1.3 Conflit d'intérêts

8.3.1  L’évaluation est subjective. L’inspecteur doit compter sur son expérience et sur son jugement pour décider si la matière présentée est suffisante pour permettre à un candidat de passer son CCP. Les matières doivent être enseignées d’une manière logique et dans un contexte qui encourage l’apprentissage. Il importe de tenir compte de l’interaction élève-moniteur et de l’étendue des connaissances du moniteur. L’inspecteur doit également examiner les aides à la formation et l’instruction sur simulateur, s’il y a lieu.

8.3.2  L’inspecteur a la tâche difficile d’apprendre la matière et d’en évaluer le contenu en même temps. L’évaluation du cours vise à vérifier si un pilote moyen peut atteindre les objectifs de la formation comme il est indiqué dans les articles 723.98, 724.115 ou 725.124 des NSAC.

Date de modification :