3.2 Définition de la MEL

Si la MMEL s'applique à un type d'aéronef, la MEL est quant à elle adaptée aux aéronefs et aux conditions d'exploitation propres à un exploitant, et elle peut dépendre du réseau exploité, de l'emplacement géographique et du nombre d'aéroports où se trouvent des pièces de rechange et des ateliers de maintenance, etc. La MMEL ne peut pas tenir compte de toutes ces variables particulières ni couvrir adéquatement des termes généraux du genre «Tel qu'exigé par la réglementation». C'est pour ces raisons que l'utilisation d'une MMEL ne peut être approuvée pour servir de MEL. Il incombe à l'exploitant d'élaborer des procédures d'exploitation «O» et de maintenance «M» ou d'utiliser un manuel de procédures d'exploitation et de maintenance préparé par le constructeur, un guide des procédures de dérogation au départ (GPDD), un guide de dérogation au départ (GDD) ou tout autre document équivalent, si de telles procédures existent. Il est également possible d'utiliser les MEL générées par TCAC, puisqu'elles contiennent de telles procédures (voir la rubrique 3.7.6).

Date de modification :