Un instant : Vol en formation

UN INSTANT! pour votre sécurité

Vol en formation

Le risque :

En tant que pilotes, nous avons l’habitude de gérer et d’atténuer les risques. Le vol en formation comporte de nouveaux dangers, car les décisions sont prises uniquement par le pilote de l’aéronef qui est à la tête du groupe, et non par chaque pilote individuellement. Celui-ci doit naviguer, communiquer et penser en fonction de tout le groupe tout en manœuvrant son appareil et en tenant compte des autres aéronefs de la formation. Une formation spécialisée, des années d’expérience et de strictes procédures d’utilisation normalisées (SOP) permettent aux pilotes des Forces armées et aux équipes de voltige aérienne de précision d’atténuer les risques à cet égard.

Comment réduirez-vous les risques liés au vol en formation?

Le Règlement :

Deux articles du Règlement de l’aviation canadien s’appliquent au vol en formation dans des circonstances autres qu’un spectacle aérien :

602.21 Il est interdit d’utiliser un aéronef à proximité telle d’un autre aéronef que cela créerait un risque d’abordage.

602.24 Il est interdit d’utiliser un aéronef en vol en formation, à moins qu’une entente préalable ne soit intervenue :

a) entre les commandants de bord des aéronefs en cause;

b) dans le cas d’un vol effectué à l’intérieur d’une zone de contrôle, entre les commandants de bord des aéronefs en cause et l’unité de contrôle de la circulation aérienne compétente.

L’exposé avant vol devrait être considéré comme un élément essentiel de l’organisation à l’avance des vols en formation, laquelle est obligatoire.

Avant le vol, posez-vous quelques questions…

  • L’exposé avant vol traitait-il de la façon dont le vol devrait être effectué tant dans des conditions normales qu’en situation d’urgence?
  • Quel sera votre rôle en situation d’urgence?
  • Vos compétences en matière de vol en formation sont-elles suffisantes pour qu’il n’y ait pas de risque de collision? Comment le savez-vous?
  • Le pilote de l’aéronef qui vole à proximité du vôtre est-il assez qualifié? Comment le savez-vous?

Si vous n’arrivez pas à répondre facilement à ces questions, envisagez de reporter le vol jusqu’à ce que vous puissiez le faire.

Autres facteurs et renseignements :

  • Ce ne sont pas toutes les compagnies d’assurance qui couvrent le vol en formation; vérifiez auprès de votre assureur si la vôtre le fait.
  • L’article 12.13 de la section RAC du Manuel d’information aéronautique (AIM) décrit les procédures de vol en formation en ce qui concerne le contrôle de la circulation aérienne et la planification du vol.

Pour voir la liste complète des feuillets « Un instant », veuillez cliquer ici.

Date de modification :