Critères de sécurité pour l'approbation des opérations de bimoteurs avec distance de vol prolongée (TP 6327F)

A.4.1 Définition de type - On déterminera que la définition de type du système de propulsion est conforme au niveau de fiabilité désiré. Transports Canada va déterminer si la probabilité d'une perte de poussée totale ou inacceptable, attribuée ou non à la conception, satisfait aux critères du présent article.

A.4.2 Opérations

A.4.2.1 On déterminera la capacité du système de propulsion d'atteindre le niveau de fiabilité opérationnelle ETOPS. Transports Canada va déterminer si la probabilité d'une perte de poussée totale ou inacceptable, attribuée à des causes indépendantes, satisfait aux critères du présent article.

A.4.2.2 L'objectif de fiabilité du système de propulsion assure que ce dernier atteint à tout le moins les critères de fiabilité minimums exigés des autres systèmes d'aéronef critiques, p. ex. le système de navigation, les commandes de vol, le système de communication, etc.

Compte tenu de la complexité de tout le système de propulsion, l'approche visant à déterminer la fiabilité a consisté à se servir des données en service. Par conséquent, ces données, non seulement tiennent compte des défaillances relatives à la conception (approche de la Partie 25.1309), mais font aussi état des effets de la maintenance et des opérations sur les taux de défaillance.

Les événements dont il faut tenir compte comprennent ceux qui se produisent dès le début de la course au décollage jusqu'à la fin de la phase d'atterrissage, mais il ne sera pas tenu compte des éléments qui ne sont pas jugés critiques aux vols ETOPS. Les défaillances pertinentes sont les coupures de moteur en vol et toute perte de puissance marquée ou perte de maîtrise des moteurs. L'objectif de fiabilité utilisé par Transports Canada met en relation la durée de déroutement avec la probabilité d'une perte de poussée qui empêche de poursuivre le vol en toute sécurité. La valeur cible s'exprime au moyen de la formule suivante :

(109) (Pe2) (t) = 1

Pe = probabilité d'une défaillance moteur (par heure)
t = durée de déroutement (en heures)
(109) représente la durée de vie de toute la flotte d'avions (en heures)

Transports Canada croit qu'il faut prévoir une certaine tolérance pour tenir compte des mesures correctives vérifiées et des coupures de moteur de précaution, et qu'il faut inclure la variance prévue par rapport au temps dans les statistiques de fiabilité des systèmes de propulsion. Les incidents ou accidents signalés qui vont au-delà de la tolérance justifieront le retrait de l'approbation ETOPS ou une réduction dans la durée de déroutement autorisée. Le critère maximal est défini par la formule suivante :

(.25) (109) (Pe2) (t) = 1

Figure 1

Figure 1

Durée de déroutement (en minutes) (t)

Tableau de fiabilité (Défaillances moteur par 1 000 heures)

Durée de déroutement (t) Critère cible Critère minimum
60 minutes .032 .063
75 minutes .028 .056
90 minutes .026 .052
120 minutes .022 .044
138 minutes .021 .042
180 minutes .018 .036
 
Date de modification :