Annexe 8-C - Crédits de contrôle de compétence des mécaniciens navigants et des copilotes - Avions

1. Introduction

La présente annexe indique les crédits de contrôle qui peuvent être accordés à l'aide d'un simulateur d'avion ou d'un dispositif d'entraînement de vol conformément au Règlement de l'aviation canadien.

à la colonne I du tableau, on décrit les étapes ou les manoeuvres de vol, tandis que la colonne II décrit la norme minimale ou le type de simulateur requis pour effectuer les épreuves énumérées à la colonne I. L'attribution des crédits de contrôle à l'aide d'un simulateur conformément au Règlement de l'aviation canadien peut être plus restrictive que pour les crédits de formation accordés au même dispositif, selon la configuration et les performances de ce dispositif. Lorsque ni un simulateur ni un avion n'est désigné, l'étape de vol ou la manoeuvre indiquée peut faire l'objet d'une formation ou d'un contrôle dans un dispositif d'entraînement de vol (DEV). Comme le niveau du DEV n'est pas toujours un indicateur adéquat des performances requises pour l'obtention de crédits pour chaque manoeuvre ou l'étape de vol, les crédits accordés seront déterminés au cas par cas. On peut cependant prendre pour acquis qu'un DEV de niveau 6 ou 7 peut donner des crédits pour tous les éléments pour lesquels un simulateur de vol complet ou un avion n'est pas expressément exigé.

2. Crédits de contrôle de compétences - Avions

Nota : Un crochet (x) dans la colonne II indique le simulateur de norme minimal qui doit être utilisé pour effectuer l'activité inscrite dans la colonne I. Un crochet dans la colonne avion signifie que seul l'avion de l'exploitant peut être utilisé.

COLONNE I COLONNE II AVION
  NIVEAU DU SIMULATEUR  
  A B C D  
1. Avant le vol
a. Circulation au sol :          
(1) procédures de circulation au sol y compris, le cas échéant, procédures de manoeuvres sur l'eau ou d'accostage; et   x      
(2) vérifications de circulation au sol y compris : - l'utilisation de la liste de vérifications au sol; et - la circulation au sol.   x      
b. Vérification des moteurs.          
2. Décollage
a. Décollage normal.     x    
b. Décollage avec procédure de réduction de bruit. x        
c. Décollage aux instruments. x        
d. Décollage par vent de travers.     x    
e. Panne du moteur critique simulée au décollage, la panne se produisant après avoir atteint la vitesse V1, mais avant la vitesse V2. x1 x2 x    
f. Décollage interrompu avant V1. x1 x1 x    
3. Procédures aux instruments
a. Procédures de départ de la zone et d'arrivée dans la zone;          
b. Procédure d'attente;          
c. Approches aux instruments;          
d. Approche indirecte; x2 x2 x2 x2  
e. Approche interrompue (normale);          
f. Approche interrompue (panne moteur); x1 x1 x    
g. Approches de catégorie II;          
h. Approches de catégorie III.          
4. En vol
a. Avec avertisseur de décrochage inopérant :          
  • un virage serré dans chaque direction avec un angle d'inclinaison latérale de 45° et un changement de cap d'au moins 180°, et amorces de décrochage :
x        
- en configuration de décollage; et x        
- en configuration lisse. x        
b. Panne simulée d'un ou de plusieurs moteurs x1 x1 x    
5. Atterrissages et approches à l'atterrissage
a. Atterrissages normaux sans information externe ou interne d'alignement de descente.     x    
b. Atterrissages à partir d'une approche de précision.     x    
c. Atterrissages à partir d'une approche indirecte.     x2    
d. Atterrissage interrompu x        
6. Procédures en situation normale et anormale
a. Systèmes d'antigivrage et de dégivrage.          
b. Pilotes automatiques.          
c. Systèmes d'aide à l'approche automatique ou d'autres types d'approche.          
d. Avertisseurs de décrochage, dispositifs antidécrochages et dispositifs d'augmentation de stabilité. x        
e. Dispositifs radar de bord.       x  
f. Autres systèmes, dispositifs ou aides. x3        
g. Cisaillement du vent. x4        
h. TCAS. x5        
Date de modification :