2011, un hélicoptère McDonnell Douglas 369D a atterri sur une concession éloignée, située à environ 15 NM au sud-est de Conklin (Alb.) pour embarquer une équipe de prospection géosismique.

Le ciel était dégagé, la visibilité bonne et le vent était de léger à calme. La dimension de la concession était environ la même qu'un terrain de football, mais presque toute la surface de la zone défrichée était très accidentée, et seule la zone en périphérie, adjacente aux arbres, convenait à l'atterrissage. En courte finale de la zone habituellement utilisée pour l'atterrissage, le pilote a décidé de se poser ailleurs. Comme l'hélicoptère se dirigeait vers le nouveau point de poser, le rotor de queue a heurté une grosse pierre. L'arbre de transmission de rotor de queue s'est cisaillé, et le rotor de queue a été lourdement endommagé. L'hélicoptère s'est toutefois posé, mais est demeuré à l'endroit. Le pilote, seul à bord, n'a pas été blessé. Dossier no A11W0037 du BST.

— Le 15 mars 2011, un aéronef Piper PA-18-150 Super Cub opérant sur skis, décollait du lac des Trois Caribous (Qc), sur une section de neige damée faisant partie d'un sentier de motoneige. La destination de l'appareil était St-Mathieu de Beloeil (CSB3). Le sentier longeait le bord du lac. Immédiatement après le décollage, l'appareil a été déporté vers la droite vers la forêt et l'appareil s'est écrasé dans les arbres. L'appareil a subi des dommages importants. Le pilote, seul à bord, a pu s'extirper de l'appareil par le pare-brise cassé et n'a subi que de légères blessures. La radiobalise de repérage d'urgence émettant sur 406 MHz a émis un premier signal à 13 h 24 et a indiqué le site d'écrasement à 13 h 30. Dossier no A11Q0054 du BST.

— Le 20 mars 2011, un ultra-léger de type évolué Rand-Kar avait volé environ six heures tout au long de la journée. À environ 5 NM de sa destination, le pilote s'est rendu compte du bas niveau de carburant. Il a effectué un atterrissage de précaution dans un champ. Pendant le début de la course à l'atterrissage, les skis avant ont heurté un sillon creusé par une motoneige. La jambe des skis avant s'est affaissée, et l'avion a fait un tonneau. Les deux occupants à bord n'ont pas été blessés. Les skis avant et l'hélice de l'avion ont été endommagés. L'avion a une autonomie de six à sept heures de vol. Dossier no A11Q0057 du BST.

— Le 29 mars 2011, un aéronef Rockwell International Aero Commander 112 privé devait effectuer un vol d'entraînement avec un instructeur et un élève-pilote à son bord. L'aéronef s'apprêtait à circuler lorsque l'alarme sonore du train d'atterrissage a retenti. L'instructeur a effectué une rétraction du train d'atterrissage en vue de régler le problème. La roue de nez est rentrée et l'appareil est tombé sur le nez. L'hélice, le moteur et la porte du train avant ont subi des dommages importants. L'instructeur et l'élève-pilote sont sortis indemnes. Dossier no A11Q0062 du BST.

— Le 1er avril 2011, un Cessna 177 en exploitation privée effectuait un vol selon les règles de vol à vue depuis l'aéroport Claxton-Evans County Airport (KCWV) à destination de Columbia Metropolitan Airport (KCAE) aux États-Unis avec deux personnes à bord. Lors de l'atterrissage dur sur la piste 29, la roue de nez s'est affaissée et l'hélice a touché la surface de la piste. Il n'y a eu aucun blessé, mais l'appareil a subi des dommages importants au fuselage. Dossier no A11F0069 du BST.

— Le 8 avril 2011, un Cessna 172S revenait à l'aéroport de Cooking Lake après un vol d'entraînement en solo. L'élève-pilote a tenté une approche initiale de la piste 28, mais il semblait préférable d'utiliser la piste 10 en raison de la direction du vent. L'élève-pilote a effectué une remise des gaz et a tenté à quelques reprises d'atterrir sur la piste 28 en présence d'un fort vent traversier. Lors de la dernière tentative d'atterrissage sur la piste 10, l'élève-pilote a perdu la maîtrise de l'avion, lequel a viré sur la gauche. Presque à mi-piste, l'avion a fait une sortie de piste et a heurté un amas de neige. L'avion a capoté. L'élève-pilote n'a pas été blessé. Dossier no A11W0053 du BST.

— Le 12 avril 2011, un avion privé Cessna 182 était stationné dans un hangar ouvert aux extrémités, sur une bande d'atterrissage privée près de Williams Lake (C.-B.). On a tenté un démarrage, mais l'hélice ne voulait pas tourner. L'interrupteur principal était hors tension, et le pilote a tenté de tourner l'hélice manuellement pour faire circuler l'huile. Les magnétos n'étaient pas coupées, la manette des gaz était réglée à la puissance maximale, le mélange de carburant était riche, le frein de stationnement était desserré et les cales étaient enlevées. Lorsqu'on a tourné l'hélice, le moteur a démarré et l'avion, sans occupant à bord, est sorti en trombe du hangar, a fait un saut sur une distance de 400 pi, tentant de prendre l'air, et a heurté une berme. Le pilote n'a pas été blessé. L'avion a été lourdement endommagé. Dossier no A11P0067 du BST.

— Le 19 avril 2011, un Cessna 310K effectuait une envolée selon les règles de vol aux instruments entre l'aéroport de Toronto/Buttonville municipal (CYKZ) en Ontario et l'aéroport international de Mirabel (CYMX) au Québec. En courte finale, le centre de contrôle a été avisé que l'appareil avait un problème avec le train d'atterrissage avant. Le pilote a confirmé son intention de se poser sur la piste 06. À l'atterrissage, le train avant s'est replié et l'appareil a glissé sur la piste avant de s'immobiliser. Personne n'a été blessé. L'appareil a subi des dommages à la roue de nez et aux deux hélices. Dossier no A11Q0075 du BST.

— Le 23 avril 2011, un hélicoptère Hughes 500 effectuait des travaux d'épandage lorsqu'il a heurté la cime d'un arbre durant un virage. Le soleil levant se reflétant dans le pare-brise avait ébloui le pilote. La partie inférieure avant du pare-brise concave a éclaté, et le support du palonnier s'est brisé. L'hélicoptère s'est posé sans autre incident. Dossier no A11P0081 du BST.

— Le 24 avril 2011, le train d'atterrissage principal droit d'un Cessna 210H n'est pas sorti alors que l'avion était en approche finale de Cochrane (Ont.). L'avion a poursuivi son atterrissage et s'est posé sur son train avant et son train d'atterrissage principal gauche. L'extrémité de l'aile droite et le stabilisateur droit touchaient le sol lorsque l'avion s'est immobilisé. Le service de maintenance a constaté que la conduite hydraulique du frein droit s'était dégagée de la jambe de train et qu'elle bloquait le mécanisme de déverrouillage du train, empêchant ainsi la sortie du train. Dossier no A11O0053 du BST.

— Le 27 avril 2011, un Cessna 180 a quitté Vulcan (Alb.) en direction de Springhouse (C.-B.). L'arrivée était prévue à 9 h, heure avancée du Pacifique (HAP). L'avion ayant été signalé en retard, le centre de coordination de sauvetage a été avisé et des recherches ont été amorcées. Avec l'aide du détachement de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Golden (C.-B.), du signal émis par la radiobalise de repérage d'urgence (ELT) émettant sur 406 MHz, des renseignements transmis par le dispositif SPOT, d'un aéronef SAR et d'un hélicoptère de Parcs Canada, l'épave a été localisée à environ 5 000 pi ASL, dans une zone où le risque d'avalanche était élevé. Aucun incendie n'avait éclaté, mais le pilote a été tué. Le Bureau de la sécurité des transports (BST) a offert son aide au coroner. Dossier no A11P0077 du BST.

— Le 30 avril 2011, un Beech BE24 Super Musketeer venait de se poser et circulait au sol à l'aérodrome de St-Hyacinthe (Qc) pour sortir de la piste, lorsque la roue de nez s'est affaissée. L'appareil a été immobilisé pendant un certain temps sur la piste et a subi des dommages importants. Le BST est en attente d'information supplémentaire. Dossier no A11Q0081 du BST.

— Le 30 avril 2011, un Piper PA18 attendait que la piste de l'aérodrome de St Hyacinthe (Qc) se libère pour pouvoir atterrir. La piste était encombrée par un Beech BE24 (voir le dossier no A11Q0081 ci-dessus) qui venait d'avoir un affaissement de la roue de nez au roulage. Le pilote du Piper a signalé que son passager était malade et qu'il avait opté pour se poser sur le gazon à côté de la piste. Le Piper a capoté à l'atterrissage. L'appareil a subi des dommages importants, mais personne n'a été blessé. Dossier no A11Q0082 du BST.

Date de modification :