Questions sur le pilotage à basse altitude (TP 2228F-6)

Promotion et sensibilisation en matière de sécurité

Le pilotage à basse altitude est meurtrier. Avant même de le considérer, essayez de répondre aux questions suivantes. Peut-être vous feront-elles changer d'idée et sauveront votre vie.

  1. Si vous entreprenez soudainement un virage dans un angle d'inclinaison de 45°, quelle sera la perte de vitesse de votre aéronef ?

  2. Quel est votre taux de virage et votre rayon lorsque vous effectué un virage à 45° d'inclinaison ?

  3. Pour compléter un virage de 180°, quelle est l'espace nécessaire ?

  4. Avec un vent arrière de 20 kt à mi-chemin dans le virage, quelle est la distance additionnelle nécessaire ?

  5. De quelle distance pouvez-vous voir un fil électrique ?

  6. S'il faut tirer brusquement sur les commandes pour éviter un fil électrique, quelle est la distance nécessaire avant que la trajectoire de l'aéronef change ?

  7. S'il faut entamer une montée brusquement, quelle sera la vitesse de l'appareil après une montée de 300 pieds ?

  8. À basse altitude, que faites-vous si vous manquez de carburant dans un de vos réservoirs ?

  9. Est-ce que votre pare-brise peut résister à une collision avec un goéland de 3 livres ?

Voulez-vous toujours voler à basse altitude?

Date de modification :