L’art d’utiliser l’élingue en toute sécurité (TP 2228F-34)

Promotion et sensibilisation en matière de sécurité

La plupart des accidents d’élingue arrivent à des pilotes expérimentés.

RESTEZ VIGILANT!

Les situations suivantes ont-elles un air de déjà-vu?

  • espace restreint
     
  • charge mal équilibrée
     
  • météo marginale
     
  • équipe au sol non formée
     
  • pression du client
     
  • horaire serré
     
  • fatigue
     
  • équipement inadéquat
     
  • entretien de fortune
     

Les principaux dangers…

Voici comment arrivent les accidents :

  • le pilote cède aux pressions et s’embarque dans une aventure dangereuse
     
  • il prend des risques
     
  • il vole lorsqu’il est fatigué
     
  • il n’est pas formé pour la tâche
     
  • il n’est pas sûr de ce qu’il faut faire
     
  • il vole dans des conditions météo marginales
     
  • il ignore les procédures établies
     
  • il se laisse distraire et ne détecte pas un danger

Les principaux dangers :

  • obstacles dans la zone de maoeuvre
     
  • élingue qui s’accroche accidentellement à quelque chose
     
  • défaillance du matériel
     
  • mauvais entretien de la zone d’atterrissage
     
  • état de la surface : neige, poussière, terrain mou, etc.
     
  • charge mal arrimée
     
  • aucun renseignement préalable sur le vent
     
  • surcharge

L’équipe de la sécurité…

Le PILOTE

  • respecte les procédures sans arrondir les coins
     
  • s’assure que chacun a reçu des instructions complètes
     
  • reste vigilant et signale toute pratique dangereuse
     
  • refuse un travail dépassant ses limites
     
  • sait que la fatigue s’accumule et il prend le repos nécessaire
     
  • vérifie les mécanismes de largage et l’équipement d’élinguage

Le MEMBRE DE L’ÉQUIPE AU SOL

  • connait les signaux manuels et les procédures d’urgence
     
  • est vigilant et signale tout danger
     
  • refuse une tâche dépassant ses compétences
     
  • et ses connaissances
     
  • insiste pour qu’on lui donne une formation convenable pour la préparation et la manipulation des charges

Le CLIENT

  • reste raisonnable dans ses demandes — n’exerce aucune pression sur le pilote
     
  • insiste sur la sécurité avant tout
     
  • signale toute pratique dangereuse

Le SUPERVISEUR

tient compte des retards possibles liés à la météo et à l’équipement

  • envoie un pilote qualifié avec l’équipement convenable
     
  • insiste pour que les exigences soient bien expliquées au pilote
     
  • protége le pilote contre les pressions du client
     
  • demande que le manuel d’exploitation soit respecté
     
  • fournit la formation nécessaire

N’oubliez pas que 60 % des accidents d’élingue surviennent lors de la prise de charge

Date de modification :