Réponses aux questions posées dans le texte

QUESTION N° 1

Au lieu de donner l'information à l'élève, on peut, par des questions orales, l'amener à utiliser ses propres connaissances et son expérience antérieure pour trouver la réponse par raisonnement, en stimulant ainsi son activité mentale.

QUESTION N° 2

Quand on permet à l'élève de participer à la leçon et de contribuer à son succès, il y porte une attention plus soutenue que s'il devait rester assis en se contentant d'écouter l'instructeur.

QUESTION N° 3

Elle ne donne de la classe qu'un échantillonnage résultant des lois du hasard. Servez-vous d'un système de réponse évitant qu'un seul élève réponde à toutes les questions.

QUESTION N° 4

  1. Elle ne donne pas l'occasion de réfléchir, car elle ne demande qu'une réponse oui ou non.
  2. Elle n'est pas facile à comprendre car il y a plusieurs réponses possibles (par exemple, rayure, balles, écouvillon, etc).
  3. Elle n'est pas composée de mots courants. En termes simples, on demanderait simplement : « Quand le mitrailleur est paralysé par la peur, comment vous y prenez-vous pour le faire sortir? »

QUESTION N° 5

Laissez à TOUS les élèves le temps de formuler mentalement leur réponse avant d'interroger l'un d'eux en particulier.

QUESTION N° 6

Assurez-vous qu'aucun doute ne subsiste dans l'esprit de l'élève quant à l'exactitude de la réponse.

QUESTION N° 7

Demandez à l'élève de répéter la question en parlant assez fort pour que toute la classe puisse l'entendre.

QUESTION N° 8

L'instructeur ne peut pas savoir qui a donné la bonne réponse et qui a donné la mauvaise, et une confusion parmi les élèves peut en résulter.

QUESTION N° 9

Dans la mesure où le déroulement de la leçon ne s'en ressent pas, l'élève doit être encouragé à poser des questions chaque fois qu'un point reste obscur, ou qu'il n'est pas certain de suivre l'explication de l'instructeur.

QUESTION N° 10

Écartez poliment la question sans offenser l'élève et dites-lui que vous préféreriez en discuter après la classe.

QUESTION N° 11

Ne cachez pas votre ignorance. Admettez simplement que vous ne connaissez pas la réponse mais que vous allez vous informer et que vous leur communiquerez la réponse en classe.

Date de modification :