3.6 Modification des simulateurs, des systèmes de mouvement et des systèmes de visualisation

3.6.1 Il peut être nécessaire d'apporter des modifications au logiciel et au matériel d'un simulateur afin de corriger des divergences non décelées auparavant et de faire les améliorations qui s'imposent. Une discipline rigoureuse est essentielle pour que le simulateur puisse maintenir sa capacité de reproduire les caractéristiques de vol du giravion. Les exploitants doivent disposer de systèmes de contrôle de la configuration du logiciel et du matériel afin de s'assurer que le simulateur satisfait toujours aux critères de qualification initiaux. TC peut examiner ces systèmes de contrôle sur demande. Pour apporter des modifications au logiciel ou au matériel sans que le statut du simulateur soit remis en question, on doit suivre la procédure suivante :

  1. Vingt-et-un jours civils avant d'apporter des modifications au matériel ou au logiciel qui pourrait influer sur les performances et les qualités de pilotabilité d'un simulateur de giravion, l'exploitant doit fournir par écrit au DPS une liste complète des modifications prévues, y compris celles qui concernent les caractéristiques dynamiques des systèmes de mouvement et de visualisation, et les mises à jour essentielles du GEQ.
     
  2. Les modifications proposées doivent être révisées par le DPS conformément au présent manuel. Si TC ne s'oppose pas aux modifications prévues dans les 21 jours civils qui suivent, les modifications pourront être apportées.
     
  3. L'exploitant doit fournir une copie des pages du GEQ qui auront été modifiées, afin de mettre le GEQ à jour.
     
  4. TC peut examiner les données qui valident les résultats ou effectuer des essais du simulateur, ou les deux, afin de s'assurer que la fidélité du simulateur est demeurée inchangée.
Date de modification :