Enseignement actif - Enseignement par questions

  1. L'enseignement actif est une conception pédagogique qui, centrée sur la personnalité des élèves, vous demande de raisonner avec eux afin de leur faire atteindre des objectifs prédéterminés. En tenant compte des connaissances de base des élèves, vous leur posez des questions qui les conduisent à déterminer le stade suivant d'une procédure, l'application logique d'un principe ou la solution finale d'un problème. Le rythme auquel progresse le développement des concepts les plus complexes de la leçon dépend des facultés de perception et de compréhension des élèves, tandis que les questions posées servent à réviser ce qui a déjà été appris. Le processus de l'enseignement actif débute quand les élèves doivent faire appel au raisonnement, et formuler des suggestions sur un sujet nouveau.
  2. Au fil des années, tous les bons instructeurs ont eu recours à l'enseignement actif. Du fait qu'il exige la participation de chacun des élèves, l'enseignement actif est plus efficace avec de petits groupes ainsi qu'avec des élèves pris isolément. Il peut servir à n'importe quel niveau de connaissance de l'élève, à condition que vous sachiez ou que vous déterminiez ce niveau, et que vous organisiez votre enseignement en conséquence. Selon le sujet étudié, certaines leçons peuvent être entièrement « actives ». Le plus souvent, toutefois, on aura recours à une combinaison d'enseignement par explication, pour les sujets où cette méthode sera préférable, et d'enseignement actif lorsque certains éléments importants du sujet sont déduits de raisonnements auxquels participent les élèves. Dans presque toutes les leçons, une certaine mesure d'enseignement actif est à la fois appropriée et souhaitable.
  3. Le principal avantage de l'enseignement actif est qu'il stimule le désir d'apprendre de l'élève, parce qu'il répond à tous les aspects essentiels de l'enseignement. Du fait que les élèves participent à des activités utiles, ils sont forcés de réfléchir aux sujets qu'ils apprennent, car ils doivent répondre à des questions orales. De ce fait, l'attention des élèves est soutenue, ils acquièrent le sentiment de réaliser quelque chose, et l'apprentissage s'effectue de façon efficace. Vous recevez des élèves des réactions constantes et une fréquente confirmation de leurs progrès.
  4. Il est indispensable que vous prépariez avec soin votre enseignement actif, parce que vous devrez formuler des questions essentielles qui font appel au raisonnement des élèves. Vous devrez faire appel à la technique normale d'interrogation, en faisant preuve de tact et de discrétion dans la manière de traiter les réponses des élèves. Tout en maîtrisant parfaitement le sujet de votre cours, vous devez être souple dans vos méthodes. Vous devrez permettre les discussions appropriées sans cesser de diriger la leçon vers des objectifs fixés. À mesure que la leçon avancera, il vous faudra faire des récapitulations fréquentes.
  5. Les instructeurs débutants montrent fréquemment une certaine appréhension à l'égard des méthodes d'enseignement actif. L'expérience montre cependant que les élèves surprennent constamment leur instructeur si on leur laisse prendre une part active au processus d'acquisition des connaissances. L'inconvénient de l'enseignement magistrale pendant l'instruction préparatoire est que l'instructeur est fréquemment amené à dire aux élèves des choses qu'ils connaissent déjà ou qu'ils pourraient raisonnablement déduire par eux-mêmes. La meilleure façon d'enseigner consiste à amener l'élève au point où il peut orienter systématiquement ses facultés de raisonnement personnelles vers la solution d'un problème. Le secret d'un bon enseignement consiste à stimuler l'activité mentale des élèves pendant toute la durée du processus d'acquisition des connaissances. L'enseignement actif force les élèves à penser par eux-mêmes.
Date de modification :