À la Lettre

Pen

 

Une simple erreur…

Peu après avoir été « qualifié » sur le Cessna 152, je prenais place dans le siège de gauche d’un Cessna 172, dans le but d’obtenir éventuellement ma licence de pilote privé. J’étais très enthousiaste à l’idée d’effectuer mon premier vol sur ce nouveau type d’appareil. Toutefois, comme il s’était écoulé six mois depuis mon dernier vol, je me suis surpris à tenter de me rappeler toutes les consignes de sécurité importantes. J’ai commencé à passer en revue la liste de vérifications et j’ai demandé à mon instructeur si le robinet de carburant était réglé sur « MARCHE ». Il y a jeté un bref coup d’oeil et m’a confirmé qu’il l’était. Nous avons donc procédé aux autres vérifications, puis nous nous sommes rendus sur la piste pour effectuer les vérifications au point fixe avant le décollage. J’ai jeté un autre coup d’oeil au robinet de carburant; tout semblait conforme.

Une fois l’appareil aligné et l’autorisation de décoller reçue, j’ai mis plein gaz et nous avons roulé sur la piste. Tellement de choses me passaient par la tête : températures et pressions dans le vert, déplacement de l’aiguille de l’anémomètre, pas de risque d’incendie, etc.Tout semblait formidable lorsque nous avons pris notre envol. Puis, sans avertissement, le moteur s’est mis à avoir des ratés. Avant que je ne me rende compte de ce qui se passait, mon instructeur m’a dit « j’ai les commandes » et il a atterri immédiatement. Après quelques secondes d’angoisse, nous avons réussi à nous poser en toute sécurité et à libérer la piste en service. Après un arrêt complet, mon instructeur s’est mis à examiner le poste de pilotage et il a rapidement établi que le robinet de carburant était en réalité réglé sur « ARRÊT ».

Le robinet de carburant du C172 était différent de celui du C152 auquel j’étais habitué. On pouvait placer le robinet sélecteur de type rotatif du C172 à l’une des quatre positions suivantes : réservoir gauche seulement, réservoir droit seulement, les deux réservoirs ou ARRÊT. Le robinet de carburant du C152 auquel j’étais habitué ne comportait que deux positions : MARCHE et ARRÊT.

Le robinet

Il n’y a pas de position MARCHE (ON)
sur ce robinet; il y a seulement
les positions suivantes : LES DEUX (BOTH)
, DROIT (RIGHT), ARRÊT (OFF)
et GAUCHE (LEFT).

Lorsque j’avais demandé à mon instructeur si j’avais bien sélectionné la position MARCHE, il avait probablement mal entendu ma question et pensé qu’il était impossible de se tromper en utilisant un système aussi simple. J’ai découvert par la suite que bien d’autres personnes avaient commis la même erreur que moi. Une meilleure communication aurait pu permettre de prévenir cet incident. J’aurais dû demander à l’instructeur comment fonctionnait le circuit carburant; nous aurions alors accordé plus d’importance à cette vérification, plutôt que de nous contenter d’un rapide signe de tête affirmatif. Faire des suppositions sur le niveau de connaissance d’une personne peut aussi donner lieu à des situations dangereuses.

En conclusion, les élèves ne devraient pas avoir peur de demander des précisions ou une réponse détaillée sur un système qu’ils ne connaissent pas. Quant aux instructeurs, ils doivent demeurer vigilants et à l’affût des erreurs que peuvent commettre les élèves, même dans l’exécution des tâches les plus simples. Enfin, il importe de toujours faire attention aux éléments courants des listes de vérifications, car ce sont souvent ceux-là qui sont oubliés par inadvertance, omis ou mal exécutés.

Frederic Floyd
Sydney (Australie)

NDLR — Merci Monsieur Floyd. Le récit similaire d’un incident portant sur le sélecteur de carburant d’un Cessna 185 a été publié dans la rubrique Après l’arrêt complet du numéro 3/2006 de Sécurité aérienne — Nouvelles, et il vaut la peine d’être relu. Si les circonstances diffèrent légèrement, il n’en demeure pas moins que la principale leçon à tirer parmi toutes celles que vous nous avez apprises est de ne jamais supposer que nous savons tout sur le circuit carburant de notre appareil, aussi simple qu’il puisse nous paraître.

Date de modification :